The page you are looking for is temporarily unavailable.
Please try again later

Monde Corée du Nord: Hillary Clinton voit un «danger diplomatique» dans les discussions entre Donald Trump et Kim Jong-un

20:05  10 mars  2018
20:05  10 mars  2018 Source:   20minutes.fr

Une délégation sud-coréenne en Corée du Nord lundi

  Une délégation sud-coréenne en Corée du Nord lundi Une délégation sud-coréenne de haut niveau se rendra en Corée du Nord lundi pour discuter de l'amélioration des relations dans la péninsule et d'éventuelles discussions entre Washington et Pyongyang, a annoncé dimanche la présidence sud-coréenne. © STR / KCNA VIA KNS / AFP Le dirigeant nord coréen Kim Jong-Un félicite des membres du Samjiyon Orchestra qui ont visité la Corée du Sud lors des JO. Après cette visite de deux jours en Corée du Nord, les émissaires spéciaux sud-coréens s'envoleront pour les États-Unis pour faire un compte rendu de leurs discussions à Pyongyang.

«Si vous voulez discuter avec Kim Jong - un de ses armes nucléaires, il vous faut des diplomates expérimentés», a averti l'ancienne chef de la diplomatie américaine

Corée du Nord : Hillary Clinton voit un « danger diplomatique » dans les discussions entre Donald Trump et Kim Jong - un Aimez et vous abonner pour le canal

DIPLOMATIE - «Si vous voulez discuter avec Kim Jong-un de ses armes nucléaires, il vous faut des diplomates expérimentés», a averti l'ancienne chef de la diplomatie américaine...

Hillary Clinton à New York, le 6 avril 2017. © Mary Altaffer/AP/SIPA Hillary Clinton à New York, le 6 avril 2017.

Une mise en garde. Le gouvernement du président américain Donald Trump «ne voit pas le danger» des discussions qu'il compte ouvrir avec le régime nord-coréen, a estimé sa rivale malheureuse à l'élection, mais aussi ancienne chef de la diplomatie américaine Hillary Clinton.

«Si vous voulez discuter avec Kim Jong-un de ses armes nucléaires, il vous faut des diplomates expérimentés», ce qui manque actuellement aux États-Unis, a-t-elle déclaré au journal néerlandais Algemeen Dagblad. «Il faut des gens qui connaissent bien les dossiers et qui savent déchiffrer les Coréens du Nord et leur langage», a-t-elle expliqué dans cette interview publiée samedi.

Or, le département d'État a perdu beaucoup de diplomates avec l'arrivée au pouvoir de Donald Trump et il n'en reste pas beaucoup qui soient capables de négocier avec Pyongyang : «vous ne pouvez pas avoir de diplomatie sans diplomates», a souligné Hillary Clinton, et «le danger n'est pas reconnu par le gouvernement Trump». Hillary se trouvait aux Pays-Bas pour un discours sur la situation internationale.

Enquête russe: Donald Trump recrute une pointure du barreau de Washington .
Les turbulences continuent à la Maison Blanche et touchent l'équipe juridique du président américain, alors que la pression de l'enquête du procureur spécial Robert Mueller dans le « russiagate » s'accentue. Connu pour sa combativité, Joseph diGenova est une pointure des milieux judiciaires de Washington et un habitué des plateaux TV. Ancien procureur fédéral de Washington DC, il a également été procureur spécial sous l'administration Clinton. Connu pour sa combativité, Joseph diGenova est une pointure des milieux judiciaires de Washington et un habitué des plateaux TV. Ancien procureur fédéral de Washington DC, il a également été procureur spécial sous l'administration Clinton.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!