The page you are looking for is temporarily unavailable.
Please try again later

Culture La face cachée du bio low cost (France 5) - Quand le bio part à la dérive

18:40  13 juin  2018
18:40  13 juin  2018 Source:   programme-television.org

TPMP : Cyril Hanouna piège ses chroniqueurs dans une caméra cachée (Vidéo)

  TPMP : Cyril Hanouna piège ses chroniqueurs dans une caméra cachée (Vidéo) Pour sa dernière année dans Touche pas à mon poste ce jeudi 14 juin, Cyril Hanouna a dévoilé une nouvelle caméra cachée. Et malheureusement pour les chroniqueurs de l’émission, le trublion du paf a une nouvelle fois piégé ses chroniqueurs. Une séquence à découvrir sur Non Stop Zapping.Les téléspectateurs ont pu suivre pour la dernière fois de l’année Cyril Hanouna dans Touche pas à mon poste ce jeudi 14 juin. A cette occasion, les chroniqueurs ont fait des arrivées complètement folles. Et pour terminer en beauté cette saison, Cyril Hanouna a dévoilé une nouvelle caméra cachée. Encore une fois cette année, les chroniqueurs de TPMP sont tombés dans un piège.

video.lefigaro.fr La face cachée du bio « low cost » - VF - Diffusé le 13/06/18 à 20h50 sur FRANCE 5 Réputé bon pour la santé et pour la planète, le bio ne cesse de se développer. Ce succès fulgurant cache pourtant certaines dérives .

Le bio ne connaît pas la crise. Au niveau mondial, le marché a quadruplé ; et en France , il pèse 5 milliards d'euros. MKV - 521Mo La . face . cachee . du . bio . low . cost .HDTV.x264-DDLFR.ORG. valider le captcha pour accéder aux liens de téléchargement.

La face cachée du bio low cost (France 5) - Quand le bio part à la dérive © Pernel Média La face cachée du bio low cost (France 5) - Quand le bio part à la dérive

Mercredi 13 juin 2018, France 5 nous propose "La face cachée du bio low cost ". Une enquête passionnante sur les dérives et les dessous du bio low cost, lancé par les grandes enseignes pour satisfaire une clientèle toujours plus importante.

Manger mieux ne se résume pas à une étiquette. Réputé bon pour la santé et la planète, le bio est un marché porteur et mondial, dont la moitié a été raflée en moins de dix ans par la grande distribution. En créant un bio low cost pour tirer les prix vers le bas, celle-ci remet en cause un mode de production qui se voulait raisonné, local et éthique, respectueux de l’environnement et des hommes.

A la Réunion, la dérive criminelle et meurtrière d'un ancien policier

  A la Réunion, la dérive criminelle et meurtrière d'un ancien policier Un ancien policier a été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité pour avoir tué sa compagne. Cet homme avait été révoqué de la police en 1996 après une condamnation pour viol et agressions sexuelles sur mineures. La cour d'assises de La Réunion a condamné lundi soir, un ancien policier de 68 ans à la réclusion criminelle à perpétuité pour le meurtre de sa compagne de 56 ans, en février 2016, au Port, une commune de l'ouest de l'île. «Elle me faisait chier, elle passait tout son temps sur Facebook et laissait la maison dégueulasse», avait-il déclaré lors de son arrestation. Il s'était ensuite muré dans le silence.

France 5 . Suivre. "On va faire du bio qui sera bio mais qui sera vendu tellement pas cher que les agriculteurs ne pourront pas en vivre" "Je suis payé 35€ par jour pour 8h".

Kommentare. Ähnliche Videos. Peut-on faire confiance au bio ? - Tout 8 months ago. by Investigations et Enquêtes 2 years ago. Les mystères de l'oeuf ( France 5 ) 3 years ago.

À lire également

Les secrets de nos produits préférés (C8) - Des burgers de prestige

Une tomate ou une poire peut ainsi être légalement bio tout en ayant poussé sous serre avec du chauffage, avoir été récoltée par des ouvriers dont les droits sont bafoués et pris l’avion avant d’atterrir sur nos étals. Le bio low cost entre ainsi dans les mêmes dérives commerciales que le conventionnel.

La face cachée du bio low cost, un documentaire à voir mercredi 13 juin à 20.55 sur France 5.

Emmanuelle Touraine

Complémentaires santé : l’UFC dénonce l’explosion des cotisations .
L'UFC-Que choisir pointe notamment une "dérive des frais de gestion" et une concurrence affaiblie par le manque de "lisibilité des offres".Selon une enquête de l'association de consommateurs UFC-Que choisir, les cotisations versées par les assurés sont passées de "468 euros par personne et par an en moyenne en 2006 à 688 euros en 2017", soit une inflation de 47% (contre 14% pour l'économie en général).

Source: http://fr.pressfrom.com/actualite/culture/-115968-la-face-cachee-du-bio-low-cost-france-5-quand-le-bio-part-a-la-derive/

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!