Sport LEAD 1-USA-Le DoJ fait appel contre la fusion AT&T-Time Warner

01:55  13 juillet  2018
01:55  13 juillet  2018 Source:   fr.reuters.com

Le département américain de la Justice fait appel contre la fusion AT&T-Time Warner

  Le département américain de la Justice fait appel contre la fusion AT&T-Time Warner Le département américain de la Justice (DoJ) a annoncé jeudi soir son intention de faire appel de la décision d'un juge fédéral d'autoriser le rachat de Time Warner par l'opérateur télécoms AT&T pour 85,4 milliards de dollars (73,2 milliards d'euros).Le DoJ n'a pas précisé les motifs sur lesquels il appuie son appel et AT&T s'est refusé à tout commentaire dans l'immédiat.

Le juge a même enjoint au ministère de la justice de ne pas entraver la marche des affaires, alors que celui-ci peut faire appel de la décision. Time Warner (32 milliards de dollars de chiffre d’affaires) possède la chaîne d’information CNN, la chaîne HBO — qui diffuse notamment la série Game of

Un juge fédéral de Washington a autorisé mardi sans condition la méga- fusion entre le groupe télécoms AT & T et le groupe de médias Time Warner , ouvrant la voie à la Il a aussi prévenu qu'un éventuel appel de la part du gouvernement causerait des dommages irréversibles aux deux groupes.

Le département américain de la Justice (DoJ) a annoncé jeudi soir son intention de faire appel de la décision d'un juge fédéral d'autoriser le rachat de Time Warner par l'opérateur télécoms AT&T pour 85,4 milliards de dollars (73,2 milliards d'euros).

Le DoJ n'a pas précisé les motifs sur lesquels il appuie son appel.

Le titre AT&T cédait 1,3% à 31,80 dollars dans les échanges d'après-Bourse à Wall Street en réaction à cette annonce susceptible de remettre en cause l'acquisition de Time Warner.

Le juge Richard Leon, du district de Columbia, avait donné son feu vert sans condition le 13 juin. Le DoJ avait fait savoir qu'il ne contesterait pas la décision dans l'immédiat mais il s'était donné un délai de 60 jours pour éventuellement faire appel.

USA-Le DoJ fait appel contre la fusion AT&T-Time Warner

  USA-Le DoJ fait appel contre la fusion AT&T-Time Warner Le département américain de la Justice (DoJ) a annoncé jeudi soir son intention de faire appel de la décision d'un juge fédéral d'autoriser le rachat de Time Warner par l'opérateur télécoms AT&T pour 85,4 milliards de dollars (73,2 milliards d'euros).Le DoJ n'a pas précisé les motifs sur lesquels il appuie son appel et AT&T s'est refusé à tout commentaire dans l'immédiat.

UAE USA Uganda Ukraine United Kingdom Uruguay Uzbekistan. v. CM 2018 - SUE - Suède : Jimmy Durmaz et la sélection lancent un appel contre le racisme. Durant la parade nuptiale, le paon fait vibrer sa femelle littéralement.

© Drew Angerer, Getty Images/AFP | La fusion entre AT & T et Time Warner représente 85 milliards de dollars. " Le gouvernement a tenté le coup et a perdu". Il a aussi tenté de dissuader le gouvernement de faire appel , soulignant qu'un nouveau retard serait gravement dommageable aux deux entreprises

AT&T a finalisé l'acquisition dès le 14 juin, tout en acceptant de loger Time Warner dans une filiale séparée le temps d'un éventuel appel ou jusqu'en février 2019 au plus tard.

Le projet de fusion, annoncé en octobre 2016, avait été décrié par le président Donald Trump, alors candidat à la Maison blanche, au motif qu'il était dangereux pour la démocratie.

Le département de la Justice avait fondé sa plainte sur la défense des consommateurs mais le juge Leon avait estimé que le regroupement des activités de télécommunications d'AT&T et des chaînes de télévision et studios de cinéma de Time Warner ne posait pas de problème de concurrence.

Le magistrat avait d'ailleurs invité le gouvernement à ne pas faire appel, affirmant qu'une telle démarche "manifestement injuste" n'aurait guère de chance d'aboutir.

L'achat d'Ei Towers ouvrira la voie à une fusion avec Rai Way

  L'achat d'Ei Towers ouvrira la voie à une fusion avec Rai Way L'achat du spécialiste des antennes EI Towers par Mediaset, avec l'appui du fonds d'investissement dans les infrastructures F2i, ouvrira la voie à une fusion avec son concurrent Rai Way, a estimé jeudi une source au fait des négociations. © REUTERS/Stefano Rellandini L'ACHAT D'EI TOWERS OUVRIRA LA VOIE À UNE FUSION AVEC RAI WAY Le groupe contrôlé par la famille de l'ex-président du conseil Silvio Berlusconi a annoncé lundi qu'il lançait une offre sur les 60% du capital d'EI Towers qu'il ne détenait pas encore, via un véhicule d'investissement contrôlé par F2i.L'opération placera F2i aux commandes.

Il a fait la promotion de sa stratégie de convergence. Le patron du géant des télécoms AT & T Randall Stephenson est venu à son tour jeudi défendre son projet de fusion avec le groupe de médias Time Warner , que les autorités américaines cherchent à bloquer devant les tribunaux.

Un juge fédéral américain a autorisé mardi la fusion à 85 Md$ entre le groupe de télécommunications AT & T et le géant des médias Time - Warner . Le procès antitrust initié par le Département de la justice américain ( DOJ )

Par la voix de son directeur juridique David McAtee, AT&T s'est dit "surpris" par l'initiative du DoJ. "Nous sommes prêts à défendre la décision du tribunal devant la cour d'appel", a-t-il dit dans un communiqué.

Un porte-parole du ministère s'est refusé à tout commentaire.

En 2016, le DoJ avait demandé qu'AT&T soit contraint de céder le réseau Turner de Time Warner, qui comprend notamment la chaîne CNN honnie de Donald Trump, en échange d'un feu vert à la fusion.

Des opérations de fusion autorisées en première instance par un juge fédéral ont déjà été annulées en appel. En 2001, H.J. Heinz a ainsi renoncé à acquérir Beech-Nut après un jugement en appel donnant raison à la Commission fédérale du commerce (FTC, Federal Trade Commission) qui contestait le rapprochement des numéros deux et trois du marché des aliments pour bébés. (David Shepardson, Véronique Tison pour le service français)

La CE ouvre une enquête approfondie sur la fusion Siemens-Alstom .
La Commission européenne a annoncé vendredi ouvrir une enquête approfondie sur le projet de rachat d'Alstom par Siemens annoncé en septembre 2017 pour mieux lutter contre le géant chinois CRRC. Le groupe français et l'allemand Siemens ont signé le 23 mars leur accord de rapprochement prévoyant que le nouvel ensemble sera basé et coté à Paris et espèrent finaliser l'accord fin 2018.La Commission explique dans un communiqué qu'elle craint que la concentration ne réduise la concurrence pour la fourniture de plusieurs types de trains et de systèmes de signalisation.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!