The page you are looking for is temporarily unavailable.
Please try again later

Monde Trump accusé d'avoir détourné l'argent de sa fondation à des fins personnelles

20:25  14 juin  2018
20:25  14 juin  2018 Source:   liberation.fr

Les multiples déboires judiciaires du clan Trump

  Les multiples déboires judiciaires du clan Trump FOCUS - Après l'affaire russe, ses démêlés avec l'actrice Stormy Daniels et la mise en cause de son avocat personnel, Donald Trump, trois de ses enfants et la fondation qui porte son nom sont poursuivis en justice à New York. © Evan Vucci/AP La procureure de New-York a assigné en justice le président et les trois enfants issus de son premier mariage, Donald Jr., Eric et Ivanka, tous trois membres du conseil de direction de fondation, pour «conduite illégale récurrente». Les affaires se multiplient pour le président des États-Unis.

Trump accusé d ' avoir détourné l ' argent de sa fondation à des fins personnelles . Début mai, ces îles avaient été partiellement coupées du monde par des algues trop nombreuses à l ’entrée du port, bloquant les hélices des bateaux.

Trump accusé d ' avoir détourné l ' argent de sa fondation à des fins personnelles . "Un engin improvisé a été découvert le 13 mai à son domicile et l'homme a reconnu avoir voulu en faire usage contre un club libertin", a précisé cette source à l 'AFP.

Le président américain a réagi aux poursuites intentées contre lui par la procureure générale de l’Etat de New York en les qualifiant de «ridicules».

Le président américain Donald Trump à Washington, le 8 juin 2018 © NICHOLAS KAMM Le président américain Donald Trump à Washington, le 8 juin 2018

La procureure générale de l’Etat de New York a accusé ce jeudi Donald Trump d’avoir détourné l’argent de sa fondation à des fins personnelles, et entamé une action judiciaire pour obtenir sa dissolution.

«Comme le montre l’enquête, la Fondation Trump n’était guère plus qu’un chéquier pour régler les dépenses de Trump et de ses entreprises à des organisations non lucratives, quelles que soient leur raison d’être et leur légalité», a déclaré la procureure, Barbara Underwood, dans un communiqué.

Les multiples déboires judiciaires du clan Trump

  Les multiples déboires judiciaires du clan Trump FOCUS - Après l'affaire russe, ses démêlés avec l'actrice Stormy Daniels et la mise en cause de son avocat personnel, Donald Trump, trois de ses enfants et la fondation qui porte son nom sont poursuivis en justice à New York. © Evan Vucci/AP La procureure de New-York a assigné en justice le président et les trois enfants issus de son premier mariage, Donald Jr., Eric et Ivanka, tous trois membres du conseil de direction de fondation, pour «conduite illégale récurrente». Les affaires se multiplient pour le président des États-Unis.

Trump accusé d ' avoir détourné l ' argent de sa fondation à des fins personnelles . Donald Trump a accepté une invitation de Kim Jong Un à se rendre à Pyongyang lors de leur sommet historique de Singapour, a

Trump accusé d ' avoir détourné l ' argent de sa fondation à des fins personnelles . Ces dernières années, sa table de rupture du jeûne est à la croisée des chemins entre les spécialités algériennes, le pays d’origine de sa femme, et celles du Sénégal, le sien.

La procureure a indiqué avoir assigné en justice le président et les trois enfants issus de son premier mariage, Donald Jr., Eric et Ivanka, tous trois membres du conseil de direction de fondation, pour «conduite illégale récurrente». Dans l’assignation enregistrée devant la Cour suprême de l’Etat de New York, Donald Trump est accusé d’avoir utilisé l’argent de la fondation pour payer de nombreux frais personnels et promouvoir ses hôtels et autres entreprises.

La restitution de 2,8 millions de dollars réclamée

Selon la procureure, l’enquête a aussi montré que la fondation avait levé «plus de 2,8 millions de dollars» s (environ 2,4 millions d’euros) afin de peser sur la campagne présidentielle de 2016, «sous le contrôle de dirigeants de l’équipe de campagne de Trump», en violation des lois américaines.

Un proche de Donald Trump dérape sur une petite migrante trisomique (vidéo)

  Un proche de Donald Trump dérape sur une petite migrante trisomique (vidéo) Invité sur la chaîne très borderline Fox News, l'ancien directeur de campagne de Donald Trump Corey Lewandowski a dérapé sur la fameuse petite fille migrante handicapée, qui fait le buzz aux Etats-Unis. Une séquence à retrouver en vidéo sur Non Stop Zapping.Corey Lewandowski a beau avoir le même nom qu'un très célèbre joueur de football polonais, c'est un personnage bien plus sombre. Ancien directeur de campagne de Donald Trump durant la dernière élection présidentielle américaine, il était en duplex pour la très polémique chaîne Fox News, qui défraie la chronique aux Etats-Unis. Pro-Trump, la chaîne détourne la plupart des news pour dresser un portrait positif de l'administration Trump.

Trump accusé d ' avoir détourné l ' argent de sa fondation à des fins personnelles . Donald Trump a annoncé le 8 mai le retrait des Etats-Unis de l'accord nucléaire signé en 2015 entre l'Iran et les grandes puissances internationales.

Trump accusé d ' avoir détourné l ' argent de sa fondation à des fins personnelles . Donald Trump a accepté une invitation de Kim Jong Un à se rendre à Pyongyang lors de leur sommet historique de Singapour, a

L’Etat de New York demande la dissolution de la fondation et la restitution de 2,8 millions de dollars («plus pénalités»). Elle demande aussi à ce que le président américain soit interdit de diriger une organisation à but non lucratif à New York pendant 10 ans, tandis que ses enfants seraient interdits eux d’en diriger pour un an.

Des poursuites «ridicules» selon Trump

Le président américain a qualifié ces poursuites intentées contre lui de «ridicules». En deux tweets, il a accusé les «démocrates véreux» qui dirigent l’Etat de New York de «tout faire pour l’attaquer en justice». Il a aussi assuré qu’il ne réglerait pas cette affaire à l’amiable, comme il l’a fait dans le passé pour d’autres assignations contre lui au civil. 

Taxes commerciales: Trump accuse les Canadiens de duplicité .
Après "la sécurité nationale", Donald Trump a trouvé une autre justification pour les taxes douanières imposées au Canada: les chaussures. Le président américain a accusé mardi les Canadiens de se rendre aux Etats-Unis pour acheter des chaussures avant de les revendre dans leur pays. Lors d'un discours, le président Trump est revenu sur sa nouvelle politique commerciale avec son voisin canadien, et sa volonté de mettre en place un accord commercial séparé avec Ottawa pour remplacer le traité de libre-échange nord américain (Aléna).

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!