Monde La triste listes des pays qui ont le plus exécuté de gens en 2017

13:20  16 avril  2018
13:20  16 avril  2018 Source:   slate.fr

BALOTELLI : "Si j'avais été blanc, j'aurais eu moins de problèmes"

  BALOTELLI : ​Victimes d'insultes racistes à plusieurs reprises, Mario Balotelli s'est exprimé publiquement sur sa manière de vivre avec celles-ci. Dans une interview accordée à So Foot, l'attaquant italien a même avoué une triste réalité. "Si j'avais été blanc, j'aurais eu moins de problèmes" Cette déclaration peut choquer, mais elle est malheureusement vraie. Nous sommes en 2018, mais le racisme perdure toujours dans notre société actuelle, et particulièrement sur la planète football. Si nous nous offusquons des insultes et autres chants racistes de la part de certains "supporters", les futures générations doivent comprendre ces problèmes.

L'Iran est le pays qui a le plus exécuté de personnes l'année dernière | Thomas Hawk via Flickr CC License by. Amnesty International estime que plusieurs milliers de tués seraient à ajouter au total –la Chine demeurant le plus grand bourreau planétaire.

Quelle triste ironie que de le voir semaine après semaine affaiblir et isoler davantage son pays . 12 octobre 2017 22h31. Il semble bien que tous ces gens sur la photo sont des adeptes de Et la dernière en liste , le Texas qui exécute un enfant emprisonné à vie à 15 ans ( v’la 23 ans ) Pour.

L'Iran est le pays qui a le plus exécuté de personnes l'année dernière | Thomas Hawk via Flickr CC License by: La triste listes des pays qui ont le plus exécuté de gens en 2017 © Fournis par Slate La triste listes des pays qui ont le plus exécuté de gens en 2017

La Chine, quant à elle, refuse de communiquer ses chiffres.

Un rapport publié, ce jeudi 12 avril, par Amnesty International rend compte du nombre d’exécutions dans le monde en 2017: 993 personnes ont été exécutées dans vingt-trois pays différents, un chiffre en baisse de 4% par rapport à l’année précédente (1.032 exécutions).

Cependant, ces données ne prennent pas en compte les mise à mort ordonnées en Chine car ces chiffres restent un secret d’État. Amnesty International estime que plusieurs milliers de tués seraient à ajouter au total –la Chine demeurant le plus grand bourreau planétaire.

Busquets : « Une nuit très triste »

  Busquets : « Une nuit très triste » Il n'est jamais facile de s'arrêter pour parler d'une défaite retentissante face aux médias. En bon soldat, Sergio Busquets s'est prêté à Il n'est jamais facile de s'arrêter pour parler d'une défaite retentissante face aux médias. En bon soldat, Sergio Busquets s'est prêté à l'exercice.

Un rapport publié, ce jeudi 12 avril, par Amnesty International rend compte du nombre d’ exécutions dans le monde en 2017 : 993 personnes ont été exécutées dans vingt-trois pays différents, un chiffre en baisse de 4% par rapport à l ’année précédente (1.032 exécutions ).

Ces statistiques excluent la Chine, pays qui exécute le plus mais garde le chiffre exact secret. Pour la seconde année consécutive, cependant, la première économie mondiale ne figure pas dans la liste des cinq pays qui exécutent le plus , occupant la 8e place du classement mondial.

Si on exclut la Chine, 84% du total des exécutions dans le monde ont eu lieu en Iran (507 exécutions), en Arabie Saoudite (146 exécutions), en Irak (125 exécutions) et au Pakistan (60 exécutions). Les États-Unis (23 exécutions) arrivent en huitième position du classement des plus grands bourreaux. Les différentes méthodes de mise à mort utilisées sont la décapitation, la pendaison, l’injection létale et le peloton d’exécution. Par ailleurs, sur les 507 personnes exécutées dans ce pays, 501 étaient des hommes.

Les exécutions reculent mais les mauvais traitement continuent

Dans plusieurs pays, les cours de justice ne se sont pas conformées aux normes internationales d’équité des procès. Le Bahreïn, la Chine, l’Iran, l’Irak et l’Arabie Saoudite ont pratiqué l’extorsion d’aveux par la torture et autres mauvais traitements –certaines de ces confessions étaient même diffusées en direct à la télévision.

La peine de mort recule dans le monde selon Amnesty International

  La peine de mort recule dans le monde selon Amnesty International L'organisation de défense des droits de l'homme a présenté à Paris les statistiques annuelles sur les exécutions capitales, en légère baisse en 2017. © Hassan Ammar/AP Salil Shetty, secrétaire général d'Amnesty International. La tendance abolitionniste se confirme. Amnesty International a recensé au moins 933 exécutions dans 23 pays en 2017, soit 4% de moins qu'en 2016 et 39% de moins qu'en 2015 (année ou l'organisation avait relevé le chiffre le plus élevé depuis 1989, soit 1634 exécutions).

Le coup de gueule de Patrick Sébastien : “Il y a des gens qui n’attendent qu’un prétexte pour me virer” - Gala: . Merci d'avoir regardé, abonnez-vous pour

La triste listes des pays qui ont le plus exécuté de gens en 2017 . Slate.fr. Nigeria: des dizaines de lycéennes de Chibok seraient mortes en captivité.

Selon The Telegraph, un grand nombre des condamnés à mort avaient commis des crimes mineurs et sans violence. En Iran et en Arabie Saoudite, 40% des exécutions portaient sur des infractions commises en lien avec la drogue.

En 2017, le nombre d’exécutions a largement baissé en Biélorussie (50%), au Pakistan (31%), en Egypte (20%), en Iran (11%) et en Arabie Saoudite (5%). Cette même année, la Guinée, la Mongolie et le Guatemala ont aboli la peine de mort, rapportant ainsi le total à 142 pays ayant aboli cette peine. Malgré tout, selon Le Monde, 56 pays la pratiquent encore.

À la fin de son rapport, Amnesty International révèle que 21.919 personnes sont encore en attente dans le couloir de la mort. Le nombre de condamnés à mort a toutefois considérablement baissé comparé à 2016 –passant de 3.117 à 2.591.

The Telegraph conclut sur une note négative en révélant qu'au Japan, aux Maldives, au Pakistan, à Singapour et aux États-Unis, des personnes avec des handicap mentaux ou intellectuels faisaient partie des personnes exécutées –et d'autres sont encore dans le couloir de la mort. 

Le Tube : Les méthodes inquiétantes des logiciels espions (vidéo) .
Ce samedi 21 avril dans l’émission Le Tube sur Canal Plus, zoom sur les méthodes inquiétantes que peuvent employer certains logiciels espions pour tout savoir de votre vie. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.Ce samedi, la rédaction de l’émission de Canal Plus, Le Tube, s’intéressait aux logiciels espions et à l’emprise qu’ils pouvaient avoir sur nos vies. Ainsi, la journaliste s’est rendue dans l’École Supérieure de Génie Informatique où les élèves apprennent à créer des logiciels espions afin de mieux les combattre.

Source: http://fr.pressfrom.com/actualite/monde/-92563-la-triste-listes-des-pays-qui-ont-le-plus-execute-de-gens-en-2017/

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!