France Froid : Édouard Philippe a participé à une maraude du Samu Social

08:42  06 février  2018
08:42  06 février  2018 Source:   europe1.fr

Dans le Val-d'Oise, l'élection législative partielle vire au duel national

  Dans le Val-d'Oise, l'élection législative partielle vire au duel national LE SCAN POLITIQUE - Edouard Philippe et Christophe Castaner seront dans le Val-d'Oise jeudi pour soutenir la candidate LREM au deuxième tour de l'élection législative partielle. La visite des deux ministres interviendra au lendemain de celle de Laurent Wauquiez et de Valérie Pécresse présents aux côtés du candidat LR. © Szwarc Henri/ABACA Edouard Philippe et Christophe Castaner seront jeudi dans le Val-d'Oise pour soutenir la candidate LREM. Les deux premières élections législatives partielles sous l'ère Macron se transforment en événement politique national.

Édouard Philippe a ensuite participé à une maraude du Samu Social , avant de rencontrer dans la soirée des familles hébergées dans une Halte de nuit. Vingt-deux départements, dont les huit d'Ile-de-France, le Nord et le Rhône, ont activé lundi leur "alerte grand froid " pour l'hébergement des

Édouard Philippe en maraude avec le Samu social . Fais voir ta carte!": Edouard Philippe a participé lundi soir à une inhabituelle maraude avec le Samu social à Paris, en présence de l'AFP, alors qu'une vague de froid s'abat sur la France.

Le Premier ministre s'est rendu dans un centre d'appel du Samu social puis a rencontré des familles hébergées dans une Halte de nuit, lundi soir.

Froid : Édouard Philippe a participé à une maraude du Samu Social © STEPHANE DE SAKUTIN / AFP Froid : Édouard Philippe a participé à une maraude du Samu Social

Édouard Philippe a participé lundi soir à une maraude du Samu Social dans le Val-de-Marne et à Paris, deux des 22 départements placés en "alerte grand froid", a annoncé Matignon.

Du centre d'écoute à la Halte de nuit. Le Premier ministre s'est d'abord rendu au centre d'appel du Samu Social "à la rencontre des équipes mobilisées" à partir de 20h30 à Ivry-sur-Seine. Édouard Philippe a ensuite participé à une maraude du Samu Social, avant de rencontrer dans la soirée des familles hébergées dans une Halte de nuit.

Val-d'Oise: pour contrer Wauquiez, Macron sort la carte Philippe

  Val-d'Oise: pour contrer Wauquiez, Macron sort la carte Philippe Jeudi soir, lors du dernier rassemblement de campagne de la candidate LREM pour la législative partielle du Val d'Oise, le Premier ministre a appelé les marcheurs à mobiliser dimanche. Jusque-là, il s’était contenté d’être «le grand barbu sur l’affiche». Une caution de papier pour la candidate LREM en campagne dans le Val-d’Oise pour récupérer son siège de député. Jeudi soir, pour le dernier meeting d’entre deux tours d’Isabelle Muller-Quoy, Édouard Philippe a délaissé Matignon pour se matérialiser à ses côtés salle du Dôme à Pontoise. Tout comme Christophe Castaner, délégué général du parti macronien et toujours ministre. Un casting de nature à braquer les projecteurs sur le Val-d’Oise et partant

» Édouard Philippe a participé lundi soir à une inhabituelle maraude avec le Samu social à Paris alors qu'une vague de froid s'abat sur la France.

Hier soir, Edouard Philippe a participé à une maraude avec le Samu social . Lors de cette opération nocturne à Paris, le Maraude avec le @SamusocialParis, Boulevard de l’Hôpital. pic.twitter.com/zcTl5gXW85.

Plus de 1.000 places supplémentaires. Vingt-deux départements, dont les huit d'Ile-de-France, le Nord et le Rhône, ont activé lundi leur "alerte grand froid" pour l'hébergement des sans-abri en raison de la vague de froid qui parcourt actuellement la moitié de la France. Ce déclenchement de l'alerte entraîne l'ouverture d'un millier de places d'hébergement d'urgence, en plus des 13.000 déjà ouvertes pour l'hiver: 649 places supplémentaires en Ile-de-France, dont 238 à Paris, et 409 dans les 14 autres départements concernés.

Darmanin : Philippe appelle à respecter "la parole du plaignant comme la présomption d'innocence" .
Alors que Gérald Darmanin est visé par une seconde plainte, le Premier ministre a appelé au respect "des droits de chacun, la parole du plaignant comme la présomption d'innocence".Edouard Philippe a appelé mercredi à respecter "la parole du plaignant" comme "la présomption d'innocence" après l'annonce d'une nouvelle enquête visant le ministre Gérald Darmanin pour abus de faiblesse, réaffirmant "la même" position voulant qu'un ministre puisse rester au gouvernement tant qu'il n'est pas mis en examen.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!