Sport Liga : Que fait le Barça avec ses indésirables ?

18:50  12 août  2017
18:50  12 août  2017 Source:   Sports.fr

Neymar a payé sa clause, la Liga aurait refusé !

  Neymar a payé sa clause, la Liga aurait refusé ! Le Barça, c’est bien fini. Neymar a réglé jeudi matin les 222 millions d’euros de sa clause libératoire au siège de la ligue espagnole. Un avocat spécialisé s’est chargé de livrer les documents, mais la Liga aurait refusé ! © Twitter C'est Neymar Sr qui tire les ficelles. La confusion règne autour du transfert de Neymar, et les informations arrivent au compte-goutte. En effet, ce jeudi matin, le Brésilien, par le biais de Juan de Dios Crespo, avocat spécialisé en droit du sport, a livré les documents bancaires pour le paiement de sa clause libératoire de 222 millions d’euros au siège de la Liga, annonce Marca.

Premier portail Internet de Madagascar. Actualités locales, régionales et internationales, contenus thématiques, culture, économie, femme, insolite, multimédia, musique, people, santé, sciences, sport, webmail, services pratiques, outils de communication.

Ils évoluent dans l'ombre de Lionel Messi et des autres stars de Barcelone. Arda Turan, Thomas Vermaelen ou encore Munir El Haddadi ne seront pas retenus par le Barça cet été et attendent la proposition idéale pour se relancer.

Munir El Haddadi - Thomas Vermaelen - Arda Turan: Munir El Haddadi, Thomas Vermaelen et Arda Turan pourraient quitter Barcelone cet été. © Reuters Munir El Haddadi, Thomas Vermaelen et Arda Turan pourraient quitter Barcelone cet été.

Le départ de Neymar au PSG a éclipsé la politique initiale de Barcelone cet été. Avant de recruter, le Barça s’est lancé dans une opération de dégraissage avec l'objectif de débloquer des liquidités. Les 222 millions de la clause libératoire du Brésilien ont rempli cette deuxième mission mais la liste des candidats au départ ne désemplit pas. A l’heure actuelle, seuls Jordi Masip (Valladolid, libre), Jérémy Mathieu (Sporting de Lisbonne, libre) et Cristian Tello (Betis Séville) ont quitté la Catalogne. D’autres devraient les imiter, comme le rapporte Mundo Deportivo.

Dembélé, un pied au Barça

  Dembélé, un pied au Barça Le transfert d'Ousmane Dembélé, de Dortmund vers Barcelone, serait imminent. Un accord autour de 130 millions d'euros pourrait être conclu ce jeudi. Ousmane Dembélé devrait bien être le successeur de Neymar à Barcelone. Selon Le Parisien, le transfert du joueur de Dortmund vers le Barça pourrait se concrétiser "dans les prochaines heures". Les deux clubs seraient "proches d'un accord situé autour de 130 millions d'euros", croit savoir le quotidien ce jeudi.

Site en maintenance Et nous nous sommes retrouvés à faire l ’amour dans la cabine

A 20 jours de la fermeture du marché des transferts, Ernesto Valverde entend réduire son groupe. Douglas, qui n’a pas évolué face à Chapecoense (5-0), lundi, semble le plus proche du départ. Le latéral brésilien, sous contrat jusqu’en juin 2019, devrait s’engager avec Benfica, sous la forme d’un transfert ou d’un prêt. Une réunion entre Marcos Casseb, l’un de ses agents, et Luis Filipe Vieira, le président de la formation portugaise, s’est déroulée jeudi. Même constat pour Arda Turan (2020) qui, même s’il n’a pas l’intention de quitter Barcelone, est suivi de près par Galatasaray. Sa valeur est estimée à 10 millions d’euros.

Dans le reste de l’effectif, Thomas Vermaelen (2019) ne manque pas de prétendants malgré son physique de verre. Le défenseur belge, prêté à la Roma l’an passé, est notamment suivi par plusieurs formations anglaises (Everton, West Bromwich Albion, …). Munir El Haddadi possède une valeur marchande appréciable (environ 15 millions d’euros) mais les clubs intéressés à l’accueillir ne daignent pas s’aligner sur les prétentions du Barça. Dans le cas de Sergi Samper, sous contrat jusqu’en juin 2019, Barcelone privilégie un prêt. Le milieu de terrain de 22 ans en a déjà profité l’an passé à Grenade (24 apparitions). En raison de son profil, il pourrait rester en Catalogne afin de jouer les doublures.

Ce qu’a dit Griezmann à l’arbitre .
Exclu lors de sa première sortie de la saison en Liga, sur le terrain de Girone (2-2), samedi soir, Antoine Griezmann a traité l’arbitre de la rencontre de "trouillard" pour ne pas avoir sifflé de penalty en sa faveur. L’attaquant de l’Atletico Madrid risque entre 2 et 12 matches de suspension. © ICON SPORT Exclu pour sa première sortie de la saison en Liga à Girone (2-2), samedi soir, Antoine Griezmann a traité l’arbitre de la rencontre de "trouillard" pour ne pas avoir sifflé de penalty à son encontre.

Source: http://fr.pressfrom.com/actualite/sport/-55826-liga-que-fait-le-barca-avec-ses-indesirables/

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!