Sport Dopage: Froome réapparaît en course et fustige la "désinformation"

15:05  14 février  2018
15:05  14 février  2018 Source:   AFP

Canada: une nouvelle technique antidopage plus rapide et moins chère

  Canada: une nouvelle technique antidopage plus rapide et moins chère Les Jeux olympiques d'hiver se sont ouverts ce vendredi en Corée du Sud alors que les polémiques sur le dopage refont surface. Il y a le dossier russe bien sûr, ce reportage sur le ski de fond qui affirme que 290 athlètes ont présenté des données sanguines « anormales » entre 2001 et 2010. Une analyse d'urine et de sang prend aujourd'hui une trentaine de minutes et coûte plusieurs dizaines de dollars par échantillon. Avec cette nouvelle technique, une minute suffit pour quelques dollars. « On pourrait contrôler tous les jours chaque athlète », affirment les chercheurs de l'université de Waterloo à l'origine de sa mise au point.

Formation qualipac feebat Formations froid climatisation et attestation d'aptitude, formations plomberie et disconnecteurs, formations électricité et habilitation électrique

economie collaborative

Le Britannique Chris Froome lors d'une sortie d'entraînement à Port de Alcudia (île de Majorque), le 5 février 2018 © Fournis par AFP Le Britannique Chris Froome lors d'une sortie d'entraînement à Port de Alcudia (île de Majorque), le 5 février 2018

Chris Froome, éclaboussé par un contrôle antidopage anormal, a fustigé la "désinformation" qui entoure cette procédure mercredi lors de sa première apparition publique depuis ces révélations, assurant rester concentré sur l'aspect sportif à l'heure de débuter sa saison à la Ruta del Sol, en Andalousie.

"Il y a beaucoup de désinformation qui circule et beaucoup d'opinions de gens qui ne comprennent pas tout à la procédure", a dit le Britannique, quadruple vainqueur du Tour de France.

Ruta del Sol: Froome de retour en compétition malgré la "désinformation"

  Ruta del Sol: Froome de retour en compétition malgré la Comme si de rien n'était, Chris Froome a repris la compétition mercredi au Tour d'Andalousie, pour sa première apparition publique depuis la révélation de son contrôle antidopage anormal. Et tout en disant faire "profil bas", le Britannique a fustigé la "désinformation" autour de l'affaire.Rien n'est réglé dans cette procédure révélée en décembre mais la saison, entretemps, a repris: la 1re étape de la "Ruta del Sol", autre nom de l'épreuve andalouse, a accouché mercredi d'un sprint massif remporté par le Français Thomas Boudat (Direct Energie) pendant que Froome terminait dans l'anonymat du peloton dans les rues de Grenade (sud de l'Espagne).

Quelles sont les différences entre le pacs et le mariage ? Sur le plan du droit de la famille, des enfants, des impôts et des successions notamment comparaison entre chaque régime pour savoir lequel choisir. Même si le régime du Pacs s'aligne

Jouez en dirigeant votre propre écurie de Formule 1, participez et gagnez les courses contre les autres joueurs et obtenez la pole position du classement de la meilleure écurie Team4F1!!! Jeux en ligne gratuits.

"Je crois fermement que quand tous les faits seront connus, les gens verront les choses de mon point de vue", a-t-il ajouté lors d'un point presse improvisé devant le bus de son équipe, au départ de la 1re étape de l'épreuve espagnole à Mijas, près de Malaga.

Réglementairement, le leader de l'équipe Sky a le droit de courir dès lors que la substance incriminée dans son contrôle anormal, le salbutamol (anti-asthmatique), n'entraîne pas de suspension provisoire. Mais dans l'attente d'une décision de l'Union cycliste internationale (UCI) dans ce dossier, le fait que Froome accroche un dossard a suscité un certain malaise dans le peloton.

A ce stade, la défense du coureur, âgé de 32 ans, n'a pas encore annoncé avoir présenté le dossier scientifique à même de justifier, éventuellement, le résultat anormal subi en septembre lors de sa victoire sur le Tour d'Espagne, et révélé en décembre par les quotidiens français Le Monde et britannique The Guardian.

Tirreno-Adriatico: Chris Froome emmènera l'équipe Sky

  Tirreno-Adriatico: Chris Froome emmènera l'équipe Sky Le Britannique Christopher Froome sera le leader de la Sky lors de la Tirreno-Adriatico en mars, a annoncé vendredi son équipe en marge de la Ruta del Sol, l'épreuve de reprise du quadruple vainqueur du Tour de France. La star du peloton, âgée de 32 ans, dispute actuellement en Espagne sa première course depuis l'annonce de la révélation en décembre de son contrôle antidopage anormal lors du Tour d'Espagne. Froome a cependant le droit de courir car la substance incriminée, le Salbutamol, est utilisé pour soigner l'asthme et peut être utilisé légalement. De ce fait, il n'entraîne pas de suspension automatique.

PR3 et Marque&Mod acteurs majeurs de l’industrie de la confection de pret à porter haut de gamme de luxe. Façonnier en pret à porter haut de gamme

Les Erinyes sont les Instruments impitoyables de la vengeance divine à la suite des fautes des hommes qu'elles poursuivent en semant l'épouvante dans leur coeur.

"Nous travaillons aussi dur que possible pour résoudre cette situation. Personne ne souhaite plus que moi que cela se résolve vite", a dit Froome.

"Il est sûr que cela a été une période difficile, ce ne sont pas des circonstances normales. Evidemment, cela devait être une procédure confidentielle mais elle a été rendue publique. Nous faisons de notre mieux pour résoudre tout cela. Je fais profil bas, je reste concentré sur mon entraînement et ma préparation", a-t-il assuré.

De nombreuses voix se sont fait entendre, notamment celle du président de l'UCI, le Français David Lappartient, pour demander que Froome reste sur la touche jusqu'à la décision le concernant.

Interrogé sur ces critiques, le Britannique a assuré avoir surtout reçu des marques de bienveillance. "Le soutien du peloton a été incroyable", a-t-il fait valoir.

La Ruta del Sol, aussi appelée Tour d'Andalousie, se tient de mercredi à dimanche dans le sud de l'Espagne. Froome en a remporté l'édition 2015.

Ruta del Sol: Froome remonte à vélo en pleine controverse .
Le Britannique Chris Froome reprend mercredi la compétition à la Ruta del Sol, en Andalousie, dans un climat alourdi par la révélation en décembre d'un contrôle antidopage anormal qui a plongé l'équipe Sky dans la tourmente et renvoyé le cyclisme à ses démons. Réglementairement, Froome a le droit de courir dès lors que la substance incriminée dans son contrôle anormal, le salbutamol (anti-asthmatique), n'entraîne pas de suspension provisoire. Mais dans l'attente d'une décision de l'Union cycliste internationale (UCI) dans ce dossier, le fait que Froome accroche un dossard a suscité un certain malaise dans le peloton.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!