The page you are looking for is temporarily unavailable.
Please try again later

Sport Coupe du monde 2018: les supporters envahissent Moscou

08:10  14 juin  2018
08:10  14 juin  2018 Source:   rfi.fr

Coupe du monde : les supporters russes galvanisés par la victoire

  Coupe du monde : les supporters russes galvanisés par la victoire La Coupe du monde de football est lancée en Russie, jeudi 14 juin . Lors du match d'ouverture, la Russie a écrasé l'Arabie saoudite (5-0). Sur place, le journaliste Josselin Debraux explique : "Depuis plusieurs jours, les supporters sud-américains mettaient l'ambiance dans les rues de Moscou. Mais depuis ce matin, on sent la ferveur monter chez les supporters russes. Le terme le plus approprié est sans doute celui de 'curiosité' dans ce pays de hockey sur glace. Depuis plusieurs jours, la presse tirait à boulets rouges sur l'équipe nationale et écrivait même que c'était 'la pire équipe russe de l'histoire de la Coupe de monde'." Les supporters russes croient à la victoire Mais les supporters russes voulaient y croire, un récent sondage annonçait que 14% des Russes pensent que leur équipe va remporter la Coupe du monde. Après cette démonstration 5-0 face à l'Arabie Saoudite, ils y croient plus que jamais.

Avec notre correspondant à Moscou , Daniel Vallot. « My name is Mark and I came here from Australia. I'm here for the World Cup ! » Il s'appelle Mark, il a 60 ans et vient tout juste d’atterrir à Moscou , prêt pour le match de samedi face aux Bleus de Didier Deschamps.

Le coup d’envoi de la Coupe du Monde en Russie sera donné dans quatre jours. En attendant, les supporters du monde entier arrivent à Moscou .

Dans quelques heures, le coup d'envoi du Mondial de football 2018 en Russie sera donné. La cérémonie a lieu dans le stade Loujniki, à Moscou. Le match d'ouverture de la compétition oppose le pays hôte à l'Arabie saoudite, et des dizaines de milliers de supporters de tous horizons affluent dans le centre-ville de la capitale.

Avec notre correspondant à Moscou, Daniel Vallot

« My name is Mark and I came here from Australia. I'm here for the World Cup ! » Il s'appelle Mark, il a 60 ans et vient tout juste d’atterrir à Moscou, prêt pour le match de samedi face aux Bleus de Didier Deschamps.

« Oh, c'était un long long voyage, confie-t-il. Ça nous a pris un jour et demi pour venir. Vous savez, l'Australie, c'est à l'opposé d'ici, mais cela n'arrive qu'une fois dans une vie. Surtout si on arrive à battre la France ! »

Coupe du monde 2018: c'est parti en fanfare pour l'équipe russe et ses supporters

  Coupe du monde 2018: c'est parti en fanfare pour l'équipe russe et ses supporters Coup d'envoi hier jeudi de la Coupe du monde de foot en Russie et match d'ouverture, qui a donné lieu à un festival de buts de l'équipe de Russie. avec notre correspondant à Moscou, Daniel Vallot Explosion de joie dans les tribunes du Loujniki L'équipe de Russie vient de marquer le 5ième but de la rencontre, à la 90ème minute. Les supporters russes sont enthousiastes, presque étonnés de la performance de la Sbornaya. « Je suis fière de mon pays ... et ce soir je suis fière de mon équipe... Ce n'est toujours pas le cas parce que nos joueurs ne sont pas très bons... mais ce soir nous avons été géniaux !», s'enthousiasme une supportrice.

Pour contacter le service des Français. Accueil > Consulat général de France à Moscou > Le Consulat général > Coupe du monde 2018 Calendrier des tournées consulaires - 1er semestre 2018 . Vous voyagez à l’étranger : inscrivez-vous sur Ariane. Inscrivez-vous au registre des Français de l’étranger.

extrait Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018 ™: Grosse confusion après l'expulsion de Joao Cancelo. Des supporters entrent sur le terrain, et l'un d'entre eux tente de prendre un selfie avec Cristiano Ronaldo.

Dès son arrivée, Mark est venu aux abords de la place Rouge. Même réflexe pour un supporter français croisé en ville, qui reste moins de 24 heures dans la capitale russe, car il file ensuite dans la ville où l'équipe de France va jouer.

« Pour nous, Moscou, c'est juste une étape, nous expluqe t-il. On repart ce soir pour pouvoir faire le match d'ouverture dans la fan zone de Kazan avec les Russes, et après on va attendre sagement samedi pour le match des Bleus. »

Les Latino-Américains mettent l'ambiance aux alentours du Kremlin. Moscou, le 13 juin 2018. © Vasily MAXIMOV / AFP Les Latino-Américains mettent l'ambiance aux alentours du Kremlin. Moscou, le 13 juin 2018.

Autour de la place Rouge, en attendant, ce sont surtout les supporters sud-américains qui se font remarquer ; des Mexicains, Colombiens ou encore Urugayens... Comme Charlie, arrivé tout juste de Montevideo, en Uruguay.

« C'est spectaculaire ! La Russie, c'est une destination inhabituelle pour les Sud-Américains. Et donc, venir ici, c'est exceptionnel. C'est génial de découvrir cette culture, ces bâtiments énormes. C'est très beau ! »

Charlie n'a pas beaucoup dormi depuis son arrivée à Moscou, mais il veut profiter à fond de cette première journée pour visite la ville avant le match contre l'Egypte. Après, explique-t-il, place aux choses sérieuses, place au football !

Calendrier des matches et classements des équipes

Mondial-2018: près de Moscou, une auberge espagnole de policiers contre le hooliganisme .
Des représentants des polices des 32 pays participant à la Coupe du monde, réunis dans une sorte d'auberge espagnole, le temps de la compétition: la ville de Domodedovo s'apprête à accueillir un centre de coopération international (CCPI) visant notamment à éviter tout débordement lié à des faits de hooliganisme. . "Opérationnel tous les jours"Une école de police près de l'aéroport de Domodedovo, à 50 km au sud de Moscou. C'est là que vont se réunir, pendant la Coupe du monde, des policiers de plus de 30 nationalités spécialisés dans la lutte contre le hooliganisme, rassemblés au sein du CCPI.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!