The page you are looking for is temporarily unavailable.
Please try again later

Monde Le réchauffement climatique pourrait menacer jusqu'à 50% des espèces dans 33 régions clés

09:45  14 mars  2018
09:45  14 mars  2018 Source:   francetvinfo.fr

Les insectes invasifs colonisent l'Europe en voiture

  Les insectes invasifs colonisent l'Europe en voiture Le moustique-tigre est arrivé en Europe dans des cargaisons de pneus usagés en provenance d'Asie.Aedes albopictus est une des espèces les plus invasives au monde. Elle est capable de «coloniser une diversité importante d'environnements et ses œufs résistent à la dessication, ce qui favorise leur transport», rappellent des chercheurs de l'IRD qui se sont penchés sur son mode de déplacement.

L'Amazonie et Madagascar font partie des régions les plus menacées .

Selon un rapport paru mercredi 14 mars dans la revue "Climatic Change", le dérèglement climatique pourrait menacer entre un quart et la moitié des espèces d'ici 2080 dans 33 r

L'Amazonie et Madagascar font partie des régions les plus menacées.

  Le réchauffement climatique pourrait menacer jusqu'à 50% des espèces dans 33 régions clés © Fournis par Francetv info

C'est un chiffre alarmant. Entre un quart et la moitié des espèces pourraient localement être menacées d'extinction par le réchauffement climatique d'ici 2080 en Amazonie, à Madagascar et dans une trentaine de régions du monde parmi les plus riches en biodiversité, selon une étude (pdf) parue mercredi 14 mars dans la revue Climatic Change. Elle est co-produite par l'université d'East Anglia, l'université James Cook et le WWF(en anglais).

À +4,5°C de réchauffement par rapport à la Révolution industrielle, 48% des espèces seront concernées. C'est l'horizon qui se dessine si rien n'est fait pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. A l'inverse, ce risque sera divisé par deux si la hausse de la température moyenne est contenue à +2°C, comme le prévoit l'accord de Paris pour le climat.

Parmi les espèces menacées se trouvent, selon l'ONG WWF, l'éléphant d'Afrique, la tortue de mer, le pandat géant et le lycaon, un chien sauvage d'Afrique.

Antarctique: nouvel indice sur la hausse du niveau des mers .
Un glacier de l'Antarctique grand comme la France, en train de fondre sous l'effet du réchauffement climatique, flotte davantage sur l'océan que ce que pensaient jusque là les scientifiques, aggravant les risques de hausse du niveau des mers, ont dit mardi des chercheurs. Le glacier Totten, dans l'est de l'Antarctique, est l'un des plus grands glaciers du continent blanc. Comme d'autres calottes glaciaires, il est surveillé de près car susceptible de libérer des quantités énormes d'eau, menaçant les centaines de millions d'humains vivant en zones côtières.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!