Sport France-Le fond de réserve des retraites des "papy-boomers" au plus bas

20:15  12 juillet  2018
20:15  12 juillet  2018 Source:   fr.reuters.com

France-Réformer les retraites en respectant niveau de vie et équité

  France-Réformer les retraites en respectant niveau de vie et équité La réforme des retraites prévue l'an prochain devra respecter les objectifs liés au niveau de vie des retraités et à la réduction des inégalités, estime le comité de suivi des retraites. Dans son avis annuel remis vendredi au Premier ministre, Edouard Philippe, cette instance indépendante souligne par ailleurs que la réforme, "en unifiant les modes de calcul des droits, doit permettre d'assurer une plus grande lisibilité du système et d'en faciliter le pilotage pour assurer son équilibre financier", ajoute Matignon dans un communiqué.

Le FRR a pour mission, au nom de la collectivité, d’investir et d’optimiser le rendement des sommes que lui confient les pouvoirs publics en vue de participer au financement des retraites . Communiqué - Attributions du marché 2016FRR05 « Mandats de fonds dédiés – Capital Innovation France » Dans

Le Fonds de réserve pour les retraites (FRR) est un établissement public administratif français créé par la loi n°2001-624 du 17 juillet 2001 dont la mission est d’investir au nom de la collectivité les sommes que lui confient les pouvoirs publics en vue de participer au financement des retraites .

Le fond de réserve pour les retraites (FFR) constitué en prévision du "papy-boom" ne pourra que très marginalement éponger le déficit du régime général, selon des prévisions du Conseil d'orientation des retraites (COR), publiées jeudi.

Le FRR, qui a été crée en 1999 en prévision de l'arrivée massive des générations du "baby-boom" d'après-guerre à la retraite à partir de 2020, était doté d'une valeur d'actifs de 36 milliards d'euros à la fin de 2016.

Mais il est "largement sous-dimensionné face aux déficits restant à couvrir", selon le COR pour qui ce résultat n'est "pas surprenant" vu qu'on lui a retiré en 2010 ses sources de financement et détourné de son objectif premier.

Poutine promet de revoir le plan de réforme des retraites

  Poutine promet de revoir le plan de réforme des retraites Le projet russe de réforme des retraites sera revu, a promis vendredi le président Vladimir Poutine. En l'état, cette réforme prévoit notamment de repousser l'âge de départ à la retraite, de 60 à 65 ans pour les hommes et de 55 à 63 ans pour les femmes, afin d'assainir les finances publiques.Depuis qu'il a été dévoilé, ce projet a provoqué l'organisation de nombreuses manifestations et contribué à éroder la popularité du président russe.Ce dernier a annoncé vendredi que ce projet serait amélioré et qu'aucune décision définitive n'avait encore été prise.

Mais l’écart de niveau de vie entre les baby-boomers, ceux nés entre 1946 et 1964, devenus des papy - boomers , et les générations suivantes Leurs destinations fétiches: Thaïlande, Espagne, Italie, France , et Portugal, nouveau paradis des retraités , qui y sont exonérés d’impôts pendant 10 ans.

En France , le système de retraites est fondé pour l'essentiel sur le principe de la répartition, les cotisations des actifs servant à payer les pensions versées aux retraités . Ce système comporte de nombreux régimes spéciaux.

Alimenté à la base par des prélèvements sociaux ainsi que, entre 2000 et 2006, les excédents de la CNAV (Caisse nationale d'assurance vieillesse), il n'a plus d'autres sources de financement depuis la réforme des retraites de 2010 que le fruit de ses placements, dont le rendement annuel moyen est de 4,2%.

Le FRR verse par ailleurs chaque année depuis 2011 et jusqu'en 2024 (date à laquelle il n'a plus d'objectif), 2,1 milliards d'euros à la Caisse d'amortissement de la dette sociale (CADES) pour éponger les déficits des organismes chargés d'assurer les prestations du régime de base de l'assurance vieillesse.

Il doit également restituer aux entreprises électriques et gazières (IEG) en 2020 un trop-plein de 4,8 milliards d'euros versé au moment de l'adossement de leur régime (la Caisse nationale des industries électriques et gazières - CNIEG) au régime général.

Au total, l'actif mobilisable de ces réserves en 2025 ne devrait pas dépasser 15 milliards d'euros.

Selon l'un des trois scénarios proposés par le COR, les réserves du FRR seraient entièrement utilisées en une fois pour couvrir une partie du déficit. (Caroline Pailliez, édité par Yves Clarisse)

France-La Sécurité sociale conservée dans la Constitution .
Le président du groupe La République en marche (LaRem) à l'Assemblée nationale, Richard Ferrand, a annoncé jeudi que le terme de "sécurité sociale" ne serait pas supprimé de la Constitution, face au tollé suscité par cette proposition. "Nous ne supprimerons pas la notion de 'sécurité sociale' de la Constitution" a écrit Richard Ferrand sur Twitter. "Nous y ajouterons la notion de 'protection sociale' à côté".

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!