Monde Elections en Italie: Berlusconi confirme son alliance avec la droite

14:55  19 janvier  2018
14:55  19 janvier  2018 Source:   AFP

L'Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi monte un fonds d'1 milliard de dollars

  L'Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi monte un fonds d'1 milliard de dollars Carlos Ghosn a annoncé la création du fonds de capital-risque lors du CES de Las Vegas ...L'Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi a mis en place un fonds d'investissement dédié à l'innovation doté d'1 milliard de dollars sur cinq ans, a-t-elle fait savoir ce matin. Renault et Nissan l'abonderont à hauteur de 40% chacun, Mitsubishi apportant le solde de 20%. La première année, ce sont 200 millions de dollars qui seront investis dans des projets en relation avec la mobilité.

ERREUR. VELO 29 Pouce IMPORTE ITALIE .

L'ancien chef du gouvernement italien Silvio Berlusconi a scellé jeudi soir son alliance avec la droite souverainiste en vue des élections législatives du 4 mars, a-t-il indiqué sur son compte Twitter.

L'ancien chef du gouvernement italien Silvio Berlusconi (g) aux côtés de Giorgia Meloni (c) et Matteo Salvini (d), après la signature de leur accord électoral le 18 janvier 2018 à Rome © Fournis par AFP L'ancien chef du gouvernement italien Silvio Berlusconi (g) aux côtés de Giorgia Meloni (c) et Matteo Salvini (d), après la signature de leur accord électoral le 18 janvier 2018 à Rome

"Je viens de signer avec Matteo Salvini et Giorgia Meloni le programme électoral du centre droit. Ensemble on gagnera !", écrit le magnat des médias italiens, sous une photo le représentant aux côtés du chef de la Ligue, mouvement anti-immigration proche du Front national français, et de la présidente du petit parti de droite Fratelli d'Italia (FDI).

Des dizaines de milliers d'Autrichiens manifestent contre l'extrême droite au gouvernement

  Des dizaines de milliers d'Autrichiens manifestent contre l'extrême droite au gouvernement À Vienne, plusieurs dizaines de milliers de personnes ont bravé le froid samedi pour afficher leur opposition à la participation de l'extrême droite au nouveau gouvernement. Ils redoutent un retour aux "heures sombres" de l'histoire du pays. Plus de 20 000 manifestants ont défilé à Vienne, samedi 13 janvier, contre la coalition entre la droite et l'extrême droite, au pouvoir depuis près d'un mois en Autriche, à laquelle ils reprochent ses positions sur l'immigration et son programme social.

La page que vous essayez de chercher est introuvable. Retour a la page precedent.

Le premier agenda des loisirs en Belgique. Plus de 10000 activités pour tous: familles et enfants! Brocantes, Fêtes, Stages, Concerts, Spectacles.

Le contenu de ce programme n'a pas été divulgué mais il prévoit notamment l'instauration d'une "flat tax", un impôt sur le revenu uniforme, de 23%, et l'abolition de la réforme des retraites, la loi Fornero adoptée en 2011, qui avait reculé l'âge des départs en retraite.

Silvio Berlusconi, d'abord sceptique sur cette abolition qui pourrait coûter des dizaines de milliards d'euros, a fini par s'y rallier.

L'accord signé jeudi soir n'a toutefois pas éliminé tous les points de désaccord entre Forza Italia, la droite modérée et européenne de Silvio Berlusconi et celle plus radicale et souverainiste emmenée par la Ligue et Fratelli d'Italia.

Silvio Berlusconi, 81 ans, et Matteo Salvini, 44 ans, s'opposent toujours sur le nom du Premier ministre en cas de victoire.

Le chef de la Ligue revendique le poste si son parti dépasse en nombre de voix Forza Italia le 4 mars, tandis que Berlusconi en revanche le voit très bien au poste de ministre de l'Intérieur.

L'ancien chef du gouvernement a affirmé avoir un candidat, dont il n'a toutefois pas divulgué le nom.

Cette coalition de centre droit est actuellement en tête des sondages avec près de 35% des voix.

Un chiffre néanmoins insuffisant pour lui assurer une majorité au Parlement, selon les projections des experts à partir de la loi électorale adoptée l'an dernier, qui mélange scrutin majoritaire et proportionnel.

Emmanuel Macron : découvrez d’où viennent ses deux alliances .
Emmanuel Macron n’a pas une alliance, mais bien deux ! Si l’on sait qu’il les a reçues de Brigitte Macron, on connaît maintenant les raisons pour lesquelles la Première dame lui a offert ces deux bagues. Explications. © SIPA Emmanuel Macron : découvrez d’où viennent ses deux alliances C’est l’un des détails de la campagne électorale qui avait agité la Toile. En mai dernier, alors qu’il n’avait pas encore accédé à présidence de notre pays, Emmanuel Macron avait interloqué les Français en portant une alliance à chaque annulaire ou parfois au même doigt. Deux bagues pour un seul homme ? Les rumeurs allaient bon train.

Source: http://fr.pressfrom.com/actualite/monde/-75653-elections-en-italie-berlusconi-confirme-son-alliance-avec-la-droite/

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!