Finance France : pourquoi le déficit commercial s'amplifie à nouveau

21:05  11 janvier  2018
21:05  11 janvier  2018 Source:   La Tribune

Time’s Up : fini de jouer à Hollywood

  Time’s Up : fini de jouer à Hollywood Time’s Up : fini de jouer à Hollywood Intitulé Time’s Up, le programme inclus un fonds de 13 millions de dollars, permettant aux victimes de harcèlement sexuel de se défendre face à leurs agresseurs. Une lettre accompagnait le lancement de Time’s Up. Signée par les 300 femmes impliquées dans la campagne, elle explique la démarche : « Il est temps de mettre fin aux difficultés rencontrées par les femmes qui désirent briser le plafond de verre et être reconnue dans un monde dominé par les mâles.

Pour la deuxième année consécutive, la France verra son déficit commercial des biens s'aggraver en 2017. L'écart entre ses exportations et ses importations de marchandises a atteint 5,7 milliards d'euros en novembre dernier, selon les chiffres publiés par les Douanes mardi.

Après l'embellie des années 2012-2015, le déficit du commerce des marchandises s'est à nouveau aggravé en 2016 et va s'amplifier en 2017. Au-delà des éléments conjoncturels, comme la météo ou la facture énergétique, la France fait face à un problème de compétitivité qui prendra du temps à se résoudre.

En cumulé depuis janvier, le solde entre exportations et importations de marchandises est déficitaire de 59,7 milliards d'euros, soit déjà près de 25% de plus que sur l'ensemble de l'année précédente. S'agissant de la dégradation des parts de marché, © (Crédits : Reuters) En cumulé depuis janvier, le solde entre exportations et importations de marchandises est déficitaire de 59,7 milliards d'euros, soit déjà près de 25% de plus que sur l'ensemble de l'année précédente. S'agissant de la dégradation des parts de marché, "la compétitivité-coût, seule, ne peut pas expliquer le différentiel entre la France et l'Allemagne", assure Vincent Vicard, économiste au CEPII.

Pour la deuxième année consécutive, la France verra son déficit commercial des biens s'aggraver en 2017. L'écart entre ses exportations et ses importations de marchandises a atteint 5,7 milliards d'euros en novembre dernier, selon les chiffres publiés par les Douanes mardi. En cumulé depuis janvier, le solde est déficitaire de 59,7 milliards d'euros, soit déjà près de 25% de plus que sur l'ensemble de l'année précédente.

France Gall : pourquoi a-t-elle choisi ce nom et non Isabelle son vrai prénom ?

  France Gall : pourquoi a-t-elle choisi ce nom et non Isabelle son vrai prénom ? Elle s'appelait Isabelle, on l'a rebaptisée France. Retour sur l'histoire d'un nom qui a marqué des générations de public, du tout début des années 60 à aujourd'hui.Un changement de prénom auquel la chanteuse a fini par s'habituer, comme l'a raconté à France 3 : "J’ai toujours été contre “France”, je trouvais que c’était trop dur. “Isabelle”, ça me correspondait, ça me plaisait. Je ne sais pas ce qui s’est passé pour que je me mette à aimer mon nom. Et maintenant c’est “France Gall”. C’est exactement moi.

FranceAprès l'embellie des années 2012-2015, le déficit du commerce des marchandises s'est à nouveau aggravé en 2016 et va s ' amplifier en 2017. Au-delà des éléments conjoncturels, comme la météo ou la

ERREUR. Av 2 baffles Montarbo NM250A en Trés bon état ; Enceinte amplifie 8" 250W

Sur l'ensemble de 2017 (mois de décembre inclus), la situation pourrait retrouver son niveau d'il y a cinq ans. Sauf qu'à l'époque, la France enregistrait de nettes améliorations de son solde commercial. Après un déficit record 74,5 milliards d'euros en 2011, celui-ci s'est réduit progressivement jusqu'en 2015 pour atteindre 45 milliards d'euros, soit son plus bas niveau depuis la crise financière de 2008.


France Gall : pourquoi la chanteuse en voulait à Serge Gainsbourg pour le titre Les sucettes

  France Gall : pourquoi la chanteuse en voulait à Serge Gainsbourg pour le titre Les sucettes Au cours de sa carrière, France Gall a très rarement parlé de cet épisode, mais le ressentiment était toujours là. Cinquante ans après avoir chanté « Les Sucettes » de Serge Gainsbourg, France Gall lui en voulait toujours. France Gall est décédée ce dimanche 7 janvier à l’âge de 70 ans. Depuis ce matin, les français sont en deuil et rendent hommage à la star de la chanson française. Si la carrière de France Gall a été marquée par de nombreux succès, l’artiste a aussi vécu des périodes très difficiles à commencer par la sortie du titre Les Sucettes en 1966. Interprété par France Gall, le texte a été écrit par Serge Gainsbourg.

Communiqué supprimé de l'Espace Datapresse. l'Espace Datapresse - INFO PRESSE : LE TOP 10 DU E- COMMERCE POUR

Nous avons change notre domaine sur www.animalsurnet.com.

Coûteuse facture énergétique

Cette dégradation s'explique en partie par l'alourdissement de la facture énergétique, qui "compte pour une part importante de notre solde commercial", souligne à La Tribune l'économiste Vincent Vicard, spécialiste en commerce international au Centre d'études prospectives et d'informations internationales (CEPII). D'environ 30 dollars le baril en janvier 2016, le cours du pétrole n'a cessé de monter et dépasse aujourd'hui les 65 dollars. De quoi peser sur les importations, même si on est loin des 114 dollars le baril comme en 2014.

En outre, la France n'a pas pu compter sur l'un de ses atouts, l'agroalimentaire, pour redresser la barre. "Les exportations du secteur agricole ont pâti de la météo, alors que le solde est habituellement excédentaire", pointe l'économiste du CEPII. La très mauvaise récolte de blé de l'été 2016 a fortement pénalisé le secteur qui a enregistré, pour la première fois de son histoire, un solde déficitaire pour la campagne 2016-2017.

Pourquoi France Gall a dit non à Jean-Jacques Goldman ?

  Pourquoi France Gall a dit non à Jean-Jacques Goldman ? Après le décès de France Gall, l'ancien attaché de presse de la chanteuse et de son mari l'auteur-compositeur interprète Michel Berger, explique le refus de celle-ci d'enregistrer un album avec Jean-Jacques Goldman. Le 2 août 1992 à Ramatuelle, Michel Berger meurt d'une crise cardiaque foudroyante à l'âge de 44 ans laissant derrière lui son épouse, France Gall et leurs deux enfants, Raphäel et Pauline, atteinte de mucoviscidose. Pour la chanteuse, c'est un choc tel que se déclenche chez elle un cancer du sein.

Désolé, connexion au serveur 213.246.38.56 impossible. Les taux des crédits immobiliers montent à nouveau en octobre à 3,07%.

• France : pourquoi le déficit commercial s ' amplifie à nouveau . Après l'embellie des années 2012-2015, le déficit du commerce des marchandises s'est à nouveau aggravé en 2016 et va s ' amplifier en 2017. Au-delà des

La balance des services à surveiller

Les mauvaises performances du commerce de marchandises français ne sont pas une nouveauté. En revanche, ces pertes sont habituellement compensées, en partie, par un excédent du côté des échanges de services. "C'est une spécificité française", note d'ailleurs Vincent Vicard. En 2012, par exemple, alors que le solde commercial des biens était déficitaire de 67,6 milliards d'euros, celui des services était excédentaire de 24,9 milliards d'euros.

Problème : là aussi, la France perd du terrain. Après le pic de 2012, la balance des services voit son excédent se réduire comme peau de chagrin. La première rupture est apparue en 2015, quand l'excédent avait plongé de plus de moitié. La chute s'est encore aggravée l'année suivante avec un excédent de seulement 400 millions d'euros, soit 22 fois qu'en 2015 et 62 fois moins que le pic de 2012.

Cette dégradation observée résulte principalement de la détérioration de l'excédent du tourisme, divisé par 3,5 entre 2014 et 2016. La succession d'attentats en France a fortement impacté le secteur. Egalememnt inquiétante, la baisse de l'excédent des services aux entreprises, qui devrait se poursuivre cette année.

La Chine, 8ème partenaire commercial de la France

  La Chine, 8ème partenaire commercial de la France Ce graphique représente les principaux partenaires commerciaux de la France en 2016. © Fournis par Statista GmbH La Chine, 8ème partenaire commercial de la France

• France : pourquoi le déficit commercial s ' amplifie à nouveau . Après l'embellie des années 2012-2015, le déficit du commerce des marchandises s'est à nouveau aggravé en 2016 et va s ' amplifier en 2017. Au-delà des

Revenir à la page d'accueil.

Les chiffres des services sont publiés par la Banque de France et seront disponibles plus tard dans l'année. "Il faudra surveiller leur évolution", insiste le chercheur du CEPII.

"Investir aujourd'hui pour exporter demain"

En dehors des aspects conjoncturels (conditions météo, volatilité des cours des matières premières), la France fait face à des "difficultés structurelles plus difficiles à expliquer", concède Vincent Vicard.

Pourtant, "la dégradation des parts de marché de la France s'était stabilisée depuis 2012", rappelle-t-il, après une longue dégringolade entamée en 2003. A l'inverse, nos voisins allemands continuent de produire un excédent commercial. Certes, outre-Rhin, le coût de la main-d'œuvre est moins élevé qu'en France, mais l'Hexagone a entamé un rattrapage qui, même s'il n'est pas terminé, n'en est pas moins significatif.

"La compétitivité-coût, seule, ne peut pas expliquer le différentiel entre la France et l'Allemagne", assure Vincent Vicard. "Il faut regarder du côté de la compétitivité hors-prix." Crédibilité des produits, image de marque... ces éléments abstraits sont plus à même de répondre à cette problématique. Les entreprises françaises sont en train de s'ajuster et la route est longue.

"Avant, elles investissaient dans des éléments moins tangibles ; aujourd'hui, elles investissent davantage dans les biens d'équipement, les machines-outils qui, avant de porter leurs fruits, font d'abord augmenter les importations", décrit l'économiste. "C'est un processus à long terme : investir aujourd'hui pour exporter demain."

Déficit public: le gouvernement entrevoit le bout du tunnel des 3% .
Grâce à une croissance qui s'approche des 2% en 2017, induisant des recettes supplémentaires, l'exécutif voit le déficit budgétaire reculer, l'an dernier, de 6 milliards d'euros. Encore un peu de patience et Emmanuel Macron pourra lever les bras. Grâce à une croissance qui se rapproche des 2% en 2017, bien plus importante que prévue (la loi de finances initiale fixait 1,5%), le gouvernement entrevoit sérieusement l’horizon d’un déficit public sous les 3% de PIB. Une première depuis 2009 et la procédure pour déficit excessif lancée par la Commission européenne contre la France. «Les bons résultats constatés sur le solde budgétaire de l’Etat,Le gouvernement s’appuie ainsi sur un déficit budgétaire moins lourd que prévu : 67,8 milliards d’euros a

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!