France A Gaza, une équipe de football fait la fierté de Palestiniens amputés

12:25  12 juillet  2018
12:25  12 juillet  2018 Source:   msn.com

A Gaza, une équipe de football fait la fierté de Palestiniens amputés

  A Gaza, une équipe de football fait la fierté de Palestiniens amputés Au coup de sifflet, crampons au pied et maillots orange fluo, les joueurs s'élancent sur le terrain en gazon artificiel de Deir el-Balah, dans le centre de la bande de Gaza, appuyés sur leurs béquilles en métal. "J'étais gardien de but avant ma blessure", explique Islam Amoum, 27 ans, qui a perdu sa jambe gauche lors d'une frappe israélienne pendant la guerre de 2014. "Désormais, le handicap n'est plus un obstacle à mes ambitions", poursuit-il.Islam est l'un des 15 joueurs de la seule équipe de footballeurs amputés de Gaza. Tous ont entre 16 et 40 ans.

Israël devra-t-il répondre de ses actes ? Le pays fait face à une vague de critiques et de condamnations venant de toutes parts après que quelque 60 manifestants À travers toute la bande de Gaza , des dizaines de milliers de Palestiniens ont enterré leurs morts lundi soir et mardi.

Dans un communiqué, l'organisation a souligné que le fait de tirer sur du personnel médical constituait un «crime de guerre» selon les Conventions de Genève. Des dizaines de milliers de Palestiniens de Gaza , territoire coincé entre Israël, l'Egypte et la Méditerranée, manifestent régulièrement depuis le

Photo de joueurs d'une équipe palestinienne de football rassemblant des personnes amputées, pour la plupart dans le cadre du conflit avec Israël, prise le 9 juillet 2018 à Deir al Balah, dans la bande de Gaza © Fournis par AFP Photo de joueurs d'une équipe palestinienne de football rassemblant des personnes amputées, pour la plupart dans le cadre du conflit avec Israël, prise le 9 juillet 2018 à Deir al Balah, dans la bande de Gaza

Au coup de sifflet, crampons au pied et maillots orange fluo, les joueurs s'élancent sur le terrain en gazon artificiel de Deir el-Balah, dans le centre de la bande de Gaza, appuyés sur leurs béquilles en métal.

"J'étais gardien de but avant ma blessure", explique Islam Amoum, 27 ans, qui a perdu sa jambe gauche lors d'une frappe israélienne pendant la guerre de 2014. "Désormais, le handicap n'est plus un obstacle à mes ambitions", poursuit-il.

Deux Palestiniens tués par l'armée israélienne à Gaza

  Deux Palestiniens tués par l'armée israélienne à Gaza Deux Palestiniens ont été tués et douze autres ont été blessés dans une frappe aérienne qui a visé samedi un immeuble de Gaza, selon un bilan dressé par les autorités de santé. Selon des témoins, l'armée israélienne a visé un bâtiment inoccupé et les victimes sont des passants. Contactée par Reuters, une porte-parole de Tsahal a dit n'avoir aucun commentaire à formuler dans l'immédiat.Israéliens et Gazaouis ont échangé des dizaines de tirs, les premiers visant des positions tenues par le Hamas tandis que les seconds tiraient des roquettes et des obus de mortiers en direction d'Israël.

Ce bilan qui n'a cessé de s'alourdir au fil des heures fait aussi de cette journée la plus meurtrière du conflit israélo- palestinien depuis la guerre de 2014 dans l'enclave sous blocus. Coupe du Monde de football : quelle suite de parcours pour l' équipe de France ?

Des dizaines de milliers de Palestiniens ont manifesté vendredi à quelques mètres de la clôture qui les sépare d’Israël. Ce face-à-face a duré toute la journée du vendredi 30 mars, le long de la bande de Gaza .

Islam est l'un des 15 joueurs de la seule équipe de footballeurs amputés de Gaza. Tous ont entre 16 et 40 ans. Ils se retrouvent chaque lundi sur le terrain pour échanger quelques passes, travailler leurs accélérations et leur dextérité.

Pour les préparer, Khaled al-Mahbouh, l'entraîneur bénévole de 32 ans, pioche dans des vidéos diffusées sur internet et sollicite les conseils de spécialistes.

"J'aimerais prendre des cours et me former à l'étranger, car les personnes amputées ont besoin d'entraînements spécifiques et de béquilles adaptées", mais l'argent manque, regrette-t-il.

En plus de l'entraînement hebdomadaire, les joueurs répètent chaque jour des exercices dans une salle qui leur est réservée au sein de l'association des handicapés physiques à Deir el-Balah.

Cessez-le-feu entre Israël et les groupes armés de Gaza

  Cessez-le-feu entre Israël et les groupes armés de Gaza Israël et les groupes armés palestiniens de Gaza ont conclu un cessez-le-feu ce samedi pour endiguer une nouvelle spirale de violence et après la mort d'au moins deux Palestiniens dans la bande de Gaza. Israël a conduit des dizaines de frappes aériennes tandis que les combattants palestiniens tiraient plus de 100 roquettes et obus de mortier en direction du territoire israélien.Selon des responsables de santé palestiniens, deux adolescents ont été tués par l'une des frappes aériennes israéliennes qui visait un immeuble dans un camp de réfugiés situé près de Gaza.

L' équipe de Palestine de football (en arabe : منتخب فلسطين لكرة القدم) est constituée par une sélection des meilleurs joueurs palestiniens sous l'égide de la fédération de Palestine de football et représente le pays lors des compétitions régionales

La loi contre les violences faites aux femmes n’a pas eu lieu. 6 juillet 2018 à 11:31. Quatre Palestiniens , dont un mineur, ont été tués vendredi lors de nouvelles manifestations à la frontière de Gaza .

"Les entraînements sont difficiles mais amusants", raconte l'un des gardiens de but, Abdelmajid Abou Milak, 25 ans, qui a perdu sa main après avoir été blessé par un obus israélien.

Photo d'un gardien de but d'une équipe palestinienne de football rassemblant des joueurs amputés d'un ou plusieurs membres, le plus souvent dans le cadre du conflit avec Israël, prise le 9 juillet 2018 dans la bande de Gaza © Fournis par AFP Photo d'un gardien de but d'une équipe palestinienne de football rassemblant des joueurs amputés d'un ou plusieurs membres, le plus souvent dans le cadre du conflit avec Israël, prise le 9 juillet 2018 dans la bande de Gaza

Désormais, "je pense que je suis capable de rivaliser avec les autres gardiens", ajoute-t-il avec malice.

- "Equipe des héros" -

Le petit groupe a gagné le surnom d'"équipe des héros". Une fierté pour Fouad Abou Ghalioun, 62 ans, à l'origine du projet.

"J'ai eu l'idée de former cette équipe en regardant un match de foot, Turquie - Grande-Bretagne, entre deux équipes de joueurs amputés, à la fin de l'année dernière", se souvient-il.

"J'ai alors pensé que je pouvais réaliser le rêve de centaines d'amputés à Gaza, qui ont perdu un membre soit à cause de l'occupation (israélienne), soit dans des accidents", poursuit-il. Il souhaite désormais former un championnat local et, un jour, être reconnu par la Fédération internationale (Fifa).

Mondial: avant Suède-Angleterre, les Palestiniens ont déjà un grand favori

  Mondial: avant Suède-Angleterre, les Palestiniens ont déjà un grand favori L'Angleterre affrontera samedi la Suède en quart de finale de la Coupe du monde en Russie. A Gaza, les fans affirment déjà leur soutien aux Suédois face à un pays que les Palestiniens accusent d'avoir facilité la création de l'Etat d'Israël.Dans la bande de Gaza, soumise à un strict blocus israélien depuis une décennie, la politique fait partie de toutes les conversations même quand il s'agit de foot.

L' équipe de France de football , créée en 1904, est l' équipe nationale qui représente la France dans les compétitions internationales masculines de football , sous l'égide de la Fédération française de football (FFF). Elle consiste en une sélection des meilleurs joueurs français.

De violents heurts ont éclaté entre manifestants palestiniens et soldats israéliens à la frontière de la bande de Gaza , faisant au moins 59 morts -dont un enfant de 14 ans- et plus de 2000 blessés parmi les Palestiniens .

"La majorité des joueurs sont des blessés de guerre", selon Fouad Abou Ghalioun. Il espère que d'autres amputés viendront rejoindre l'équipe, notamment des Palestiniens blessés lors des affrontements et des manifestations qui ont eu lieu ces derniers mois à la frontière de l'enclave dirigée par le mouvement islamiste Hamas.

Depuis le 30 mars, au moins 139 Gazaouis ont été tués et plus de 4.000 blessés par des tirs israéliens le long de la barrière qui sépare Gaza d'Israël. Selon le ministère de la Santé local, des centaines de blessés ont dû être amputés.

Photo de joueurs d'une équipe palestinienne de football rassemblant des personnes amputées, pour la plupart dans le cadre du conflit avec Israël, prise le 9 juillet 2018 à Deir al Balah, dans la bande de Gaza © Fournis par AFP Photo de joueurs d'une équipe palestinienne de football rassemblant des personnes amputées, pour la plupart dans le cadre du conflit avec Israël, prise le 9 juillet 2018 à Deir al Balah, dans la bande de Gaza

Les Palestiniens manifestent afin de dénoncer le blocus israélien, qui dure depuis plus de dix ans, et pour exiger le retour des réfugiés palestiniens chassés ou qui ont fui en 1948 lors de la création de l'Etat d'Israël.

Israël a justifié sa riposte en affirmant qu'elle était nécessaire pour défendre ses frontières. Aucun Israélien n'a été tué.

Gaza : Israël a infligé au Hamas son «coup le plus dur» depuis 2014, selon Benjamin Nétanyahou

  Gaza : Israël a infligé au Hamas son «coup le plus dur» depuis 2014, selon Benjamin Nétanyahou Deux adolescents palestiniens ont été tués lors d'une des frappes aériennes menées par Israël à la suite d'une confrontation nocturne avec le Hamas, qui contrôle l'enclave palestinienne de Gaza. © MAHMUD HAMS/AFP figarofr «L'armée israélienne a infligé au Hamas son coup le plus dur depuis [l'opération] bordure protectrice», a déclaré le premier ministre israélien Benjamin Nétanyahou dans une vidéo, alors que les frappes menées par Israël contre Gaza ce 14 juillet se poursuivent ce soir.

Nicolas Shahshahani, président d'EuroPalestine revient sur les récents événements à Gaza au cours desquels des dizaines de Palestiniens ont été tués et des

Claudio Sulser Délégué de la Fédération suisse de football . Le Jihad islamique est le groupe armé le plus puissant dans la bande de Gaza après le Hamas, mouvement islamiste palestinien au pouvoir dans l’enclave. Thaïlande : une équipe de secouristes français prête à partir. France.

- "On procure de la joie" -

"L'équipe des héros" veut renvoyer une autre image du handicap. Elle a disputé deux matches le mois dernier, à Rafah, dans le sud de l'enclave, et dans le camp de réfugiés de Nuseirat (centre).

Quelque 3.000 personnes sont venues voir les joueurs s'affronter sur le terrain, à cinq contre cinq, signale fièrement l'entraîneur.

"Le public vient applaudir les joueurs parce que ça lui plaît, pas par pitié", explique-t-il.

On "procure du plaisir aux spectateurs, de la joie", ajoute M. Mahbouh, qui nourrit l'espoir que l'enthousiasme se transmettra aussi à des institutions palestiniennes, arabes ou internationales et les incitera à offrir un soutien financier et logistique. De quoi leur permettre, un jour, de disputer des compétitions locales ou internationales.

Photo de joueurs d'une équipe palestinienne de football rassemblant des personnes amputées, pour la plupart dans le cadre du conflit avec Israël, prise le 9 juillet 2018 à Deir al Balah, dans la bande de Gaza © Fournis par AFP Photo de joueurs d'une équipe palestinienne de football rassemblant des personnes amputées, pour la plupart dans le cadre du conflit avec Israël, prise le 9 juillet 2018 à Deir al Balah, dans la bande de Gaza

A 13 ans, Ibrahim Khattab participe aux entraînements mais ne dispute pas encore de match. Mais cela n'empêche pas le garçon, qui a perdu sa jambe gauche lors de la guerre de 2014, de nourrir de grandes ambitions.

"Je rêve de devenir un joueur célèbre et de soulever la coupe après une victoire de la Palestine!", s'exclame-t-il.

"Merci" : l'hommage de la presse aux Bleus .
Au lendemain de la victoire de l'Équipe de France, la presse française multiplie félicitations et remerciements envers les Bleus, ce lundi. © Dylan Martinez / REUTERS Paul Pogba avec la Coupe du monde de football, gagnée par l'Équipe de France, dimanche. Fierté, bonheur et remerciement. Voilà ce qu'il ressort ce lundi matin des unes de la presse française, au lendemain de la victoire de l'Équipe de France en finale de la Coupe du monde face à la Croatie (4 - 2). Avec invariablement la même image : celle des Bleus, sourire aux lèvres, et de Didier Deschamps noyés sous une pluie de confettis dorés.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!