Sport Apple renonce à construire un centre de données en Irlande

15:00  10 mai  2018
15:00  10 mai  2018 Source:   fr.reuters.com

Berkshire se renforce encore dans Apple

  Berkshire se renforce encore dans Apple Berkshire Hathaway a acheté 75 millions d'actions supplémentaires d'Apple au cours des trois premiers mois de l'année, a déclaré sur CNBC son directeur général, Warren Buffett, manifestant ainsi sa confiance dans le fabricant de l'iPhone dont il devient le deuxième actionnaire. Le groupe de Warren Buffett, connu pour son aversion aux valeurs technologiques, a surpris le marché en investissant dans Apple il y a deux ans.En février, il a déclaré que sa participation dans Apple avait augmenté d'environ 23% depuis la fin septembre pour atteindre environ 165,3 millions d'actions.

DUBLIN, 10 mai (Reuters) - Apple a annoncé jeudi l'abandon d'un projet de centre de données en Irlande , ce chantier de 850 millions d'euros étant bloqué depuis plus de trois ans par des recours retardant la procédure d'homologation.

Dévoilé en 2015, le projet d'un gigantesque centre de données devait coûter 850 millions d'euros à Apple . Problème : la construction avait été prévue sur la zone rurale du comté de Galway, sur la côte ouest de l' Irlande , une zone dotée d'une forêt.

Apple a annoncé jeudi l'abandon d'un projet de centre de données en Irlande, ce chantier de 850 millions d'euros étant bloqué depuis plus de trois ans par des recours retardant la procédure d'homologation.

Le fabricant de l'iPhone avait annoncé en février 2015 son intention de bâtir un "data center" à Athenry, une commune rurale de l'ouest de l'Irlande, afin de tirer parti des sources d'énergie verte à proximité mais des recours, déposés essentiellement par deux personnes, ont retardé la procédure d'approbation.

En octobre, la Haute Cour d'Irlande a jugé que le chantier de ce centre de données pouvait être lancé mais les opposants au projet ont porté l'affaire devant la Cour suprême.

Apple renonce à construire un centre de données en Irlande

  Apple renonce à construire un centre de données en Irlande Apple a annoncé jeudi l'abandon d'un projet de centre de données en Irlande, ce chantier de 850 millions d'euros étant bloqué depuis plus de trois ans par des recours retardant la procédure d'homologation.Le fabricant de l'iPhone avait annoncé en février 2015 son intention de bâtir un "data center" à Athenry, une commune rurale de l'ouest de l'Irlande, afin de tirer parti des sources d'énergie verte à proximité mais des recours, déposés essentiellement par deux personnes, ont retardé la procédure d'approbation.

Apple construira un second centre de données en Chine - french.china.org.cn. sont exploités par Apple Distribution International, une société constituée en République d’ Irlande dont le siège social se (Veuillez compléter et renvoyer ce formulaire uniquement si vous souhaitez renoncer au contrat).

Economie: Apple renonce à construire son centre de données en Irlande . Internet. [Vidéo] Vers un meilleur contrôle de nos données personnelles en Europe?

"Malgré tous nos efforts, les retards dans la procédure d'approbation nous ont contraints à élaborer d'autres plans et nous ne pourrons pas donner suite au centre de données", a dit Apple dans un communiqué publié jeudi.

"Bien que décevant, cet échec ne douchera pas notre enthousiasme pour de futurs projets en Irlande puisque notre activité continue de croître", a ajouté le groupe californien, évoquant notamment le projet d'extension de son siège social européen dans le comté de Cork, où il emploie 6.000 personnes.

Un emploi sur 10 est créé des multinationales étrangères comme Apple en Irlande, qui voit dans leurs investissements, tels que les centres de données, une manière de viabiliser leur présence dans le pays.

Dublin compte modifier sa législation pour ranger les centres de données dans la catégorie des infrastructures stratégiques afin d'accélérer les procédures de validation.

"Il ne fait aucun doute que la décision d'Apple est très décevante, en particulier pour Athenry et l'ouest de l'Irlande", a déclaré dans un communiqué Heather Humphreys, la ministre des Entreprises.

"Le gouvernement a fait tout son possible pour soutenir cet investissement (...) Ces retards ont, au moins, souligné la nécessité de rendre les procédures juridiques et de planification de l'Etat plus efficaces." (Padraic Halpin Claude Chendjou pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

Apple verse à l'Irlande une première tranche d'arriérés d'impôts .
Apple a versé 1,5 milliard d'euros sur un compte séquestre créé par l'Irlande pour recueillir 13 milliards d'euros d'arriérés d'impôts dont la Commission européenne exige le paiement, a annoncé vendredi le ministre irlandais des Finances, Paschal Donohoe. L'exécutif européen a ordonné en août 2016 à Apple de verser ces 13 milliards d'euros à l'Irlande après avoir conclu que les arrangements fiscaux entre Dublin et le groupe américain s'apparentaient à une aide publique illégale.L'Irlande tout comme le fabricant de l'iPhone ont fait appel de cette décision.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!