Culture Patrick Fiori, tendre pour Noël : "Deux mots doux, c'est mieux qu'un beau requiem"

18:50  25 décembre  2017
18:50  25 décembre  2017 Source:   Gala

Macron interviewé sur France 2 : Jean-Jacques Bourdin pas tendre avec Laurent Delahousse

  Macron interviewé sur France 2 : Jean-Jacques Bourdin pas tendre avec Laurent Delahousse Jean-Jacques Bourdin est revenu lundi sur l'interview d'Emmanuel Macron par Laurent Delahousse dans «19 heures le dimanche». Le journaliste de RMC n'a pas été tendre avec son confrère de France 2. Dimanche soir, Emmanuel Macron accordait une interview à Laurent Delahousse. Durant cet entretien enregistré mardi qui se voulait moderne, le président de la République a déambulé dans les couloirs de l'Elysée, pendant que le journaliste de France 2 lui posait des questions dont le ton qualifié de «complaisant» par beaucoup a été critiqué sur les réseaux sociaux.

Patrick IZZO.

La page que vous cherchez n'existe pas (ou plus). Que cherchez-vous, cher ami ?

Qu'est-ce qu'un Noël parfait selon Patrick Fiori ? Interviewé par Gala lors des Étoiles du Sport, le chanteur dévoile sa vision des fêtes de fin d'année, et livre un message pour les lecteurs et les lectrices de Gala.

VIDEO – Patrick Fiori, tendre pour Noël : © GALA VIDEO – Patrick Fiori, tendre pour Noël : "Deux mots doux, c'est mieux qu'un beau requiem"

"Une grue mécanique". Voilà le cadeau préféré de Patrick Fiori quand il était un jeune enfant fêtant Noël. Interviewé pendant les Étoiles du Sport, où il s'est produit lors d'un concert mémorable, le chanteur s'est dévoilé sur sa façon de fêter Noël, ses traditions à lui ("Il ne faut surtout pas que j'oublie d'appeler ma mère, où que je sois"), et ses petits plaisirs des fêtes.

"J'ai arrêté de croire au Père Noël à partir du moment où j'ai compris que je pouvais être le Père Noël", confie ce père heureux et très discret, qui préfère jeter un voile pudique sur sa vie privée. Les meilleurs cadeaux à ses yeux ? Ceux qui raviront l'autre et, surtout, quelques belles déclarations dont il a le secret. "Deux mots doux c'est mieux qu'un beau requiem", assure-t-il. On ne demande qu'à le croire. Joyeux Noël !

France 2 va diffuser un téléfilm sur Patrick Dils .
France 2 diffusera le 24 janvier "Je voulais juste rentrer chez moi", un téléfilm basé sur l'audiobiographie de Patrick Dils, condamné pour le meurtre de deux enfants à la fin des années 80 avant d'être innocenté en 2002. En janvier 1989, Patrick Dils, âgé à l'époque de 18 ans, avait été condamné à perpétuité par la cour d'assises des mineurs de la Moselle pour le meurtre de deux enfants commis en septembre 1986 à Montigny-lès-Metz, quand il avait 16 ans.Rejugé après la révision de sa condamnation, il a finalement été acquitté lors de son troisième procès, le 24 avril 2002, devenant ainsi un des symboles des victimes d'erreurs judiciaires en France.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!