The page you are looking for is temporarily unavailable.
Please try again later

France En Rhône-Alpes, la SNCF paiera des pénalités pour ses trains en retard

18:05  14 novembre  2017
18:05  14 novembre  2017 Source:   lexpress.fr

Oui, la très grande majorité des chômeurs recherchent un emploi

  Oui, la très grande majorité des chômeurs recherchent un emploi Contredisant les dernières saillies des députés de droite ou de LREM, dont Damien Adam, qui estime que les chômeurs profitent du système pour «partir en vacances aux Bahamas», Pôle Emploi note que 86% des demandeurs d'emploi respectent les obligations de recherche. Les dernières données de Pôle Emploi vont-elles éteindre la polémique, (re)lancée récemment par plusieurs hommes politiques, sur la prétendue fainéantise des chômeurs profitant des allocations pour se tourner les pouces ? Selon les Echos, qui ont obtenu un premier bilan du contrôle de la recherche effective d’emploi, généralisé il y a un an et demi par Pôle Emploi, 86% des chômeurs inscrits ont montré qu’ils remplissaient bien leurs obliga

Une convention signée avec la région va soumettre la SNCF à des malus en cas de retard ou d'annulation de trains . Le système pourrait être étendu à toute la France.

© REUTERS/Charles Platiau La région Rhône - Alpes vient de signer une convention très contraignante avec la SNCF . Jusqu'à 1,2 million d'euros de malus sur trois lignes. "Il y aura des pénalités systématiques pour les trains en retard et des pénalités multipliées par cinq pour l'annulation des

Une convention signée avec la région va soumettre la SNCF à des malus en cas de retard ou d'annulation de trains. Le système pourrait être étendu à toute la France.

La région Rhône-Alpes vient de signer une convention très contraignante avec la SNCF. Photo d'illustration: une horloge SNCF à la Gare de Lyon. © REUTERS/Charles Platiau La région Rhône-Alpes vient de signer une convention très contraignante avec la SNCF. Photo d'illustration: une horloge SNCF à la Gare de Lyon.

Pour le directeur général des trains régionaux (TER), Franck Lacroix, "c'est un véritable changement culturel" que la SNCF s'apprête à accomplir. Cette révolution, destinée à gagner toute la France, commence dans la région Rhône-Alpes, qui vient de signer avec l'opérateur ferroviaire une convention d'exploitation très contraignante pour les TER, en échange d'un financement annuel d'environ 543 millions d'euros.

La SNCF devant le juge pour le déraillement du TGV Est

  La SNCF devant le juge pour le déraillement du TGV Est La SNCF est convoquée le 20 décembre par le juge chargé de l'enquête sur le déraillement d'une rame d'essai du TGV Est en 2015, qui avait fait 11 morts, en vue de son éventuelle mise en examen, a indiqué samedi le groupe ferroviaire. La SNCF est convoquée le 20 décembre par le juge chargé de l'enquête sur le déraillement d'une rame d'essai du TGV Est le 14 novembre 2015, qui avait fait 11 morts et 42 blessés, en vue de son éventuelle mise en examen, a indiqué samedi le groupe ferroviaire à l'AFP. Sa filiale Systra, qui s'occupe des essais, est pour sa part convoquée le 18 décembre pour les mêmes raisons, a-t-il ajouté.

Une convention signée avec la région va soumettre la SNCF à des malus en cas de retard ou d'annulation de trains . © REUTERS/Charles Platiau La région Rhône - Alpes vient de signer une convention très contraignante avec la SNCF .

Pour remédier aux retards fréquents des trains express régionaux, les TER, la région Auvergne- Rhône - Alpes , qui achète notamment le matériel roulant, prévoit de pénaliser systématiquement la SNCF en cas de retard sur ses lignes : 150 euros de pénalités pour la SNCF

Jusqu'à 1,2 million d'euros de malus sur trois lignes

"Il y aura des pénalités systématiques pour les trains en retard et des pénalités multipliées par cinq pour l'annulation des trains", s'est félicité le président LR de la région, Laurent Wauquiez, précisant qu'il n'y aurait pas d'exonération en cas de grèves. Ce système de malus doit même être renforcé sur les lignes qui relient Lyon à Saint-Étienne, Grenoble et Chambéry, où les difficultés sont les plus fréquentes.

Si l'objectif de régularité annuel n'est pas atteint, les sanctions pourront grimper jusqu'à 1,2 million d'euros par an sur ces lignes. A contrario, la SNCF percevra un bonus de 1,2 million d'euros si elle atteint son objectif. En 2015, les retards sur ces trois lignes avaient coûté 700 000 euros à la SNCF. Avec la nouvelle convention, les pénalités auraient atteint 5,2 millions, a souligné Laurent Wauquiez.

Que faire des gares ferroviaires avec l'ouverture à la concurrence? Ce que dit la SNCF

  Que faire des gares ferroviaires avec l'ouverture à la concurrence? Ce que dit la SNCF Le Président de la SNCF Guillaume Pepy, a déclaré que la création d'une "société publique des gares" serait "la solution la plus raisonnable" en prévision de l'ouverture à la concurrence du transport ferroviaire de voyageurs. Que faire de Gares & Connexions avec l'ouverture à la concurrence du transport ferroviaire des voyageurs à partir de 2019? Lors d'une audition devant la commission des affaires européennes de l'Assemblée nationale, Guillaume Pepy, le président de la SNCF, a déclaré jeudi que la création d'une "société publique des gares" serait "la solution la plus raisonnable".  Aujourd'hui, les 3.

11% des trains arrivent en retard . Autre point noir: les retards . LIRE AUSSI >> En Rhône - Alpes , la SNCF paiera des pénalités pour ses trains en retard . Dans le détail, les retards varient en fonction du réseau.

Une convention signée avec la région va soumettre la SNCF à des malus en cas de retard ou d'annulation de trains . © REUTERS/Charles Platiau La région Rhône - Alpes vient de signer une convention très contraignante avec la SNCF .

Passer de 87% à 92% de trains à l'heure en 2020

Selon le président de la SNCF Guillaume Pepy, l'objectif est de passer de 87% à 92% de trains à l'heure en 2020. "Les objectifs seront atteints, même s'ils sont énormes", a-t-il promis. La convention, qui court de 2017 à 2022, fait que la SNCF est "beaucoup plus responsabilisée que dans le passé, avec beaucoup plus d'autonomie de gestion et un plan de maîtrise des coûts sévères", a-t-il reconnu.

Le projet doit encore être soumis à l'avis du Conseil économique, social et environnemental régional (Ceser) d'Auvergne-Rhône-Alpes et au vote des élus le 29 novembre. Le conseil d'administration de la SNCF devrait quant à lui valider cet accord à la mi-décembre après avis consultatif du comité d'établissement régional.

Panne géante de Montparnasse : la SNCF va investir des millions d'euros pour améliorer l'information .
Après la panne géante de la gare Montparnasse cet été, la SNCF investira 150 millions d'euros entre 2018 et 2020 pour refondre ses systèmes d'information, a annoncé mercredi le ministère des Transports. C'est l'histoire d'un gros bug technique qui s'est transformé en énorme cafouillage de communication.

Source: http://fr.pressfrom.com/actualite/france/-69781-en-rhone-alpes-la-sncf-paiera-des-penalites-pour-ses-trains-en-retard/

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!