Sport Mitroglou, c’est de pire en pire…

19:36  14 février  2018
19:36  14 février  2018 Source:   Sports.fr

Mitroglou mérite sa deuxième chance

  Mitroglou mérite sa deuxième chance Une renaissance en cours… Kostas Mitroglou a alimenté la rubrique des transferts du côté de l’OM durant tout le mois de janvier avant de finalement rester. Il a peut-être eu raison avec 4 buts à la clé en quelques jours. Pour le grand amour, il en faudra sans doute un peu plus. Mais au moins les supporters de l’Olympique de Marseille vont sans doute laisser une réelle opportunité à Kostas Mitroglou de montrer l’étendue de son talent. Ce qui n’était pas si évident il y a quelques jours encore. Il aura finalement fallu que Valère Germain lui passe officiellement devant pour que ça le booste.

Aucun impact dans le jeu, toujours dans le mauvais tempo, Mitroglou ne s' est pas procuré la moindre occasion en 71 minutes. Pire encore, il donne toujours l'impression de ne pas mettre assez d'agressivité pour compenser ce manque de confiance.

1. Christophe Dugarry - « Mitroglou , ce n' est pas possible. Comment ce garçon a pu marquer 15 ou 20 buts par saison, même au Portugal ? Il n'y a pas un appel de balle, ses appuis sont catastrophiques, il contrôle le ballon du genou…

MItroglou depité © Icon Sport MItroglou depité

Très décevant depuis son arrivée à l’OM, Kostas Mitroglou va manquer les trois prochaines semaines de compétition en raison d’une blessure à une cuisse.

Non, Kostas Mitroglou n'allait pas mieux ces derniers temps. Auteur d'un but tout fait contre Metz (6-3), le buteur grec s’était ensuite offert un triplé lors de la grande parade offensive de l'OM contre Bourg-Péronnas (0-9) la semaine dernière en Coupe de France. Pour faire enrager aussi sec les supporteurs phocéens, vendredi dernier, en ratant une énorme occasion en fin de match à Saint-Etienne (2-2).

C'est le seul attaquant de surface

L'OM contraint de vendre Dimitri Payet ?

  L'OM contraint de vendre Dimitri Payet ? Irrégulier et trop rarement à son avantage à l'Olympique de Marseille depuis l'entame de l'exercice en cours, Dimitri Payet pourrait être poussé vers la sortie l'été prochain. Mais aussi, et surtout, eu égard à des émoluments bien trop lourds pour les finances phocéennes ... © Reuters Dimitri Payet La direction de l'Olympique de Marseille se sait dans le collimateur de l'UEFA, qui a pris la décision de placer les pensionnaires du stade Vélodrome sous surveillance au regard des dépenses effectuées ces derniers mois pour tenter de bâtir une formation un tant soit peu ambitieuse à l'échelle hexagonale.

Les Phocéens n'ont pas mis un terme à la série noire en Gironde, mais le pire a été évité. je persiste, mais Ocampos, Njie, Mitroglou , c ' est nul ! signaler au modérateur répondre.

Même si l'ancien joueur de Benfica n'a pas été le seul responsable de la mauvaise performance de l'OM ce dimanche, il devient petit à petit la tête de Turc des fans olympiens. On est derrière lui», a assuré le capitaine de l'OM. Contesté par le public, Mitroglou peut compter sur le soutien des siens.

Rudi Garcia (entraîneur de l'OM)

Aujourd'hui, le fameux "grand attaquant" tant attendu l'été dernier, en passe de devenir un sacré flop à 15 millions d’euros, n'est pas prêt de rejouer de sitôt ! Mitroglou s’est blessé à une cuisse lors d'une séance d'entraînement mardi et les examens passés sont sans appel: une déchirure au quadriceps, selon RMC, le privera des trois ou quatre prochaines semaines de compétition.

Rudi Garcia fait la moue, alors que les Phocéens entament un véritable marathon avec le retour ce jeudi de la Ligue Europa et la réception de Braga. "C'est le seul attaquant de surface. Il a prouvé à Benfica que c'était un grand buteur. Son absence est préjudiciable", regrette ainsi le coach olympien. Charge à Valère Germain de continuer à marquer et à Clinton Njie, l'unique autre joueur capable d'évoluer en pointe, de retrouver de la réussite devant le but.

L'ONU redoute un "cauchemar" en cas de conflit entre Israël et le Hezbollah .
Le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, a fait lundi part de sa préoccupation devant la perspective d'un conflit ouvert entre Israël et le mouvement libanais Hezbollah. © REUTERS/Rafael Marchante L'ONU REDOUTE UN "CAUCHEMAR" EN CAS DE CONFLIT ENTRE ISRAËL ET LE HEZBOLLAH "Le pire cauchemar serait celui d'une confrontation directe entre Israël et le Hezbollah (...), l'ampleur de la destruction au Liban serait absolument désastreuse ", a-t-il dit lors d'une conférence de presse organisée à Lisbonne.

Source: http://fr.pressfrom.com/actualite/sport/-77961-mitroglou-c-est-de-pire-en-pire/

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!