Entreprise Air France est-elle impossible à réformer ?

19:40  15 mai  2018
19:40  15 mai  2018 Source:   latribune.fr

Une construction autorisée peut être démolie

  Une construction autorisée peut être démolie Ce n'est pas parce qu'un aménagement ou des travaux ont été autorisés par l'administration qu'ils ne peuvent pas faire l'objet d'une condamnation à démolir. La justice peut en effet considérer, même si l'autorité locale l'a autorisé, que cet aménagement n'est pas conforme au règlement administratif, résume la Cour de cassation. La seule limite à ce principe concerne le permis de construire, précise la Cour. La démolition de travaux et constructions réalisés en vertu d'un permis de construire ne peut pas être ordonnée si le tribunal administratif n'a pas d'abord annulé cette autorisation administrative.

Ce feuilleton donne de quoi alimenter encore le sentiment qu'il est impossible de réformer la France , mis en avant par des observateurs de tous les bords. Mais est -ce une réalité ? Nos institutions doivent- elles être changées ?

Face à une opposition de droite comme de gauche, il a décidé de passer en force, en ayant recours au 49.3. Les députés de droite ont répliqué avec une motion de censure. 28 MINUTES - 49.3 : la réforme est - elle impossible en France ?

Le départ de Jean-Marc Janaillac de la tête du groupe Air France-KLM ne change rien aux menaces qui planent sur Air France. Alors que la concurrence se renforce et que le prix du pétrole remonte, la compagnie a peu de temps pour enclencher les réformes. En a-t-elle encore les moyens ?

  Air France est-elle impossible à réformer ? © Fournis par La Tribune

Après la fracassante démission du Pdg d'Air France-KLM Jean-Marc Janaillac, le conseil d'administration a nommé ce mercredi l'un de ses membres, Anne-Marie Couderc, présidente non exécutive par intérim, le temps de trouver un successeur à Jean-Marc Janaillac. "Espéré pour être le plus court possible", le processus devrait durer plusieurs mois.

La France commande le cinquième sous-marin d'attaque Barracuda

  La France commande le cinquième sous-marin d'attaque Barracuda La ministre des Armées Florence Parly a donné son feu vert à la cinquième commande du sous-marin nucléaire d'attaque Barracuda.Et de cinq.... La ministre des Armées Florence Parly a donné son feu vert lors d'un récent comité ministériel d'investissement à la commande du cinquième sous-marin nucléaire d'attaque (SNA) Barracuda, qui aurait d'ailleurs dû être passée en 2017, sur les six prévus. Toutefois, en raison du retard industriel dans la construction du premier SNA de nouvelle génération, le calendrier de commande a dû être réexaminé et optimisé. Le premier SNA ne sera livré finalement qu'en 2020 au lieu de 2017.

Le document officiel énumère les points à réformer . Il sera débattu à la mi-avril au Parlement. quels prétextes pour ne pas adapter l ’entreprise à la concurrence comme ce fut le cas dans le passé, avec Air France par exemple. Elle vient d' être développée et elle est très forte et impossible à déloger.

L 'UE est «déterminée à préserver» l 'accord nucléaire iranien ( Federica Mogherini). ONU France Diplomatie Union africaine Afrique du Sud Inde. Réformer le Conseil de sécurité de l 'ONU: l ' impossible mission?

Pendant ce temps-là, le conseil d'administration va finaliser le plan stratégique, dont la présentation était initialement prévue en juin, afin de ne pas prendre de retard. Ce plan n'est pas neutre. Il vise notamment à restructurer le réseau court-courrier de HOP, à développer l'activité de la low-cost Transavia au départ des régjons françaises et à trancher la question du lancement ou pas d 'une activité low-cost long-courrier. Autant de sujets qui nécessitent des négociations avec les pilotes dont l'accord est nécessaire pour toutes les questions liées au changement de périmètre de l'entreprise. Inutile de dire que la partie s'annonce sportive.

Gel des négociations salariales

D'autant plus que, sur les négociations de hausse générale des salaires, le groupe compte aller beaucoup moins vite et attendre que le nouveau patron arrive pour les reprendre. Un calendrier qui se situe aux antipodes de celui des syndicats, qui veulent se mettre autour de la table rapidement. De quoi les pousser à appeler à reprendre la grève, même si la mobilisation risque d'être difficile, non seulement parce que les pilotes s'orientent vers des négociations bilatérales avec la direction, mais aussi parce que le départ de Jean-Marc Janaillac peut avoir créé un électrochoc auprès des salariés.

Le chaos à Air France fait dégringoler Air France-KLM en Bourse

  Le chaos à Air France fait dégringoler Air France-KLM en Bourse Ce lundi la réaction des marchés au départ du PDG Jean-Marc Janaillac et de la situation dans laquelle se trouve Air France a été sans appel. Le cours de Bourse a plongé de 15%. © Fournis par La TribuneLe conflit salarial à Air France ne finit pas de faire des dégâts. Alors que les 14 jours de grève (15 demain) a déjà coûté près de 300 millions d'euros à la compagnie, l'annonce vendredi après la clôture de la Bourse du départ du PDG d'Air France-KLM et d'Air France, Jean-Marc Janaillac, a fait plonger le cours de Bourse du groupe de près de 15% ce lundi à un peu plus de 7 euros.

LA SEMAINE DE L 'ECO : En France , la loi Macron a démarré son marathon parlementaire. Agritech : la data est dans le pré. Dernière modification : 30/01/2015. Loi Macron : la France , impossible à réformer ?

19 réponses à La compagnie Air France est - elle sure ? Certes, tout jeune pilote sait normalement identifier et sortir d’un décrochage, mais lorsque cette situation est jugée impossible et que l’avion annonce une survitesse, il est compréhensible qu’une partie de l’équipage mette 2 minutes à

Un destin à la Alitalia?

Reste la question. Air France est-elle réformable ou est-elle condamnée à mourir à petit feu comme Alitalia qui, après une longue agonie et le soutien de l'État, ne pourra s'en sortir qu'en s'adossant une nouvelle fois à une autre compagnie?

Repartir de l'avant va être extrêmement compliqué. Au regard de la situation actuelle de l'entreprise complètement déchirée, la mission peut même sembler impossible. Car la majorité des syndicats et la direction ne sont pas sur la même planète, comme c'était déjà le cas sous la présidence d'Alexandre de Juniac.

«Quand aucune lampe ne fonctionne, il faut se demander si cela ne vient pas de la prise », ironise un proche de Jean-Marc Janaillac.

Constat non partagé

Aucune réforme ne pourra être négociée par la direction et les syndicats tant qu'il n'y aura pas de constat partagé entre les deux parties sur la situation économique et financière d'Air France, sur sa compétitivité, et sur l'environnement concurrentiel. Ce point fondamental est à l'origine des tensions sociales au sein de la compagnie depuis quatre ans. Il tourne en effet au dialogue de sourds.

Air France, le PDG vide son sac avant de partir et fustige le SNPL

  Air France, le PDG vide son sac avant de partir et fustige le SNPL Trois jours après le résultat du référendum perdu sur sa proposition salariale qui l'a conduit à quitter la présidence d'Air France-KLM et d'Air France, Jean-Marc Janaillac est sorti ce lundi de son silence pour répondre à un tract du SNPL jugé "insultant". Dans un courrier très violent envoyé aux pilotes, il accuse notamment "la volonté délibérée" des syndicats des pilotes et du premier d'entre eux, le SNPL, d'avoir créé une situation de blocage. © Fournis par La Tribune Jean-Marc Janaillac Trois jours après le résultat du référendum perdu sur sa proposition salariale qui l'a conduit à quitter la présidence d'Air France-KLM et

La Collection Air France : des voyages d'exception jusqu'à -70 %. Votre résidence principale est située en Corse. Vous bénéficiez de tarifs préférentiels de la Corse vers PARIS-Orly. Un justificatif vous sera demandé à l 'embarquement.

La France est en effet un pays irréformable pour les 3 raisons que vous expliquez. Mais il y en a beaucoup d'autres. "De toute façon que la droite soit aux commandes ou que la gauche gouverne, la France témoigne chaque jour de son incapacité à se réformer ".

Pour la majorité des syndicats, de nouveaux efforts n'ont plus lieu d'être depuis les le retour aux bénéfices d'Air France en 2015, ponctués par un résultat d'exploitation record de 588 millions d'euros en 2017. Les mêmes estiment par ailleurs que les écarts de compétitivité avec les autres compagnies proviennent uniquement du poids des charges en France et des taxes spécifiques qui pèsent sur le transport aérien français. Sans négliger ce volet, qu'elle dénonce également, la direction souligne aussi de son côté le déficit de compétitivité intrinsèque d'Air France par rapport à ses rivaux. En 2017 en effet, la performance opérationnelle de British Airways dépassait celle d'Air France de plus de 1,3 milliard d'euros. Celle de Lufthansa dépassait elle aussi le milliard d'euros. De tels écarts ne peuvent s'expliquer en totalité par le poids des taxes.

En octobre 2016, dans un rapport demandé par Jean-Marc Janaillac, Jean-Paul Bailly, l'ancien Pdg de La Poste, ne disait pas autre chose.

« Face à ces faits [l'écart de compétitivité et la fragilité financière, Ndlr] qui me paraissent avérés et difficilement contestables, les organisations syndicales ont des attitudes très différentes, allant de la compréhension et du partage de ces réalités jusqu'à la remise en cause des chiffres, en passant par diverses stratégies que l'on pourrait qualifier de stratégie "d'évitement", visant à contourner la difficulté de ce constat (...). Cette préoccupation [le poids de l'environnement fiscal et social, Ndlr] est commune aux organisations syndicales et à la direction générale, mais elle est mise en avant par certaines organisations comme "la" solution aux problèmes de compétitivité d'Air France, au risque d'en faire un préalable à toute autre action et donc de conduire à un certain immobilisme », écrivait-il. Dix-huit mois après, Jean-Paul Bailly ne changerait pas une virgule.

Baromètre mensuel des taux de crédits immobiliers : des barèmes entre la baisse et la stabilité

  Baromètre mensuel des taux de crédits immobiliers : des barèmes entre la baisse et la stabilité Chaque mois, Relaxnews diffuse le baromètre national des taux fixes de crédits immobiliers, établi par Empruntis.com, courtier en ligne spécialisé dans les crédits et assurances. Ce baromètre est divisé en sept régions : Île-de-France, Nord, Est, Rhône-Alpes, Méditerranée, Sud-Ouest et Ouest. Pour le mois de mai, le courtier en ligne Empruntis fait état de baromètres en baisse. Il note aussi qu'une minorité de banques régionales affiche des petites hausses. En ce qui concerne le baromètre général, les taux sont quasiment les mêmes pour chaque région, et affichent une certaine stabilité.

Thomas Guénolé Verified account @thomas_guenole. sur @ FRANCE 24 : " La concurrence est matériellement impossible dans le ferroviaire, car il est impossible de faire passer 2 trains à la même heure sur les mêmes rails! Et puis Air France est un service public".

L 'exécutif français est confronté à une équation "presque impossible " et seul un "gouvernement de salut public" décidé à engager des réformes structurelles massives pourra sortir la France de l 'impasse, juge l 'économiste Jacques Attali.

Baisse du fardeau fiscal

Néanmoins, dans le cadre des Assises du transport aérien qui sont en cours, l'État serait bien avisé de réduire le fardeau qui pèse sur le transport aérien français. Lors de l'assemblée générale des actionnaires, ce mardi, Jean-Marc Janaillac l'a souligné. Cela pourrait créer une dynamique positive pour convaincre les syndicats de se mettre autour de la table afin de négocier les conditions de réforme d'Air France. A condition, bien sûr, de ne pas demander la lune, comme le fait le SNPL en demandant à l'État des mesures réduisant les coûts d'Air France de 600 millions d'euros.

Le SNPL sera d'ailleurs au cœur de la problématique de réforme d'Air France. Pour la direction, les syndicats réformateurs et une partie des pilotes, la capacité de rebond d'Air France se jouera au sein de ce syndicat, lors des prochaines élections professionnelles en fin d'année. Si l'exécutif actuel du SNPL, dirigé par Philippe Evain, est reconduit pour 4 ans, les chances de reconstruire la compagnie sont quasiment nulles, assurent plusieurs observateurs. Pour ces derniers, la volonté de torpiller l'accord de création de Joon l'an dernier, alors qu'il allait dans l'intérêt des pilotes -qui ont poussé le bureau à le signer-, résume les difficultés voire l'incapacité de ce bureau à signer des accords.

Faute de pilotes, Air France s'apprête à louer un B787 à un concurrent

  Faute de pilotes, Air France s'apprête à louer un B787 à un concurrent Après avoir été contrainte de clouer au sol l'un de ses six B787 en raison d'un différend avec le SNPL sur un autre dossier, la compagnie est en discussion pour louer un appareil pour compenser le coût de son loyer mensuel. © Fournis par La Tribune Un avion flambant neuf qui arrive en avril pour être cloué au sol quelques semaines plus tard puis peut-être reloué au cours des prochaines semaines à une compagnie concurrente, le tout pour un manque de pilotes à cause d'un différend entre la direction et le syndicat national des pilotes de ligne (SNPL) sur un dossier qui n'a rien à voir avec cet avion : c'

France 24 : Depuis l ’entrée en vigueur de la charte des Nations unies, en 1945, à San Francisco, le monde s’ est transformé. Pourtant, c’ est impossible . Ceux qui disent qu’on peut réformer le droit de veto se trompent.

Retrouvez les tarifs de billets d'avion au meilleur prix et horaires des vols de la compagnie Air France . Achetez vos billets d'avion pour plus de 500 destinations dans le monde entier! Travel By Airfrance . Nous contacter.

Janaillac conseille à l'État de sortir du capital d'Air France-KLM

Enfin, outre le rôle qu'il peut jouer dans la baisse du boulet fiscal, l'État pourrait donner un sacré coup de main à Air France en sortant du capital d'Air France-KLM. Cette participation, aujourd'hui de 14%, explique, elle aussi en partie, l'immobilisme qui frappe la compagnie. Car elle donne le sentiment aux salariés et aux syndicats qu'Air France est immortelle avec un État qui sera toujours là pour la sauver. Ce sentiment, qui ne pousse pas à se prendre en main et n'incite pas à regarder à deux fois avant de se mettre en grève, est si ancré dans l'identité de la compagnie qu'il a conduit Jean-Marc Janaillac à changer son point de vue sur le sujet et à recommander à l'État de se désengager totalement.

Bref, autant de conditions qui prendront du temps, peut-être une décennie, pour transformer en profondeur les mentalités dans l'entreprise et les modes organisationnels... Problème, Air France n'a pas dix ans devant elle. Et doit absolument se mettre en ordre de bataille pour ne pas boire la tasse le jour où l'environnement sera moins clément. Avec la montée du prix du baril, les nuages arrivent vite.

Grève SNCF : les perturbations prévues ce jeudi 24 mai .
Au 22e jour de grève contre la réforme ferroviaire, la direction de la SNCF prévoit de faire circuler la moitié des Transilien et TER, 3 TGV sur 5 et 2 Intercités sur 5. © Fournis par La Tribune La direction de la SNCF prévoit jeudi, au 22e jour de grève contre la réforme ferroviaire, de faire circuler la moitié des Transilien et TER, 3 TGV sur 5 et 2 Intercités sur 5, a-t-elle annoncé mercredi.Ces prévisions sont identiques à celles annoncées pour mercredi.En région parisienne, le trafic est annoncé "normal" sur la très fréquentée ligne A du RER.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!