Monde Cour suprême : le candidat de Trump inquiète les défenseurs du Web libre

15:55  10 juillet  2018
15:55  10 juillet  2018 Source:   lemonde.fr

Cour suprême: les démocrates veulent barrer la route à Brett Kavanaugh

  Cour suprême: les démocrates veulent barrer la route à Brett Kavanaugh Tout juste nommé lundi 9 juillet, le candidat conservateur de Donald Trump à la Cour suprême affronte la très forte hostilité de l’opposition. Ce catholique de 53 ans est notamment accusé de vouloir revenir sur le droit à l’avortement. Avec notre correspondant à San Francisco, Eric de Salve « C’est extrêmement dangereux », prévient le chef des démocrates au Sénat. Depuis l’annonce par Donald Trump de son choix pour la Cour suprême, Chuck Shummer ne ménage pas ses efforts pour appeler le Sénat à bloquer la candidature de Brett Kavanaugh.

Le président américain avait déjà choisi un jeune conservateur, Neil Gorsuch, en 2017, pour siéger à la Cour suprême . Aucun candidat choisi par Trump ne pourra obtenir beaucoup de voix démocrates s’il a le moindre penchant Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

Les défenseurs des droits des libertés individuelles sont vent debout contre la perspective d’un juge anti-avortement. Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous. Cour suprême : le choix déterminant de Trump pour l’avenir des Etats-Unis.

Nommé par Donald Trump pour siéger à la Cour suprême, Brett Kavanaugh a souvent pris des positions controversées sur les questions liées au numérique.

Brett Kavanaugh – ici le 9 juillet 2018 –, le candidat choisi par Donald Trump pour la Cour suprême, n’est pas vraiment un défenseur de l’Internet libre. © EVAN VUCCI / AP Brett Kavanaugh – ici le 9 juillet 2018 –, le candidat choisi par Donald Trump pour la Cour suprême, n’est pas vraiment un défenseur de l’Internet libre.

La nomination du très conservateur juge Brett Kavanaugh à la Cour suprême, annoncée lundi 9 juillet par la Maison Blanche, envoie un signal fort quant aux orientations politiques de cette institution américaine. Au-delà des positions conservatrices de ce juriste sur les sujets sociétaux, il a souvent soutenu des positions très dures sur les questions liées au numériques.

Cour suprême: le choix déterminant de Trump pour l’avenir des Etats-Unis

  Cour suprême: le choix déterminant de Trump pour l’avenir des Etats-Unis Aux Etats-Unis, Donald Trump va dévoiler - en grande pompe - ce lundi 9 juillet, le nom du juge qu’il a choisi pour siéger à la Cour suprême. Une annonce très attendue. Avec notre correspondant à New York, Grégoire Pourtier Alors qu’un certain équilibre prévalait jusqu’à présent, le président américain a l’opportunité de donner une majorité conservatrice durable à cette puissante institution. C’est en effet à la Cour suprême que revient régulièrement la responsabilité de trancher définitivement sur les grands débats de société, et le profil des candidats favoris pourrait remettre en cause certains acquis de ces dernières décennies, par exemple le droit à l’avortement o

Le président américain Donald Trump doit promouvoir ce lundi 9 juillet au soir un haut magistrat à la Cour suprême , après plusieurs jours consacrés à rencontrer des candidats conservateurs.

Le président américain Donald Trump doit promouvoir ce lundi 9 juillet au soir un haut magistrat à la Cour suprême , après plusieurs jours consacrés à rencontrer des candidats conservateurs.

M. Kavanaugh a notamment été l’un des soutiens de l’abrogation de la neutralité du Net, ce principe qui prévoit que tous les contenus doivent circuler sans discrimination aucune sur le réseau, en décembre. Il avait alors comparé les fournisseurs d’accès à Internet aux opérateurs de télévision, estimant que les deux alimentaient leurs utilisateurs en contenu de la même façon. Selon lui, le principe de neutralité du net, qui empêchait les fournisseurs de bloquer l’accès à certains sites ou de ralentir le débit selon les prix payés par leurs utilisateurs, empiétait sur leur liberté d’expression, et était donc anticonstitutionnel.

Un homme réputé hostile à la liberté du Web

En 2015, ce proche de George W. Bush avait par ailleurs défendu la National Security Agency (NSA), à la suite des révélations d’Edward Snowden impliquant l’espionnage de milliers de personnes grâce à leurs téléphones. « D’après moi, les besoins critiques en matière de sécurité nationale l’emportent sur les atteintes à la vie privée occasionnées par ce programme », avait-il déclaré, considérant que ce type de méthode ne devait pas nécessiter de mandat préalable.

Ces deux dossiers ont valu à M. Kavanaugh la réputation d’un homme qui, en matière de numérique, aurait tendance à se ranger du côté des grandes entreprises, au détriment des droits de l’utilisateur lambda.

Donald Trump nomme le juge conservateur Brett Kavanaugh à la Cour suprême .
Le président américain a choisi ce proche de George W. Bush pour succéder à Anthony Kennedy, qui a annoncé son intention de prendre sa retraite le 31 juillet. © LEAH MILLIS / REUTERS Donald Trump et Brett Kavanaugh à la Maison Blanche, à Washington, le 9 juillet. Donald Trump a finalement opté pour le favori. Le président américain a annoncé, lundi 9 juillet, que Brett Kavanaugh serait son candidat pour remplacer à la Cour suprême des Etats-Unis Anthony Kennedy, qui avait été nommé par le républicain Ronald Reagan et qui prendra à 81 ans sa retraite le 31 juillet.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!