Sport Tour d'Italie: "C'était très violent", dit Pinot

20:01  16 mai  2018
20:01  16 mai  2018 Source:   msn.com

Tour d'Italie: Pinot en position, Froome en souci après la 4e étape

  Tour d'Italie: Pinot en position, Froome en souci après la 4e étape Thibaut Pinot est sorti en bonne position de la 4e étape du Giro, la première en terre italienne, qui a délivré un verdict inquiétant pour le Britannique Chris Froome, mardi à Caltagirone. Pour sa première journée en terre italienne, le Giro a vécu un final enfiévré dans les rues de Caltagirone, la ville de la céramique perchée sur une colline de Sicile. Sans perte de temps pour Thibaut Pinot, hormis 4 secondes sur le Britannique Simon Yates qui a terminé dans le même temps que le vainqueur belge Tim Wellens.

Tour d ' Italie 2017 : Inside massage avec Thibaut Pinot - Продолжительность: 2:28 EquipeCyclisteGroupamaFDJ 5 832 просмотра. Tour d ' Italie 2017 - La victoire de Thibaut Pinot en direct de la voiture FDJ !

Sa deuxième place au sommet du Gran Sasso a laissé Thibaut Pinot surtout déçu d'être passé une nouvelle fois dimanche près de la victoire d'étape dans le Giro, son objectif déclaré. J'aime gagner des étapes ! ( ) Yates était le plus fort aujourd'hui.

Le Français Thibaut Pinot à l'arrivée de la 11e étape du Giro, le 16 mai 2018 à Osimo© Fournis par AFP Le Français Thibaut Pinot à l'arrivée de la 11e étape du Giro, le 16 mai 2018 à Osimo

Troisième du Giro, Thibaut Pinot a lâché quelques secondes mercredi dans le final de la 11e étape à Osimo, un "effort intense et très violent".

"Ce n'était pas une arrivée pour moi", a déclaré le chef de file de l'équipe Groupama-FDJ. "Je suis quand même à une place (7e) qui n'est pas ridicule".

Le Franc-Comtois a concédé ne pas avoir connu un très bon jour sur cette étape menée à une allure rapide (plus de 45 km/h) sur les vallonnements des Marches.

"J'ai bouffé beaucoup d'énergie pour être bien placé", a-t-il souligné à propos du final mené grand train. "Je n'étais pas dans une grande journée, j'ai fait ce que j'ai pu".

"(Simon) Yates ne m'a pas surpris, ce qu'il a fait les autres jours était impressionnant", a-t-il poursuivi à propos de la victoire du Britannique devant le Néerlandais Tom Dumoulin, qui n'a pas davantage étonné le Français: "Dumoulin, c'est un coureur de classiques, c'était une arrivée pour lui".

Quant à ses autres adversaires, il a souligné leur densité en réponse à une question sur le Britannique Chris Froome, une nouvelle fois débordé: "Il y a tellement d'adversaires que je ne m'occupe plus de Chris Froome."

Tour d'Italie: Gayant a reçu "une grande claque" mais il faut rebondir .
La 66e place de Thibaut Pinot dans le contre-la-montre du Giro à Rovereto a été ressentie mardi comme "une grande claque" mais il faut rebondir, a estimé Martial Gayant, le directeur sportif de l'équipe Groupama-FDJ."Je n'étais pas bien, je n'avais aucune puissance", a déclaré à chaud le champion de France 2016 du contre-la-montre, loin de son meilleur niveau dans cette discipline. "J'étais incapable d'emmener le grand plateau, ça ne pardonne pas".

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!