The page you are looking for is temporarily unavailable.
Please try again later

Sport Fair-Play financier : l'UEFA ne sanctionnera pas le PSG

19:20  13 juin  2018
19:20  13 juin  2018 Source:   sofoot.com

Foot : l'UEFA ne sanctionne pas le PSG, soupçonné d'infraction au fair-play financier

  Foot : l'UEFA ne sanctionne pas le PSG, soupçonné d'infraction au fair-play financier Les sommes pharaoniques dépensées pour acquérir Neymar et Kylian Mbappé étaient au centre de l'enquête de l'instance européenne du football. C'est une surprise. L'UEFA ne sanctionne finalement pas le PSG, soupçonné d'infraction aux règles du fair-play financier, a annoncé mercredi 13 juin l'instance qui régule le football européen. Un audit avait été lancé à l'automne dernier concernant les importantes dépenses du club parisien sur le marché estival des transferts : plus de 400 millions d'euros pour faire signer Kylian Mbappé et Neymar.

Le PSG n'est toujours pas sorti d'affaires. Selon nos informations, l ' UEFA n'a rien à redire sur les transferts et contrats XXL "dealés" cet été pour Neymar et Kylian Mbappé. A lire aussi >> Comment l'OM travaille avec l ' UEFA pour le fair - play financier .

Cette saison, c'est le fair - play financier qui a beaucoup fait parler. Les sanctions (lourde amende, restriction de joueurs inscrits en Ligue des champions, etc.) ont été levées depuis et le PSG plaide qu'un autre cabinet indépendant ne propose pas la même décote.

Nasser nous avait bien dit de prendre un café.

  Fair-Play financier : l'UEFA ne sanctionnera pas le PSG © Fournis par Newsweb

D'après les informations de L'Equipe, l'UEFA a décidé de ne pas sanctionner le PSG dans le cadre du Fair-Play Financier (FPF). Après de longues tractations, l'instance aurait annoncé que le club parisien n'aurait enfreint aucune règles, notamment celle obligeant les clubs à« ne pas franchir la barre de 30 millions d'euros de déficit sur les trois dernières saisons ». Néanmoins, les contrats de sponsoring qataris (QTA, Bein Sport, Aspetar) ont été minutieusement étudiés et ont été décotés. Une baisse qui ne permet pas au PSG d'être à l'équilibre, mais qui laisse les Parisiens dans les clous du FPF.

Mais le PSG ne s'en sort pas si facilement. En effet, les champions de France devront tout de même trouver 60 millions d'euros avant le 30 juin prochain pour ne pas se retrouver à nouveau dans le viseur de l'instance de contrôle financier des clubs.

Il faudra donc rapidement trouver un point de chute à Javier Pastore et Grzegorz Krychowiak.

Tebas: "Le fair-play financier est mort" .
C’est peu dire que Javier Tebas, le président de la Ligue espagnole de football, a accueilli avec amertume le verdict de l'instance de contrôle financier des clubs, qui a décidé mercredi de ne pas sanctionner le PSG au titre du fair-play financier. Il y a trois jours encore, sur les ondes de la radio Onda Cero, Javier Tebas réclamait des sanctions exemplaires de la part de l’UEFA à l’encontre du PSG.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!