Sport La décision de Trump sans conséquences pour le secteur pétrolier, dit Téhéran

23:05  10 mai  2018
23:05  10 mai  2018 Source:   fr.reuters.com

Pétrole: L'Opep continuera de travailler à stabiliser le marché selon Barkindo

  Pétrole: L'Opep continuera de travailler à stabiliser le marché selon Barkindo Les efforts sous l'égide de l'Opep pour stabiliser le marché du pétrole seront maintenus, a déclaré mardi le secrétaire général de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole en réponse à une question sur les conséquences d'un possible retrait des Etats-Unis de l'accord sur le nucléaire iranien. Le président américain, Donald Trump, doit dire mardi s'il retire les Etats-Unis de l'accord nucléaire iranien ou s'il reste et décide de travailler avec ses alliés européens pour qui le plan signé à Vienne en 2015 a réussi à stopper les ambitions nucléaires de Téhéran.

101553- la - decision - de - trump - sans - consequences - pour - le - secteur - petrolier - dit - teheran /. Le président américain, Donald Trump , doit dire mardi s'il retire les Etats-Unis de l'accord nucléaire iranien ou s'il reste et décide de travailler avec ses alliés européens pour qui le plan signé à Vienne

Quinze mois après son arrivée au pouvoir, le 45e président des Etats-Unis a décidé , comme il l'avait promis pendant la campagne, de sortir de cet « Israël soutient pleinement la décision courageuse du président Trump de rejeter l'accord nucléaire désastreux avec le régime terroriste de Téhéran . »

Le revirement des Etats-Unis, qui ont dénoncé mardi l'accord de 2015 sur le programme nucléaire iranien, n'affectera pas les exportations pétrolières de la République islamique, a assuré jeudi le ministre du Pétrole.

"La décision de Trump n'aura aucun impact sur nos exportations de pétrole (...) Il s'agit maintenant d'une période historique", a déclaré Bijan Zanganehat sur l'antenne de la télévision publique.

"Si des étrangers investissent en Iran, le développement de notre secteur pétrolier ira plus vite. Sinon, nous ne mourrons pas", a-t-il ajouté.

En dénonçant l'accord de Vienne, Donald Trump a promis non seulement de rétablir les sanctions levées depuis son entrée en vigueur, mais de les porter à leur "plus haut niveau".

Pétrole-L'Opep continuera de travailler à stabiliser le marché-Barkindo

  Pétrole-L'Opep continuera de travailler à stabiliser le marché-Barkindo Les efforts sous l'égide de l'Opep pour stabiliser le marché du pétrole seront maintenus, a déclaré mardi le secrétaire général de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole en réponse à une question sur les conséquences d'un possible retrait des Etats-Unis de l'accord sur le nucléaire iranien. Le président américain, Donald Trump, doit dire mardi s'il retire les Etats-Unis de l'accord nucléaire iranien ou s'il reste et décide de travailler avec ses alliés européens pour qui le plan signé à Vienne en 2015 a réussi à stopper les ambitions nucléaires de Téhéran.

ÉDITO - Après le retrait des États-Unis de l'accord nucléaire iranien, les entreprises françaises et européennes s'inquiètent pour leur business à Téhéran . Trump sort de l'accord sur le nucléaire iranien: Quelles conséquences pour la région - Продолжительность: 1:57:14 FRANCE 24 5 141

Cette annonce risque d’ouvrir une période de vives tensions avec ses alliés européens et d’incertitudes quant aux ambitions atomiques de Téhéran . La Syrie a condamné la décision de Trump , qu’elle qualifie d’« agression », tandis que la Russie s’est dite « profondément déçue ».

Washington a précisé qu'elles seraient rétablies à l'issue de périodes transitoires de 90 à 180 jours et qu'elles concerneraient notamment le secteur pétrolier ainsi que les transactions en dollar avec la banque centrale iranienne.

LA DÉCISION DE TRUMP SANS CONSÉQUENCES POUR LE SECTEUR PÉTROLIER, DIT TÉHÉRAN © REUTERS/Raheb Homavandi LA DÉCISION DE TRUMP SANS CONSÉQUENCES POUR LE SECTEUR PÉTROLIER, DIT TÉHÉRAN

Le département du Trésor a annoncé jeudi que six personnes et trois entreprises impliquées dans des opérations financières au profit de la force Al Qods, corps d'élite des gardiens de la Révolution iranienne, effectuées avec l'aide de la banque centrale de Téhéran, seraient visées.

(, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

L'émissaire du Medef en Iran pessimiste pour les sociétés européennes .
Le représentant des intérêts commerciaux français à Téhéran redoute un exode massif des entreprises européennes après le retrait des Etats-Unis de l'accord sur le nucléaire et craint que les efforts européens pour l'empêcher se révèlent vains.L'Union européenne s'est dite vendredi déterminée à sauver l'accord de Vienne de juillet 2015, qui encadre les activités nucléaires de l'Iran en échange d'une levée progressive des sanctions économiques frappant Téhéran.

Source: http://fr.pressfrom.com/actualite/sport/-101553-la-decision-de-trump-sans-consequences-pour-le-secteur-petrolier-dit-teheran/

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!