Culture New York, unité spéciale: l'héroïne réclame aussi justice pour les femmes violées en vrai

17:55  16 avril  2018
17:55  16 avril  2018 Source:   parismatch.com

Sanofi investit 350 millions d'euros dans une unité de vaccins au Canada

  Sanofi investit 350 millions d'euros dans une unité de vaccins au Canada Sanofi a annoncé jeudi qu'il allait investir 350 millions d'euros dans une unité de production de vaccins au Canada afin de répondre à la croissance de la demande pour des vaccins "composés des cinq antigènes anticoquelucheux (5-acP)".Dans un communiqué, le groupe pharmaceutique français précise que cette nouvelle installation sera construire à Toronto, où se trouve le siège canadien de Sanofi Pasteur, l'entité qui regroupe l'activité vaccins du laboratoire.

New York , unité spéciale : l ' héroïne réclame aussi justice pour les femmes violées . Paris Match. Neymar fixe son retour pour le 17 mai. Yahoo Sport. Azealia Banks violée : La rappeuse raconte le drame, en larmes.

New York , unité spéciale : L ’ héroïne réclame aussi justice pour les femmes violées en vrai . Appliquer la politique migratoire australienne : le rêve de Théo Francken est-il possible en Belgique ?

Comme son personnage dans «New York, unité spéciale», l'actrice Mariska Hargitay se bat pour que justice soit rendue à des victimes de violences sexuelles.

Depuis 1999, Mariska Hargitay incarne le lieutenant Olivia Benson de «New York, unité spéciale», qui dirige une unité chargée d'enquêter sur les crimes sexuels. La réalité a rattrapé la fiction puisque l'actrice de 54 ans est engagée depuis plusieurs années auprès des victimes de violences sexuelles. Elle est productrice d'un documentaire «I Am Evidence», diffusé sur HBO lundi. Aux Etats-Unis, un «kit post-viol» est utilisé pour faire des prélèvements sur les vêtements et les victimes qui vont voir les autorités. Le documentaire dresse le portrait de quatre femmes dont les kits ont été mis de côté pendant des années sans être analysés. En tout, le film estime que 200 000 kits de la sorte sont mis dans un coin aux Etats-Unis avant de tomber dans l'oubli.

My Wonder Women : qui était William Moulton Marston, le créateur de Wonder Woman ?

  My Wonder Women : qui était William Moulton Marston, le créateur de Wonder Woman ? Née en 1941, la célèbre super-héroïne Wonder Woman est le fruit de l'imagination d'un ancien docteur en psychologie, William Moulton Marston. Son histoire, aussi exceptionnelle que singulière, fait aujourd'hui l'objet d'un film : My Wonder Women.Et si Wonder Woman n’avait pas livré tous ses secrets ? Ou plutôt, ceux de son créateur, Charles Moulton, de son vrai nom William Moulton Marston ? C’est tout le propos du film My Wonder Women, film d'Angela Robinson, en salles le 18 avril, qui s'inspire de sa vie. Le récit d’une passion amoureuse singulière et sensuelle à la règle de trois, véritable source d’inspiration de cette "femme merveilleuse".

New York , unité spéciale : l ' héroïne réclame aussi justice pour les femmes violées .

New York , unité spéciale : l ' héroïne réclame aussi justice pour les femmes violées . Paris Match. Rihanna : Ultrasexy en robe transparente à Coachella. Pure people. Meurtre du petit Jonathan : la confession d’un tueur en série allemand.

New York, unité spéciale: l'héroïne réclame aussi justice pour les femmes violées en vrai© REUTERS/Danny Moloshok New York, unité spéciale: l'héroïne réclame aussi justice pour les femmes violées en vrai

A Detroit en 2009, 11 341 kits post-viol ont été trouvés dans un entrepôt abandonné, beaucoup d'entre eux n'avaient jamais été examinés. La grande majorité sont ceux de femmes noires de milieux sociaux défavorisés. Analyser ces kits oubliés par la police de Detroit et rendre justice aux victimes abandonnées par les autorités est devenu le combat de la procureur de la ville Kym Worthy. Depuis 2010, c'est également celui de Mariska Hargitay, qui de part son rôle dans la série «New York, unité spéciale», est devenue la confidente de nombreuses victimes de violences sexuelles. «Detroit a été mise en faillite des années après que l'entrepôt avec les kits a été découvert», a expliqué la procureur au «Daily Beast». «A ce moment-là, l'analyse de tous ces kits aurait coûté entre 12 et 15 millions de dollars, voire plus. Et c'est uniquement le prix des tests, je ne parle pas de l'enquête ou les frais de justice. Nous n'avions aucun moyen et je n'ai trouvé personne au départ qui voulait nous donner de l'argent (...) L'Etat nous a accordé des moyens quatre ans plus tard mais c'est vraiment Mariska et sa fondation Joyful Heart -qui vient en aide aux victimes de violences sexuelles- et quelques hommes et femmes d'affaires importants qui ont apporté les fonds les plus importants», a-t-elle ajouté.

USA: Enquête sur une entente présumée AT&T/Verizon/GSMA

  USA: Enquête sur une entente présumée AT&T/Verizon/GSMA Le département de la Justice des Etats-Unis a ouvert une enquête sur une entente présumée entre AT&T, Verizon, une organisation professionnelle, et peut-être d'autres prestataires, qui aurait eu pour but d'empêcher le consommateur de changer facilement d'opérateur mobile, a déclaré vendredi une source au fait du dossier. Le New York Times, citant six personnes, écrit vendredi que le département de la Justice a lancé ses investigations il y a cinq mois à peu près sur plainte d'au moins un fabricant de matériels et d'un opérateur télécoms mobile.Le département et AT&T se sont abstenu de tout commentaire.

« New York , unité spéciale », une fiction policière américaine consacrée aux crimes sexuels, continue de séduire les téléspectateurs français, même au bout de 19 saisons. TF1 zappait « Grey’s Anatomy » mercredi soir pour diffuser trois volets inédits de la série

New York , unité spéciale : L ’ héroïne réclame aussi justice pour les femmes violées en vrai . Appliquer la politique migratoire australienne : le rêve de Théo Francken est-il possible en Belgique ?

Grâce à ce travail de longue haleine la plupart de ces kits ont été analysés. Plus de 270 enquêtes ont été lancées, plus de de 800 délinquants sexuels ont été fichés et 130 violeurs ont été condamnés, rapporte le «Detroit Free Press». Dimanche, à la première du documentaire, Kym Worthy a annoncé que les 617 derniers kits de Detroit retrouvés ont été envoyés pour analyses. Avec Mariska Hargitay, elle travaille désormais pour faire bouger les choses pour les victimes, notamment au niveau de leur prise en charge par la police et par le personnel soignant. Un nouveau combat qu'elles mènent main dans la main.

Unforgotten : Stuart et Khan reviennent pour une deuxième saison sur France 3 .
Après une première saison, épatante par son originalité scénaristique, à suivre les deux inspecteurs Stuart (Nicola Walker) et Khan (Sanjeev Bhaskar), Unforgotten revient avec de nouveaux épisodes à partir du jeudi 17 mai à 20h55 sur France 3. Cousine éloignée de l'américaine Cold Case, la série policière british enchaîne les enquêtes sur les différents crimes qui touchent l'Angleterre, en allant droit au but. Résultat : le réalisateur, Andy Wilson, épargne aux téléspectateurs des flashbacks à la New York Unité Spéciale, où la victime réapparait pour donner des indices (trop d'indices !) sur sa mort. De nouveaux rebondissements pour les deux inspecteurs Cette deuxième saison est rythmée par une découverte macabre dans la campagne anglaise. Nouvelle mission pour les deux enquêteurs : comprendre qui a mis ce corps dans cette malle, plongée au fond d'une rivière, depuis les années 90. En parallèle, de nouveaux personnages font leur apparition. Ils sont éparpillés dans toute l'Angleterre mais semblent avoir un lien. Lequel ? Le duo de choc va devoir s'unir, une nouvelle fois, pour répondre à ces questions. Après sa diffusion en Grande-Bretagne, et ses très fortes audiences : bonne nouvelle ! La chaîne anglaise ITV a d'ores et déjà commandée une troisième saison, pour le plus grand plaisir de ses téléspectateurs.

Source: http://fr.pressfrom.com/actualite/culture/-92708-new-york-unite-speciale-lheroine-reclame-aussi-justice-pour-les-femmes-violees-en-vrai/

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!