Sport Les larmes de Lizarazu

11:35  13 juin  2018
11:35  13 juin  2018 Source:   sofoot.com

Tximista Lizarazu affiche son soutien aux Bleus... et il est canon ! (PHOTOS)

  Tximista Lizarazu affiche son soutien aux Bleus... et il est canon ! (PHOTOS) A 23 ans, le beau gosse confectionne des t-shirts décalés et s'amuse à jouer les mannequins pour en faire la promotion. Le dernier modèle sorti a été présenté sur son compte Instagram et devrait ravir les supporters de l'équipe de France.Dans la famille Lizarazu, donnez-moi le fils ! Alors que son illustre papa Bixente s’apprête à commenter les matches de l’équipe de France sur TF1 à l’occasion de la coupe du monde en Russie (qui commence le 14 juin prochain, ndlr), le jeune Tximista, 23 ans, affiche son soutien aux couleurs tricolores. Le Basque n’a pas hésité à y mettre de sa personne en dégainant deux photos plutôt torrides sur son compte Instagram.

Bixente Lizarazu sera mardi soir l’invité de Marc-Olivier Fogiel dans "Le Divan", sur France 3. Le champion du monde 98 y évoquera avec beaucoup d’émotion sa relation avec l’ancien sélectionneur des Bleus, Aimé Jacquet.

Bixente Lizarazu en larmes dans l'émission Le Divan sur France 3 lorsqu'il parle d'Aimé Jacquet.

  Les larmes de Lizarazu © Fournis par Newsweb

Mardi soir, France 98 célébrait les 20 ans de sa victoire en Coupe du monde en affrontant une sélection Fifa 98. L'occasion pour la bande de Barthez, Zidane, Blanc, Henry, Vieira et Thuram de se retrouver sur les terrains une dernière fois face à des légendes comme Davids, Morientes, Kluivert et même Usain Bolt.

Malgré le poids des années le spectacle était au rendez-vous avec notamment la spéciale Henry et un coup franc « remake » de Zizou sur « Calamity » James. L'émotion était grande à l'issue du match, particulièrement pour Bixente Lizarazu qui n'a pu retenir ses larmes au micro de Denis Brogniard : « On se voit si peu que se retrouver tout ensemble c'est très rare. Tous ces moments sont tellement incroyables qu'on devrait se voir plus souvent, mais pas forcément autour d'un match, pourquoi pas autour d'un repas ? »

Denis Brogniard demande ensuite au latéral gauche s'il a envie de dire « je t'aime » à ses anciens coéquipiers, ce à quoi le champion du monde répond par un silence et des larmes avant de laisser le micro.

La séquence émotion est dans la boite, bravo Denis.

Génération 98 : la ferveur monte à l'approche de la finale .
"Si on te dit avant la Coupe du monde que la finale sera France-Brésil, personne n'y croit, mais c'est le rêve." Comme le dit Bixente Lizarazu, la France nage en plein rêve au lendemain de la victoire en demi-finale du Mondial 1998 face à la Croatie (2-1). Mais pour les joueurs, il s'agit surtout de rester concentré. "Je me rappelle d'une discussion entre défenseurs où on parle de Ronaldo, se souvient Bixente Lizarazu. À l'arrivée, la discussion c'est : 'il est imprenable Ronaldo'", se souvient encore le joueur. "Jamais on va y être !" Quand le jour de la finale arrive, l'engouement est phénoménal. Zinédine Zidane raconte : "La quantité de motos derrière le bus, c'était impressionnant". Henri Émile, intendant de l'équipe de France à l'époque, se souvient, lui aussi, de cet enthousiasme : "On a mis à peu près 20 minutes pour quitter le château. Aimé me regarde et me dit 'on n'a pas prévu assez de temps, jamais on va y être !'.

Source: http://fr.pressfrom.com/actualite/sport/-115701-les-larmes-de-lizarazu/

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!