Entreprise Air France peut lancer Boost : les pilotes l'ont plébiscité

12:15  17 juillet  2017
12:15  17 juillet  2017 Source:   La Tribune

Cellectis va introduire en Bourse sa filiale d'édition du génome des plantes

  Cellectis va introduire en Bourse sa filiale d'édition du génome des plantes La biotech française espère lever 100 millions de dollars. Cellectis mise beaucoup sur Calyxt, sa filiale dédiée à l'agronomie. Avec l'édition du génome, cette dernière s'attache à modifier les plantes pour améliorer ses propriétés.Cellectis est déjà coté sur le Nasdaq, ainsi que sur Alternext, marché d'Euronext pour les petites et moyennes valeurs.

Attaques à Paris : les autres infos du week-end que vous avez ( peut -être)

Erreur! Vous tentez d'accèder à un Sujet qui n'existe plus.

C'est fait. Air France va pouvoir lancer son projet Boost de création d'une nouvelle compagnie à coûts réduits. Consultés par le bureau du SNPL, les adhérents du syndicat national des pilotes de ligne ont voté à hauteur de 78,2% pour le nouveau projet d'accord proposé par la direction qui concerne non seulement les conditions de création de cette nouvelle compagnie mais aussi l'évolution des conditions de travail et de rémunération à Air France. Un score sans appel puis le taux de participation a été de près de 83%.

Une claque pour le bureau du SNPL

  Air France peut lancer Boost : les pilotes l'ont plébiscité © Fournis par La Tribune

Une sacrée claque pour le bureau du SNPL qui avait soumis aux pilotes un autre texte. Bien qu'hostile à ce projet, son président, Philippe Evain, n'a pas d'autre choix que de signer ce texte. La signature devrait se faire ce mardi. Elle interviendra donc après celles, la semaine dernière, de deux des trois syndicats représentatifs de personnels navigants commerciaux, L'UNAC et l'UNSA, dont le poids au sein des hôtesses et stewards, permet de valider l'accord.

Les négociations avec les syndicats ayant trainé en longueur, Air France va dès la signature de l'accord lancer officiellement le processus de lancement de cette compagnie, censée débuter ses vols fin octobre, début novembre.

Boost, le remède qui soulage Air France mais ne la guérit pas .
La signature des accords entre la direction et les syndicats de navigants met fin à une longue période de tensions sociales et d'immobilisme à Air France. Néanmoins, ces accords qui permettent le lancement d'une compagnie à coûts réduits, sont loin d'apporter une réponse à tous les défis auxquels est confrontée la compagnie. Analyse.Une compagnie sous tension

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!