The page you are looking for is temporarily unavailable.
Please try again later

France Macron en Inde: la France annonce près de 13 milliards d'euros de contrats

20:05  10 mars  2018
20:05  10 mars  2018 Source:   lexpress.fr

Les entreprises du CAC 40 ont généré plus de 90 milliards d'euros de bénéfices en 2017

  Les entreprises du CAC 40 ont généré plus de 90 milliards d'euros de bénéfices en 2017 Ce résultat est en hausse de 21,6% par rapport à 2016. Au classement des profits, Sanofi arrive en tête avec 8,4 milliards d'euros, devant BNP Paribas (7,9 milliards) et Total (7,7 milliards). © Fournis par Francetv info Tout va bien pour le CAC 40. Les entreprises cotées à cet indice ont dégagé l'an dernier plus de 90 milliards d'euros de bénéfices net cumulés, selon un décompte provisoire réalisé par l'AFP, vendredi 2 mars. Il s'agit d'un chiffre en forte progression comparé à 2016.

L'Elysée revendique, au premier jour de cette visite, la signature de 20 contrats d'une valeur totale de 13 milliards d ' euros , dont un de 12 milliards pour le groupe Safran pour la vente et la maintenance des moteurs Des contrats prêts à être signés. La France et l' Inde devraient également signer à la

Des entreprises françaises et indiennes ont signé, samedi, pour 13 milliards d ’ euros de contrats , dont 12 milliards pour le groupe aéronautique Safran, à l’occasion de la visite de trois jours d’Emmanuel Macron en Inde .

Emmanuel Macron a débuté samedi sa visite d'État en Inde avec l'ambition que la France devienne le partenaire de choix de l'Inde en Europe.

Le président Emmanuel Macron et sa femme Brigitte accueillis par le Premier ministre indien Narendra Modi, le 10 mars 2018 à New Delhi © afp.com/Money SHARMA Le président Emmanuel Macron et sa femme Brigitte accueillis par le Premier ministre indien Narendra Modi, le 10 mars 2018 à New Delhi

Emmanuel Macron a débuté samedi sa visite d'État en Inde qui n'a qu'un objectif: "sceller un pacte fort" avec le géant démographique d'Asie du Sud. Cette première visite en Inde a pour but de "sceller pour la décennie qui vient un pacte fort entre nos deux démocraties", a déclaré le chef de l'État français à la presse à l'occasion de cette cérémonie officielle. L'Elysée revendique, au premier jour de cette visite, la signature de 20 contrats d'une valeur totale de 13 milliards d'euros, dont un de 12 milliards pour le groupe Safran pour la vente et la maintenance des moteurs d'avion de la compagnie aérienne indienne SpiceJet.

Escapade romantique pour Emmanuel et Brigitte Macron au Taj Mahal

  Escapade romantique pour Emmanuel et Brigitte Macron au Taj Mahal Petite escapade romantique pendant la visite officielle. Dimanche, le président français et son épouse ont visité le Taj Mahal, joyau de l'Inde. Emmanuel et Brigitte Macron ont fait une entrée bien scénarisée, main dans la main, face au Dôme blanc. Pour Emmanuel Macron, le lieu «dit beaucoup de l'âme humaine, des grandes douleurs, d'une civilisation qui s'est déployée de l'Inde à la Mongolie, de la Chine à la Turquie». «C'est un lieu absolument magnifique, un lieu qui est à la fois l'un des sommets de l'art mondial et de l'art islamique puisque c'est un lieu qui est la quintessence de l'art moghol. La force de l'Inde tient et tiendra dans sa capacité à marier ses religions et ses civilisations», a-t-il ajouté. Pour son épouse Brigitte Macron, qui se rend en Inde pour la première fois, la visite a été tout aussi forte : «Vous prenez le Taj Mahal en pleine figure. C'est impressionnant. C'est une certaine idée de la beauté et de la perfection.» A lire : Les conseils du professeur Macron aux étudiants indiens S'ils ont bien voulu poser pour les photographes, mais pas sur le célèbre banc sur lequel la princesse Diana avait posé seule, Emmanuel et Brigitte Macron ont tout de même voulu garder certains souvenirs pour eux. Ils ont flâné en toute intimité pendant une trentaine de minutes autour du Dôme blanc. Ils étaient accompagnés d'un guide francophone des lieux mais aussi de l'auteur Jean-Claude Carrière. Emmanuel et Brigitte Macron ont préféré contempler le fleuve Yamuna qui longe Le Taj Mahal plutôt que de s'asseoir sur le banc de Lady Di pour la photo rituelle @ParisMatchpic.twitter.

Actualités en France . mercredi 14 mars 2018. Ce matin - Cette après midi - Ce soir. Emmanuel Macron a débuté samedi sa visite d'État en Inde avec l'ambition que la France devienne le partenaire de choix de l' Inde en Europe.

À l'occasion de la visite d'État du président de la République en Inde , la France a annoncé la signature de 13 milliards d ' euros de contrats , dont 12 pour l'équipementier aéronautique Safran. Une moisson moins foisonnante qu'espéré initialement par l'Élysée.

La France a également communiqué son espoir de conclure "avant la fin de l'année" la vente de six réacteurs nucléaires de type EPR à l'Inde, un dossier en négociations depuis près d'une décennie. De plus, une petite ville du sud de l'Inde va aussi confier à Suez la distribution de son eau potable et la modernisation de son réseau.

Des contrats prêts à être signés

La France et l'Inde devraient également signer à la mi-journée un accord pour donner un accès aux bases maritimes françaises de l'océan Indien (Djibouti, Emirats, Réunion) aux navires indiens, une ouverture qui serait très appréciée par New Delhi, de plus en plus inquiète par le renforcement de la présence chinoise dans cet océan.

"Je veux que l'Inde soit l'un de nos principaux partenaires dans la région dans le domaine de la sécurité", a expliqué Emmanuel Macron dans un entretien à la chaîne India Today cette semaine. Car, a-t-il rappelé, la France est aussi une puissance de l'océan Indien, grâce à ses nombreuses implantations (Mayotte, Réunion...).

Safran, EDF, Suez, SNCF, Air Liquide... moisson de contrats en Inde

  Safran, EDF, Suez, SNCF, Air Liquide... moisson de contrats en Inde Des entreprises françaises et indiennes ont signé pour 13 milliards d'euros de contrats et accords à l'occasion de la visite d'Emmanuel Macron en IndeDes entreprises françaises et indiennes ont signé pour 13 milliards d'euros de contrats et accords à l'occasion de la visite d'Emmanuel Macron en Inde. Parmi ces différents "deals" figure un contrat majeur pour la fourniture et la maintenance par Safran de moteurs pour Spice Jet.

Emmanuel Macron a débuté samedi sa visite d'État en Inde avec l'ambition que la France devienne le partenaire de choix de l' Inde en Europe.

À l'occasion de la visite d'État du président de la République en Inde , la France a annoncé la signature de 13 milliards d ' euros de contrats , dont 12 pour l'équipementier aéronautique Safran. Une moisson moins foisonnante qu'espéré initialement par l'Élysée.

L'Inde, 18e client de la France

D'autres contrats devraient être signés, notamment dans le domaine de l'aéronautique, de l'environnement et de l'équipement urbain.

"La France doit être le meilleur partenaire de l'Inde en Europe, la portée d'entrée", a souhaité le président français lors de sa première déclaration sur le sol indien. Il entend notamment tirer du retrait de la Grande-Bretagne, partenaire historique de l'Inde, de l'Union européenne avec le Brexit. A l'heure actuelle, l'Inde n'est que le 18e client de la France et son 20e fournisseur à l'échelle internationale. Les échanges indo-français atteignent aujourd'hui 11 milliards de dollars, l'objectif est bien sûr de pousser ce chiffre à la hausse.

Au cours de ces trois jours de visite, Emmanuel Macron se montrera beaucoup avec Narendra Modi, adepte comme lui des embrassades en public. Bien que 27 années les séparent, les deux dirigeants entretiennent, selon l'Elysée, "une relation personnelle de confiance", nouée lorsque le nationaliste hindou s'était rendu à Paris peu après l'élection du président français.

Assurance-vie : grosse décollecte pour les fonds en euros en 2017 .
Selon la FFA, les rachats ont largement dépassé les versements en 2017. Sur l’année, le solde a été de -12,8 milliards d’euros Depuis quelques mois, la Fédération française de l’assurance a pris l’habitude de ne plus donner la ventilation de la collecte mensuelle de l’assurance-vie entre fonds en euros et unités de compte (UC). Les chiffres dévoilés ce matin dans le cadre de la conférence annuelle de la fédération ont donc permis de faire le point sur le sentiment des Français vis-à-vis des fonds en euros.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!