Sport Les créations d'entreprises quasi stables en avril

11:21  16 mai  2018
11:21  16 mai  2018 Source:   fr.reuters.com

L'emploi salarié privé en hausse de 0,3% au 1er trimestre

  L'emploi salarié privé en hausse de 0,3% au 1er trimestre L'emploi salarié a progressé de 0,3% dans le secteur privé au premier trimestre en France, hors Mayotte, avec 57.900 emplois créés, selon l'estimation "flash" publiée mardi par l'Insee.Avec cette nouvelle progression, qui marque un léger ralentissement par rapport au rythme constaté en fin d'année dernière, l'économie française se trouve en situation de créations nettes d'emploi dans le secteur privé pour le douzième trimestre consécutif.

Synthèse. France. Production - avril 2017 Créations - juin 2017 et défaillances d ’ entreprises - avril 2017 Au premier trimestre 2017, les prix de production des services vendus (aux entreprises et aux ménages) sur l'ensemble des marchés sont quasi stables (+ 0,1 % après une légère baisse de - 0,2.

Production - avril 2017 Créations - juin 2017 et défaillances d ’ entreprises - avril 2017 Emplois et Au premier trimestre 2017, les prix de production des services vendus (aux entreprises et aux ménages) sur l'ensemble des marchés sont quasi stables (+ 0,1 % après une légère baisse.

Le nombre de créations d'entreprises en France est resté presque stable en avril, affichant une hausse de 0,1% sur un mois pour s'établir à 55.777, selon les données corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrables publiées mercredi par l'Insee.

Cette évolution marque un ralentissement par rapport à la progression enregistrée en mars, qui a été revue en baisse à 0,4%, contre 0,5% précédemment.

Le mois d'avril a été marqué par une accélération des immatriculations de micro-entrepreneurs (ex-auto-entrepreneurs), qui ont progressé de 1,4% à 24.310, après une hausse de 0,7% en mars.

Les créations d'entreprises classiques ont en revanche reculé de 0,9% (après une progression de 0,2% en mars) pour atteindre un total de 31.268 le mois dernier.

LEAD 1-France-L'emploi salarié privé en hausse de 0,3% au 1er trimestre

  LEAD 1-France-L'emploi salarié privé en hausse de 0,3% au 1er trimestre L'emploi salarié a progressé de 0,3% dans le secteur privé au premier trimestre en France, hors Mayotte, avec 57.900 emplois créés, selon l'estimation "flash" publiée mardi par l'Insee. Avec cette nouvelle progression, qui marque un léger ralentissement par rapport au rythme constaté en fin d'année dernière, l'économie française se trouve en situation de créations nettes d'emploi dans le secteur privé pour le douzième trimestre consécutif. L'Insee a en effet confirmé la progression de 0,4% enregistrée sur les trois derniers mois de 2017, même si le nombre d'emplois créés sur la période dans le privé a été revu en légère baisse, à 81.500 contre 82.300 précédemment. Sur les douze mois à fin mars, les créations nettes d'emploi salarié dans le secteur privé ont atteint 270.200, soit une progression de 1,4%. Hors intérim, la hausse s'établit à 0,3% sur le trimestre (soit 55.400 emplois créés) et 1,2% sur un an (+213.400). Globalement, à fin mars, le nombre total d'emplois salariés dans le secteur privé atteignait 19,34 millions, un plus haut depuis le début de cette statistique au format actuel, au quatrième trimestre 2010. Sur les trois premiers mois de l'année, l'emploi salarié privé a continué de croître dans les services marchands, enregistrant comme au quatrième trimestre 2017 une hausse de 0,5%, soit 55.

Les Echos Publishing - 18/05/2018. Après une légère hausse en mars (+0,4 %), le nombre de créations d ' entreprises a été quasiment stable en avril 2018. Une quasi -stabilité qui s'explique, selon l'Institut, par un léger repli du côté des créations d ' entreprises classiques (-0,9 %) qui se voit

Les créations d ’ entreprises augmentent dans la quasi -totalité des régions. Seules 7 % des entreprises classiques sont employeuses au moment de leur création . Celle des entreprises individuelles classiques reste stable à 26 %. Graphique.

Sur douze mois à fin avril, en données brutes, le nombre cumulé de créations d'entreprises affiche une progression de 12,5%, un rythme marquant une accélération par rapport à fin mars (+9,8%) et fin février (+9,3%).

Sur cette période, tous les types de créations d'entreprises s'inscrivent en hausse, avec une croissance particulièrement dynamique pour les immatriculations de micro-entrepreneurs (+19,4%) et les créations d'entreprises individuelles classiques (+14,3%). La progression pour les sociétés a été moindre, à +3,2%.

LES CRÉATIONS D'ENTREPRISES QUASI STABLES EN AVRIL © REUTERS/John Schults LES CRÉATIONS D'ENTREPRISES QUASI STABLES EN AVRIL

Selon l'Insee, le secteur du soutien aux entreprises est le principal contributeur à la hausse générale : avec une augmentation de 23.000 créations, il a participé à hauteur de 4,1 points à l'évolution globale.

En avril, la proportion des demandes d'immatriculations de micro-entrepreneurs dans le total des entreprises créées au cours des douze mois précédents s'est inscrite en hausse pour le sixième mois consécutif, atteignant 42,2% contre 41,9% à fin mars.

(Myriam Rivet, édité par Julie Carriat)

France-Vers une baisse de E5,0 mds des aides aux entreprises .
Les baisses des aides publiques aux entreprises envisagées par le gouvernement pourraient atteindre jusqu'à cinq milliards d'euros, a annoncé mercredi le ministre de l'Action et des Comptes publics Gérald Darmanin. "(Le ministre de l'Economie et des Finances) Bruno Le Maire travaille aujourd'hui sur une réforme des aides aux entreprises qui nous permettra d'économiser jusqu'à cinq milliards d'euros", a-t-il dit sur BFMTV.Pour Gérald Darmanin, il faut "surtout" en période de reprise économique, essayer de réduire les aides aux entreprises, qui atteignent selon lui 140 milliards d'euros chaque année.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!