The page you are looking for is temporarily unavailable.
Please try again later

Sport Engie: La sortie de l'Etat se ferait "dans les meilleures conditions"

19:56  13 juin  2018
19:56  13 juin  2018 Source:   fr.reuters.com

Engie prêt "à tous les scénarios" en cas de cession des parts de l'Etat

  Engie prêt Le groupe énergétique Engie, dont l'Etat pourrait vendre ses parts, s'est dit mercredi "prêt à faire face à tous les scénarios", assurant qu'une telle opération se ferait "dans les meilleures conditions"."Engie est prêt à faire face à tous les scénarios et, dans tous les cas, une sortie partielle ou complète de l'Etat n'aurait pas d'impact sur la capacité de financement du groupe", indique-t-il dans une déclaration.

Engie . Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Top 5 des positions les plus célèbres pour faire l’amour. Les deux corps sont en contact sur toute leur longueur, les amants sont face à face, ils peuvent se regarder les yeux dans les yeux, s’embrasser fougueusement.

Engie a indiqué mercredi qu'une sortie partielle ou complète de l'Etat de son capital n'aurait lieu qu'une fois que le groupe aura annoncé ses perspectives à long terme, fin 2018, ce qui permettrait à l'opération de se dérouler "dans les meilleures conditions".

Le gouvernement a annoncé mardi que le projet de loi "Pacte" intégrerait des dispositions modifiant le cadre juridique qui régit la participation publique dans Engie - mais aussi dans ADP et la Française des Jeux (FDJ) -, ce qui permettra à l'Etat de descendre sous la barre d'un tiers des droits de vote chez l'énergéticien.

ENGIE: LA SORTIE DE L'ETAT SE FERAIT © REUTERS/Charles Platiau ENGIE: LA SORTIE DE L'ETAT SE FERAIT "DANS LES MEILLEURES CONDITIONS"

Engie "est prêt à faire face à tous les scénarios et, dans tous les cas, une sortie partielle ou complète de l'Etat n'aurait pas d'impact sur la capacité de financement du groupe", a réagi l'entreprise mercredi dans une déclaration.

Engie conteste avoir reçu une aide du Luxembourg, va répliquer

  Engie conteste avoir reçu une aide du Luxembourg, va répliquer Engie conteste avoir reçu une aide d'Etat du Luxembourg et demandera l'annulation de la décision de la Commission européenne, qui a ordonné mercredi au Grand Duché de récupérer auprès du groupe français 120 millions d'euros d'arriérés d'impôts."Engie a pleinement respecté la législation fiscale applicable et considère ne pas avoir bénéficié d'une aide d'Etat. Par ailleurs, Engie a été transparent en demandant, par anticipation, aux autorités luxembourgeoises, la confirmation de sa bonne interprétation du droit luxembourgeois", écrit le fournisseur d'énergie dans un communiqué.

Le refus d’étendre les contrôles de la part du Ministère de l ’Intérieur est incompréhensible, surtout après avoir voté un « état d’urgence permanent » dans la Loi ordinaire, que nous avions également combattu, car cette Loi était Donc la réponse de la Ministre « remplaçante » fait froid dans le dos.

Quant au raisonnement d'«évaluation de groupe», selon la jurisprudence citée ci-dessus (affaire 303/88), la Commission n'exclut pas que l ' État ou des entreprises Faire tout ce qu'il faut pour que le poisson soit. [ ] remis à l'eau dans les meilleures conditions possibles est un élément [ ]

Soulignant qu'une opération n'était pas prévue à court terme - la loi Pacte devant être promulguée fin 2018 ou début 2019 -, Engie a également fait valoir qu'un désengagement de l'Etat (24,1% du capital) n'interviendrait ainsi qu'après son "capital markets day", prévu à la fin de cette année, au cours duquel il annoncera ses perspectives à long terme.

L'opération pourrait ainsi "se dérouler dans les meilleures conditions, à la fois pour l'Etat et pour le groupe".

Engie a également souligné qu'une sortie de l'Etat, partielle ou complète, permettrait d'augmenter son capital flottant, "assurant une meilleure liquidité".

(Benjamin Mallet, édité par Jean-Michel Bélot)

Engie cède ses parts dans le thaïlandais Glow pour 2,6 milliards d'euros .
Engie a annoncé mercredi céder au géant thaïlandais de l'énergie PTT Pcl sa participation de 69,1% dans le producteur d'électricité Glow pour 2,6 milliards d'euros, mettant ainsi un terme à l'exploitation de centrales à charbon dans la région Asie Pacifique. Glow, qui est coté à la bourse de Bangkok, possède 3,2 gigawatts de capacités installées de production d’électricité, dont un gigawatt à partir de charbon.

Source: http://fr.pressfrom.com/actualite/sport/-116028-engie-la-sortie-de-letat-se-ferait-dans-les-meilleures-conditions/

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!