Finance Voiture autonome: Uber et Waymo règlent leur différend à l'amiable

02:55  11 février  2018
02:55  11 février  2018 Source:   msn.com

Grâce au masque-caméléon, votre double accomplira les tâches ingrates à votre place

  Grâce au masque-caméléon, votre double accomplira les tâches ingrates à votre place C'est un peu le rêve : se débarrasser de pas mal de corvées en envoyant un être de substitution qui vous ressemblera (presque) comme deux gouttes d'eau.Cela ressemble au début de Clones, thriller d'anticipation interprété par Bruce Willis : il sera bientôt possible d'envoyer votre double faire la queue à la préfecture ou acheter du papier toilette, tandis que vous pourrez rester dans votre canapé pour regarder Peaky Blinders.

Le contenu de l'accord à l ’ amiable entre Google et Uber n'est pas officiel. Mais selon une source informée, Uber a proposé à Waymo , filiale de Google, 250 millions de dollars sous la forme d'actions, soit 0,3% de son capital valorisé à 72 milliards de dollars.

La presse commençait à s’installer dans la salle du tribunal fédéral de San Francisco (Californie), à 7 h 30 du matin, quand la compagnie de VTC a fait savoir qu’un règlement amiable avait été trouvé avec Waymo . Lire aussi : Google contre Uber : la bataille de la voiture autonome .

Uber et Waymo, filiale de Google, sont parvenus à un accord à l'amiable mettant fin au procès qui les opposait depuis le début de la semaine. Waymo accusait Uber de vol de documents confidentiels portant sur le développement des véhicules autonomes.

La filiale de Google, Waymo, accusait Uber de lui avoir volé des documents liés à ses recherches sur la voiture autonome. © REUTERS/Brendan McDermid La filiale de Google, Waymo, accusait Uber de lui avoir volé des documents liés à ses recherches sur la voiture autonome.

Le contenu de l'accord à l’amiable entre Google et Uber n'est pas officiel. Mais selon une source informée, Uber a proposé à Waymo, filiale de Google, 250 millions de dollars sous la forme d'actions, soit 0,3% de son capital valorisé à 72 milliards de dollars.

Etats-Unis: une filiale de Google poursuit Uber en justice

  Etats-Unis: une filiale de Google poursuit Uber en justice Un procès à grand spectacle s'ouvre ce lundi 5 février à San Francisco. Waymo anciennement Google-car accuse Uber de lui avoir volé ses recherches technologiques sur les futures voitures autonomes. Waymo réclame un milliard de dollars à Uber. Waymo accuse un de ses anciens dirigeants d'être parti en 2015 en emportant des milliers de documents sur la voiture autonome afin de fonder sa propre entreprise. Or cette start-up a été rachetée au prix fort par Uber qui a donc, par la même occasion, pris possession de ces documents confidentiels.

Dans le cadre de son enquête sur l'accident mortel impliquant une voiture autonome Uber , la police de Tempe aux Etats-Unis a publié une vidéo de la collision.

Voiture autonome : Uber et Waymo règlent leur différend à l ' amiable . De quoi les opposants à la PMA pour toutes ont-ils peur ? Avec Laurence Brunet, juriste spécialisée en droit de la famille et en bioéthique, chercheur à l 'Université Paris 1. Et Jean-Philippe …

Ainsi va prendre fin prématurément le procès qui passionnait toute la Silicon Valley californienne. Waymo accusait un de ses anciens dirigeants d'être parti en 2015 en emportant des milliers de documents sur la voiture autonome afin de fonder sa propre entreprise.

Or, cette start-up a été rachetée au prix fort par Uber qui aurait donc eu accès à ces documents confidentiels. Dont les systèmes de capteurs laser permettant de détecter les obstacles.

Uber fait ses excuses

Mais Waymo est considérée comme l'une des entreprises les plus avancées dans le domaine de la voiture autonome et entend bien protéger ses brevets.

Le service de véhicules avec chauffeur s'est engagé à n'utiliser que le fruit de ses propres recherches et le nouveau patron d'Uber a présenté ses excuses pour les erreurs du passé.

Chez Uber, mieux vaut être conducteur que conductrice .
Chez le roi des VTC, les chauffeurs hommes seraient, d’après une étude, payés 7% de plus que les femmes. © Nisian Hughes- Getty Images Chez Uber, mieux vaut être conducteur que conductricet Si certains pensaient que l’algorithme d’Uber était une des solutions possibles pour mettre fin aux inégalités salariales, ils se sont peut-être trompés. Des chercheurs de l’université américaine de Stanford et des économistes ont analysé les rémunérations de près de 2 millions de chauffeurs Uber de Chicago (États-Unis).

Source: http://fr.pressfrom.com/actualite/finance/-77580-voiture-autonome-uber-et-waymo-reglent-leur-differend-a-lamiable/

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!