Immobilier Immobilier : les propositions des candidats à la primaire de la gauche

09:50  11 janvier  2017
09:50  11 janvier  2017 Source:   Le Figaro

Crédit immobilier : les taux plafonnés à 3,40% au 1er janvier 2017

  Crédit immobilier : les taux plafonnés à 3,40% au 1er janvier 2017 Si une remontée des taux de crédit immobilier pouvait bien finir par arriver en 2017, elle devra quoi qu'il en soit respecter les seuils de l'usure, soit les taux d'intérêt maximum pouvant être appliqués par les banques.La nouveauté, c'est que les taux ont des plafonds différents en fonction des de la durée du prêt. Ainsi, les crédits immobiliers à taux fixe d'une durée inférieure à 10 ans ne pourront pas dépasser 3,40%. Le plafond sera fixé à 3,35% pour les prêts de 10 à 20 ans, et de 3,37% pour les prêts de plus longue durée. Quant aux emprunts immobiliers à taux variable, ils ne pourront pas dépasser 2,83%. Seuls les prêts-relais peuvent aller un peu plus haut, à 3,43%.

Immobilier . Programme des candidats de la primaire de la gauche : où les trouver ? La campagne est courte, qu'en est-il des idées ? Pour l'heure, les propositions précises et complètes de la plupart des candidats semblent passer au second plan, derrière les grands discours de meeting appelant à la mobilisation ou au rassemblement.

Primaire de la gauche : à un mois du premier tour, seuls 3 candidats sur 7 ont présenté un programme complet ! CAMPAGNE - Le premier tour de la primaire de la gauche aura lieu le dimanche 22 janvier prochain. Il ne reste donc plus qu'un mois aux candidats pour faire campagne et présenter leurs propositions . Entreprises. Emploi. Immobilier .

À quelques jours de la primaire de la gauche, nous avons interrogé les sept candidats pour connaître leur vision en matière de politique du logement. Immobilier, construction, urbanisme, fiscalité…voici leurs réponses.

immobilier © Fournis par Le Figaro immobilier

Après avoir interrogé les 7 candidats à la primaire de la droite sur leurs intentions dans le domaine de la politique du logement, Explorimmo (groupe Figaro) a fait de même avec les sept candidats déclarés de la primaire de la gauche qui se tiendra les 22 et 29 janvier 2017.

Si, à droite, la loi ALUR cristallise les critiques et notamment la mesure symbolique de l’encadrement des loyers, les candidats de la gauche plurielle sont beaucoup plus ouverts et militent pour son extension même si Manuel Valls dénonce «quelques effets pervers y compris au détriment de ceux que l’encadrement serait censé protéger.» L’ex premier ministre est favorable à ce dispositif «mais pas dans toutes les agglomérations» précise-t-il.

Les taux de crédit immobilier attendus autour de 1,7% à la fin de l’année

  Les taux de crédit immobilier attendus autour de 1,7% à la fin de l’année INFOGRAPHIE - L’Observatoire Crédit Logement/CSA anticipe une hausse d’un peu plus de 0,4 point d’ici la fin de l’année par rapport à décembre 2016.Cette progression équivaut, pour un emprunt de 200.000 euros sur vingt anss, à une hausse de vos mensualités d’un peu moins de 40 euros. Il n’empêche, emprunter reste, malgré tout, intéressant. La barre des 2% ne devrait donc, a priori, pas être dépassée. Elle, qui ne l’a plus été depuis le premier trimestre 2016 (2,02% à l’époque).

Immobilier . Blogs. Vie pratique. Le candidat à la primaire de la gauche a révélé ce lundi matin quelques-unes de ses propositions , notamment son "bouclier fiscal pour les plus modestes".

Hamon se pose en candidat du "rassemblement de la gauche ".

Des préfets délégués à la construction

Parmi les principales mesures, Benoit Hamon souhaite «encadrer le métier d’agent immobilier pour garantir les droits et les informations aux locataires et acquéreurs» dans le même sens que la loi consommation qu’il a porté. Il veut aussi doubler les taxes sur les logements et les bureaux vacants. Il souhaite également utiliser une partie «des droits de succession pour financer la solidarité». Pour sa part, Arnaud Montebourg veut nommer des «Préfets délégués à la construction de logements» et soutenir davantage les maires bâtisseurs afin de produire des logements à prix maîtrisés. Il s’engage aussi sur «un programme de réhabilitation des bâtiments de 100 milliards d’euros sur 5 ans, financés par des emprunts de longue durée.»

La Maison-Blanche sera-t-elle assez luxueuse pour Donald Trump ?

  La Maison-Blanche sera-t-elle assez luxueuse pour Donald Trump ? INFOGRAPHIE - Après vous avoir fait visiter le manoir gris de Barack Obama à Washington, Le Figaro Immobilier s’attaque au luxueux penthouse new-yorkais de Donad Trump qu’il doit quitter pour la Maison-Blanche.» Lire aussi - Le manoir gris fera-t-il oublier la Maison-Blanche à Obama?

Immobilier . Nautisme. le 05/01/2017 à 19:19 le 05/01/2017 à 19:11. Le passé judiciaire de Cambadélis met Montebourg mal à l 'aise. VIDÉO - Le candidat à la primaire de la gauche dit que «c'est difficile» d'avoir un condamné à la tête du Parti socialiste.

BeritaPublik.com - Berita harian: Primaire De La Gauche : Le Revenu Universel Divise Les Candidats . Le. "Le revenu universel, qui représente 300 milliards d’euros, est impraticable". Arnaud Montebourg, autre candidat à la primaire de la gauche , a lui aussi pris ses distances avec cette proposition défendue par Benoît Hamon. Comme l’explique l’un de ses principaux soutiens. Christian Paul, le chef de file des frondeurs

Révision de la fiscalité du patrimoine

De son côté, Sylvia Pinel propose notamment d’alléger les droits de mutation et taxer davantage la rétention foncière plutôt que la cession. François de Rugy souhaite réviser le mode de calcul de la taxe foncière et de la taxe d’habitation (selon la taille du logement, sa valeur et le revenu des occupants). Il veut aussi «élargir le dispositif de location-accession à la propriété pour les classes moyennes». Vincent Peillon propose de réviser la fiscalité de la transmission du patrimoine et de «plafonner le montant de la taxe d’habitation dû sur la résidence principale» et Jean-luc Bennahmias s’engage à mettre en place des états généraux du logement et de l’immobilier.

De la stabilité juridique et fiscale dans les règles, c’est que promettent les principaux candidats. Conférence logement pour Benoit Hamon, cadre stable en début de mandat pour Arnaud Montebourg. Manuel Valls souhaite que le Parlement définisse là aussi une fois pour toutes, en début de quinquennat, les orientations générales des politiques fiscales «Il préserver de la stabilité pour les investisseurs.» ajoute- t-il.

Construction, urbanisme, loyers, fiscalité, découvrez les orientations des candidats. Des engagements toujours… instructifs.

Découvrez les différentes position des candidats avec Explorimmo:

Politique du logement: le programme de Manuel Valls

Politique du logement: le programme de Benoît Hamon

Politique du logement: le programme de Arnaud Montebourg

Politique du logement: le programme de Vincent Peillon

Politique du logement: le programme de Sylvia Pinel

Politique du logement: le programme de François de Rugy

Politique du logement: le programme de Jean-Luc Bennahmias

La Maison-Blanche sera-t-elle assez luxueuse pour Donald Trump ? .
INFOGRAPHIE - Après vous avoir fait visiter le manoir gris de Barack Obama à Washington, Le Figaro Immobilier s’attaque au luxueux penthouse new-yorkais de Donad Trump qu’il doit quitter pour la Maison-Blanche.» Lire aussi - Le manoir gris fera-t-il oublier la Maison-Blanche à Obama?

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!