Sport Chirs Weidman pense qu'il mérite un title-shot, il envoie un petit missile à Romero

15:04  14 février  2018
15:04  14 février  2018 Source:   Gentside

Yoel Romero est-il le combattant le plus terrifiant ?

  Yoel Romero est-il le combattant le plus terrifiant ? Après avoir terminé Luke Rockhold à l'UFC 221, Yoel Romero devrait sûrement obtenir un nouveau title shot face à Robert Whittaker. Machine a tué et véritable distributeur automatique de KO, on est en droit de se poser la question suivante : Yoel Romero est-il le mec le plus effrayant de la planète ?   © Gentside Sport Yoel Romero Lors du main event de l'UFC 221, le Cubain a prouvé que ses skills en salsa n'étaient pas son seul point fort. Son véritable point fort est sa capacité de terminer tous les poids moyens qu'on lui met en face de lui.

erreur aucun n° de mandat trouvé. plein centre, gare sncf bueil 10mn, dans petite rue calme toute commodité à

Il fait appel à Jesse, un de ses anciens élèves devenu un petit dealer de seconde zone Le jeune Eren, témoin de la mort de sa mère dévorée par un titan, n’a qu’un rêve : entrer dans le corps d’élite chargé de découvrir l ’origine des Titans et les annihiler jusqu’au dernier…

Vidéos suggérées
  • Portrait de Darren Till

    Portrait de Darren Till

    Logo de Gentside
    Gentside
    1:04
  • Le retour de Mark Hunt à l'UFC 221

    Le retour de Mark Hunt à l'UFC 221

    Logo de Gentside
    Gentside
    0:51
  • Le manager de Khabib pense que Khabib va mettre ferguson à la retraite

    Le manager de Khabib pense que Khabib va mettre ferguson à la retraite

    Logo de Gentside
    Gentside
    0:50
  • Preview UFC 221 : Luke Rockhold vs Yoel Romero

    Preview UFC 221 : Luke Rockhold vs Yoel Romero

    Logo de Gentside
    Gentside
    0:52
  • Pacquiao pourrait bien affronter Lomachenko

    Pacquiao pourrait bien affronter Lomachenko

    Logo de Gentside
    Gentside
    0:52
  • Le training camp de Joshua pour Joseph Parker

    Le training camp de Joshua pour Joseph Parker

    Logo de Gentside
    Gentside
    0:43
  • Neymar porte plainte à la FIFA contre le FC Barcelone

    Neymar porte plainte à la FIFA contre le FC Barcelone

    Logo de Gentside
    Gentside
    0:49
  • Les exercices spécifiques des joueurs de foot US

    Les exercices spécifiques des joueurs de foot US

    Logo de Gentside
    Gentside
    0:56
  • Ca chauffe de nouveau entre Dana White et Tyron Woodley

    Ca chauffe de nouveau entre Dana White et Tyron Woodley

    Logo de Gentside
    Gentside
    1:02
  • Red Bull Crashed Ice

    Red Bull Crashed Ice

    Logo de Gentside
    Gentside
    0:34
  • Thiago Silva a plus peur de Messi que de Ronaldo

    Thiago Silva a plus peur de Messi que de Ronaldo

    Logo de Gentside
    Gentside
    0:37
  • coupe davis hotesse

    coupe davis hotesse

    Logo de Gentside
    Gentside
    0:38
  • Dillashaw ne combattra pas Garbrandt en short notice à l'UFC 222

    Dillashaw ne combattra pas Garbrandt en short notice à l'UFC 222

    Logo de Gentside
    Gentside
    1:12
  • Rockhold compte bien terminer Yoel Romero

    Rockhold compte bien terminer Yoel Romero

    Logo de Gentside
    Gentside
    0:45
  • Le temps de repos entre deux séries

    Le temps de repos entre deux séries

    Logo de Gentside
    Gentside
    0:49
  • L'arbitre de l'UFC Belem s'exprime sur son arrêt tardif

    L'arbitre de l'UFC Belem s'exprime sur son arrêt tardif

    Logo de Gentside
    Gentside
    1:08
VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE
Chris Weidman réclame son title shot © Gentside Sport Chris Weidman réclame son title shot

En terminant Luke Rockhold par KO au 3ème round, Yoel Romero semble avoir mérité son rematch face à Robert Whittaker. Présent à l'UFC 221, Chris Weidman semble avoir encore son mot à dire chez les poids moyens.

Qui est Thibault Gouti, le français qui affronte Sage Northcutt ce week-end à l'UFC Austin

  Qui est Thibault Gouti, le français qui affronte Sage Northcutt ce week-end à l'UFC Austin Ce week-end aura lieu l'UFC Austin, l'occasion pour nous de vous présenter Thibault Gouti. Notre petit frenchie est condamné à l'exploit face à l'américain Sage Northcutt.

Année * : Matricule * : - - ( Exemple : 1234 - A - 5 ). Carburant * : Diesel Essence Electrique Hybride

Je souhaite recevoir des informations relatives au suivi de l ’instruction de mon dossier et j’accepte que d'éventuelles demandes de. pièces complémentaires me soient demandées par messagerie électronique à l ’adresse que j'ai indiquée oui.

L'ancien champion de la catégorie a assisté aux premières loges au main event de l'UFC 221 à Perth. Luke Rockhold et Yoel Romero avaient tous les deux stoppés Chris Weidman respectivement lors de l'UFC 194 et l'UFC 205. Romero ne faisant pas le poids, aucune ceinture intérimaire n'a pu être distribuée ce week-end. Une chance pour Weidman.

Le All-American pense donc qu'il devrait être le prochain challenger de l'australien Robert Whittaker : 'Quant à savoir qui devrait combattre Whittaker? Je sais pas, je pense que ça devrait être moi. Je viens de battre...quel est le classement de Gastelum ? Top 5 ? Il est classé 5ème. Je viens de le finir, il n'a jamais été fini dans sa carrière ».

Cependant, il semble que Romero obtienne le prochain title-shot. Dana White l'aurait même déjà confirmé. Weidman ne lâche rien et allume Romero sur Twitter : 'Attendez... Suis-je le seul qui est dans le top 5 qui n'a pas combattu Whittaker, qui sort d'une victoire, avec le plus de défenses de titre, qui fait le poids et n'échoue pas aux tests antidopage ?'.

Malgré sa récente victoire face à Kelvin Gastelum. Les trois défaites consécutives qui ont précédé font tâches dans le bilan de l'Américain. Chris Weidman arrivera-t-il a se faire entendre ou est-ce déjà peine perdue pour l'ancien champion des poids moyens ?

Pourquoi le PSG va passer face au Real Madrid .
Le Paris Saint-Germain affronte le Real Madrid pour ces huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Si le tirage ne semble pas favorable, les Parisiens n'ont pourtant jamais tremblé face aux Merengue par le passé. L'histoire commence en 1993. Pour les quarts de finale de la Coupe UEFA (aujourd'hui Europa League), les joueurs du PSG se déplacent à Madrid. Défait trois buts à un, le PSG semble loin de se qualifier. Pourtant au match retour, l'exploit se dessine. Menant 3-0 dans les arrêts de jeu, Paris encaisse un but synonyme de prolongations.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!