Entreprise Climat : 80 économistes demandent la fin des investissements dans les énergies fossiles

11:20  07 décembre  2017
11:20  07 décembre  2017 Source:   La Tribune

Charbon : Axa frappe un gros coup

  Charbon : Axa frappe un gros coup Au One Planet Summit, le patron de l’assureur a annoncé qu’il allait quintupler, à 2,4 milliards d’euros, ses désinvestissements dans le charbon en excluant tous les plus gros producteurs et développeurs de nouvelles centrales, qu’il n’assurera plus non plus. Les ONG applaudissent. « No new coal ! », pas de nouveau charbon : lorsque Thomas Buberl, le patron d'Axa, a annoncé ce mardi les nouveaux engagements de l'assureur français contre le changement climatique, lors d'une table ronde avec le ministre Bruno Le Maire au One Planet Summit, des applaudissements nourris ont fusé dans cet auditorium pourtant sagement attentif.

ERREUR. 8 veilleuses artisanales : 15 dt la pièce et 80 dinars les 8.

L'initiative intervient alors qu'Emmanuel Macron organise, mardi, un sommet consacré au financement des politiques climatiques, auquel participeront dirigeants politiques et d'institutions financières.

Les ONG frappent au portefeuille les énergies fossiles

  Les ONG frappent au portefeuille les énergies fossiles Pour couper les vivres aux principaux responsables des émissions de gaz à effet de serre, les ONG font pression sur leurs financeurs, banques et assurances en tête. Une démarche de longue haleine parfois couronnée de succès. BNP Paribas, récemment encore dans le top 15 des banques finançant les sables bitumineux et le gaz naturel liquéfié (GNL) dans le monde, est aujourd'hui félicitée par l'ONG Les Amis de la Terre (AT), active de longue date auprès du secteur financier.

Une erreur est survenue. Merci de nous excuser pour la gene occasionnee.

Près de 80 économistes de 20 pays, dont les Américains Jeffrey Sachs et James Galbraith, appellent à la "fin des investissements dans les énergies fossiles", dans une déclaration lancée par l'ONG 350.org et publiée jeudi avant le sommet climat de mardi.

"Nous appelons à la fin immédiate de tout investissement dans de nouveaux projets de production et d'infrastructure de combustibles fossiles, et encourageons une hausse significative du financement des énergies renouvelables", dit la déclaration signée aussi par le Français Patrick Criqui, Tim Jackson (université du Surrey), Charles Palmer (London School of Economics), le Suédois Thomas Sterner, les Japonais Takeshi Mizuguchi et Shuzo Nishioka ou encore l'ex-ministre et économiste grec Yanis Varoufakis.

La Banque mondiale ne financera plus le gaz et le pétrole

  La Banque mondiale ne financera plus le gaz et le pétrole Co-organisatrice du sommet sur le climat One Planet Summit avec Emmanuel Macron et l'ONU, l'institution multilatérale se devait de montrer l'exemple : elle s'engage à sortir des hydrocarbures après 2019. Il fallait montrer l'exemple, en tant que co-organisatrice du One Planet Summit avec l'Elysée et les Nations unies : la Banque mondiale a annoncé mardi qu'elle ne financerait plus de projets dans l'exploration et la production de gaz et de pétrole après 2019.

Premier portail Internet de Madagascar. Actualités locales, régionales et internationales, contenus thématiques, culture, économie, femme, insolite, multimédia, musique, people, santé, sciences, sport, webmail, services pratiques, outils de communication.

MontrealKiosk.net : toute l'actualité, le sport, la météo, le divertissement et les vidéos.

"Le président français et d'autres dirigeants se sont déjà exprimés sur la nécessité d'un soutien financier accru aux solutions climatiques, mais ils n'ont rien dit sur l'autre partie de l'équation: les financements qui continuent à être accordés à de nouveaux projets de production et d'infrastructures charbonnières, gazières et pétrolières", ajoute le texte.

"Construire une économie saine"

"Il est temps que l'ensemble des acteurs économiques mondiaux se tournent pleinement vers des énergies renouvelables sûres", et "les institutions de développement comme les investisseurs publics et privés ont la responsabilité urgente et l'obligation morale de montrer la voie", dit encore l'appel, évoquant une "transition inévitable" et les opportunités qui y sont liées.

Climat : les banques s'engagent, les ONG demandent plus

  Climat : les banques s'engagent, les ONG demandent plus A l’occasion de la journée de la finance climat organisée à Bercy, les institutions financières publiques et privées ont rivalisé d’annonces en faveur de la transition énergétique. Le ministre Nicolas Hulot et Les Amis de la Terre les poussent à faire encore plus. « La finance au chevet de la planète ? Faut-il s'en inquiéter ou s'en réjouir ? », s'est interrogé Nicolas Hulot, la moue un peu sceptique. « Dans cette semaine positive, je choisis de m'en réjouir car je perçois une grande sincérité.

MontrealKiosk.net : toute l'actualité, le sport, la météo, le divertissement et les vidéos. stream-24.me - CINÉMA, SÉRIES Stream.

Vous devez vous connecter pour télécharger un torrent.

"La communauté des investisseurs a le pouvoir de créer les conditions pour rendre ce changement possible", soulignent les signataires, appelant à "construire une économie saine tout en protégeant les salariés du secteur de l'énergie, les communautés et en tenant compte des limites écologiques d'une planète finie".

Les émissions de gaz à effet de serre, à l'origine d'un dérèglement du climat sans précédent, sont liées pour les trois quarts à la combustion des énergies fossiles.

Selon les études scientifiques, il faudra écourter l'exploitation des réserves en cours si le monde veut rester sous le seuil critique de 2°C de réchauffement.

Une initiative avant le sommet

Selon les études scientifiques, il faudra écourter l'exploitation des réserves en cours si le monde veut rester sous le seuil critique de 2°C de réchauffement. © Fournis par La Tribune Selon les études scientifiques, il faudra écourter l'exploitation des réserves en cours si le monde veut rester sous le seuil critique de 2°C de réchauffement.

Emmanuel Macron organise mardi à Paris un sommet consacré au financement des politiques climatiques, auquel participeront dirigeants politiques et d'institutions financières.

Les ONG environnementales, 350.org mais aussi de nombreuses autres (France Nature Environnement, Greenpeace France, Réseau Action Climat, Fondation pour la nature et l'homme...), ont appelé à un rassemblement à Paris mardi à 08h, sur le thème "pas un euro de plus pour les énergies du passé".

(avec AFP)

La Macif veut se rapprocher de l'assureur mutualiste Aesio .
Les deux groupes d'assurance veulent joindre leurs forces d'ici à 2020 afin de faire face aux nouvelles exigences réglementaires et élargir leurs offres. La Matmt et AG2R La Mondiale ont annoncé leur propre projet de fusion fin novembre. Ebullition chez les assureurs mutualistes. Dix jours après l'ouverture de discussions exclusives entre la Matmut et AG2R La Mondiale, c'est au tour de la Macif et d'Aesio, né en juillet 2016 du rapprochement des mutuelles Adréa, Apreva et Eovi MCD, d'annoncer leur projet de rapprochement.

Source: http://fr.pressfrom.com/actualite/finance/entreprise/-71954-climat-80-economistes-demandent-la-fin-des-investissements-dans-les-energies-fossiles/

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!