Sport La balade des Citizens

10:40  14 février  2018
10:40  14 février  2018 Source:   Sofoot

Manchester City maté par une D3 !

  Manchester City maté par une D3 ! Grâce à un but de l’inénarrable Will Grigg, Wigan a éliminé Manchester City en huitième de finale de la Cup ce lundi soir (1-0). Un résultat pour le moins inattendu. Alors qu’ils s’apprêtent à défier Arsenal, ce week-end, en finale de la League Cup, les Citizens ne s’attendaient certainement pas à essuyer ce lundi un revers dans leur quête de perfection.

Lors de la ballade des Citizens face au Leicester de Claude Puel (5-1), l’Argentin a fait trembler les filets à quatre reprises. L’ancien buteur de l’Atlético Madrid a réalisé cette performance en une période, la deuxième.

Une ballade est un poème composé de trois strophes avec un refrain et d'un envoi. Dante Gabriel Posseti a traduit en anglais ce poème sous le nom de The ballad of Dead Ladies. Elle a été mise en chanson par Georges Brassens.

Jamais inquiété par son adversaire du soir, Manchester City a déroulé sur la pelouse du FC Bâle. Dès la première période, les Mancuniens ont tué quasiment tout suspense dans ce huitième de finale de la Ligue des champions. Avant d'assurer dans le second acte. De quoi préparer le prochain tour avec sérénité.

  La balade des Citizens © Fournis par Newsweb Bâle 0-4 Manchester City   La balade des Citizens © Fournis par Newsweb

Buts : Gündoğan (14e et 53e), Bernardo Silva (18e) et Agüero (23e)

Manchester United y avait été surpris (1-0), Benfica y avait pris une valise (5-0). Le FC Bâle pouvait déjà se targuer d’avoir un tableau de chasse européen très honorable cette saison dans son Parc Saint-Jacques. Alors, pourquoi ne pas s’offrir le scalp du grand favori citizen ? Ou, au moins, le faire douter un moment ? Pas de bol, les hommes de Guardiola ne sont pas très fan des matchs à suspense. Alors que la 23e minute de jeu vient à peine de se pointer au tableau d'affichage, les Mancuniens ont déjà spoilé la fin de cette double confrontation. Il n’y aura pas de surprise dans ce huitième de la Ligue des champions.

PSG, Real, City… combien ont coûté les plus gros effectifs d’Europe ?

  PSG, Real, City… combien ont coûté les plus gros effectifs d’Europe ? L'Observatoire du football CIES s’est fendu d’un rapport hebdomadaire dédié au coût global des effectifs des clubs composant les cinq grands championnats européens. La palme, sans surprise, revient à Manchester City. Juste devant le PSG. L’Observatoire du football du CIES a publié ce lundi un rapport livrant le coût global de chacun des effectifs évoluant dans les cinq grands championnats européens: La Premier League, la Liga, la Serie A, la Bundesliga et la Ligue 1.

La ballade des Astrubiens heureux. Prérequis : Niveau recommandé 15.

Une ballade est un poème de trois strophes (huitains Poème / strophe de huit vers. ou dizains) suivies d’un envoi La dernière strophe d’une ballade comporte une apostrophe au dédicataire. égal à une demi-strophe.

City s'amuse avec le Bâle

Dimitri Oberlin aura eu deux chances. La première, c’est un face-à-face contre Ederson, parti s’aventurer en dehors de sa surface... mais l’attaquant bâlois manque totalement son lob. La seconde, ce sera contre Otamendi qui envoie valser le Suisse dans la surface de réparation grâce à un beau bock de basketteur. Un penalty qui ne se siffle pas en Angleterre. Ni en Suisse, manifestement. Dans le camp opposé, l’autre chanceux s’appelle Gündoğan. Le premier essai est foiré lui aussi. La faute à Vaclík, qui claque au-dessus de sa barre une tête dangereuse de l’Allemand dès la deuxième minute. En revanche, le deuxième coup fait mouche. Le milieu de terrain vient couper un corner de De Bruyne et lance le récital citizen.

Eliminés par une D3, Aguero et Guardiola ont perdu leurs nerfs !

  Eliminés par une D3, Aguero et Guardiola ont perdu leurs nerfs ! Manchester City battu par Wigan en huitième de finale de la Coupe d’Angleterre (1-0), Sergio Agüero s’en est pris à un supporter et Pep Guardiola à son homologue Paul Cook. Les Citizens n’ont pas digéré. Pep Guardiola a eu beau aligner son équipe-type, Manchester City a en effet été piteusement éliminé dès les huitièmes de finale de la Coupe d’Angleterre par Wigan, pensionnaire de League One, la troisième division anglaise. La faute à un but de Will Griggs, le héros malgré lui de l'Euro 2016, qui a permis aux Latics de l’emporter 1-0 dans les dernières minutes de la rencontre.

Paroles du titre La Ballade Des Gens Heureux - Gérard Lenorman avec Paroles.net - Retrouvez également les paroles des chansons les plus populaires de Gérard Lenorman.

La ballade des gens heureux. Musique : Gérard Lenorman Paroles: Pierre Delanoë.

Au bout d’un petit quart d’heure, la défense locale laisse bien trop d’espaces. Et, plus inquiétant pour les Suisses, Kevin De Bruyne est déjà comme chez lui. À la baguette du jeu mancunien, le Belge lance Sterling dans la profondeur. Bernardo Silva attend le centre de son coéquipier au deuxième poteau avant d’envoyer une frappe qui surprend le gardien adverse, incapable de la dévier au-dessus de ses cages. Auteur d’un quadruplé ce week-end en Premier League, mais timide jusque-là, Agüero profite ensuite de son premier bon ballon pour alourdir le score. Une mine balancée de l’extérieur de la surface. Trois buts à zéro : Vaclík est scotché, les Bâlois sonnés.

Promenade tranquille

Veille de Saint-Valentin oblige, Gündoğan a encore un peu d’amour à distribuer. L’Allemand s’offre donc un dîner aux chandelles avec la lucarne de Vaclík. Une superbe frappe enroulée qui calme, dès le retour des vestiaires, des Bâlois déjà plus entreprenants. Mais si les Suisses obligent Ederson à se sortir les mains des poches à quelques reprises, ils sont bien incapables d’ajouter un pion au compteur. À l’image d’Oberlin, qui gâche une occasion en piquant trop sa tête. De quoi énerver Pep Guardiola, lequel s’agace sur son banc des quelques largesses défensives de son équipe malgré le score sans appel. Alors qu’ils n’avaient jamais baissé en intensité en première période, les Citizens se mettent à ronronner gentiment. Il faut tout de même un sauvetage in extremis de Vaclík pour empêcher Gündoğan d’inscrire un triplé. Et de donner trop de love d'un coup. Les Citizens en auront sans doute besoin pour le reste de la compétition.

Man City-Guardiola: "Une bonne performance"

  Man City-Guardiola: Manchester City a connu une sacrée désillusion lundi, en s'inclinant en Cup sur le terrain de Wigan, qui évolue en troisième division. Mais Pep Guardiola a vu des choses intéressantes ...Pep Guardiola a eu une analyse très placide après l'élimination de Manchester City à Wigan (1-0), club de troisième division, lundi soir en huitièmes de finale de FA Cup: "On voulait aller plus loin, on est éliminés... On doit féliciter Wigan pour cette victoire. On a bien joué en seconde période, même en étant à 10. L'expulsion de Delph n'a donc pas eu trop d'influence sur notre jeu." © Fournis par Sports.

François VILLON–Épitaphe, ou La Ballade des pendus. tekijä: Culture - Audio Books - LivresAudio. 2:04. La Ballade des pendus - poème de François Villon ★ The Ballad of the Hanged. tekijä: Jacques hamon-cagnon. 3:25.

La Ballade des pendus est le poème de François Villon le plus connu. Il est communément admis, même si ce fait n'est pas clairement établi, que Villon le composa lors de son incarcération en l'attente de son exécution à la suite de l'affaire Ferrebouc où un notaire pontifical fut blessé au cours d'une rixe.

Bâle (5-2-3) : Vaclík - Lang, Xhaka, Lacroix, Suchý, Riveros - Frei, Die - Stocker (Ajeti, 71e), Oberlin, Elyounoussi (Bua, 85e). Entraîneur : Raphaël Wicky.

City (4-3-3) : Ederson - Walker, Kompany, Otamendi, Delph - Fernandinho, Gündoğan (David Silva, 63e), De Bruyne - Sterling (Sané, 57e), Agüero (Danilo, 86e), Bernardo Silva. Entraîneur : Pep Guardiola.

  La balade des Citizens © Fournis par Newsweb

Angelina Jolie: "La beauté peut être une forme de pouvoir" .
A l(occasion des 190 ans de la maison Guerlain, nous avons rencontré son égérie, Angelina Jolie. © Alvaro Canovas / Paris Match Angelina Jolie: "La beauté peut être une forme de pouvoir" On la salue hollywoodienne, robe noire fendue, lèvres rouges. On la retrouve sans maquillage, vêtue d’un cachemire italien, dans le costume sage du rôle qu’elle tient depuis seize ans, celui d’ambassadrice du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés. Ses yeux clairs dévisagent, elle sourit peu ; elle n’est pas là pour séduire mais pour convaincre.

Source: http://fr.pressfrom.com/actualite/sport/-77910-la-balade-des-citizens/

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!