The page you are looking for is temporarily unavailable.
Please try again later

Sport Benjamin Pavard : « S'il le faut, je suis prêt à être gardien »

20:25  13 mars  2018
20:25  13 mars  2018 Source:   sofoot.com

Equipe de France - Benjamin Pavard "prêt à être gardien" pour aller à la Coupe du monde

  Equipe de France - Benjamin Pavard Le jeune défenseur français a confié ses ambitions à trois mois de la Coupe du monde en Russie."S'il le faut, je suis prêt à être gardien, lâche le défenseur de Stuttgart dans les colonnes de France Football ce mardi. Même remplaçant, ça me va. Franchement, être dans les 23 ce serait... (Il s'arrête) Vous imaginez, jouer une Coupe du monde ? Qu'est-ce qu'on peut faire de mieux pour un footballeur ? Pas grand-chose.

" S ' il le faut , je suis prêt à être gardien , lâche le défenseur de Stuttgart dans les colonnes de France Football ce mardi. Même remplaçant, ça me va. Benjamin Pavard peut d’ores et déjà espérer figurer dans la prochaine liste de Didier Deschamps qui dévoilera ce jeudi les 23 joueurs qui prendront part

« S ’ il le faut , je suis prêt à être gardien . Même remplaçant, ça me va, ajoute Benjamin Pavard . Foot365 l'émission : Gignac a-t-il pris la place de Ben Yedder ? Foot365 l'émission : Le cas Jallet fait débat. Wiltord : coach de foot golf.

  Benjamin Pavard : « S'il le faut, je suis prêt à être gardien » © Fournis par Newsweb

Benjamin Pavard a faim de Coupe du monde.

Dans les colonnes de France Football, l'homme aux plus belles bouclettes du foot français depuis Dominique Rocheteau n'a pas caché ses ambitions pour les mois de juin et juillet à venir : « S'il le faut, je suis prêt à être gardien. Même remplaçant, ça me va. Franchement, être dans les 23 ce serait... (Il s'arrête) Vous imaginez, jouer une Coupe du monde ? Qu'est-ce qu'on peut faire de mieux pour un footballeur ? Pas grand-chose. »

Le défenseur de 21 ans de Stuttgart est aussi revenu sur sa première sélection avec les Bleus en novembre 2017 pour la double confrontation face au pays de Galles et à l'Allemagne : « J'appelle tout de suite mes parents, ils sont en pleurs. Ils m'annoncent que je suis sélectionné. Sur le coup, je n'y crois pas et après quelques secondes, je me mets aussi à pleurer. Après avoir raccroché, je vais voir la liste, j'y suis. Mon cœur battait à dix mille à l'heure. »

Il en pense quoi, Benoît Costil ?

Debriefings, réunions, vidéos : quels échanges entre le staff de l'équipe de France et des Espoirs ? .
Les récentes sélections de Benjamin Pavard et Lucas Hernandez viennent valider les échanges entre le staff de l'équipe de France A et des Espoirs."Un signe que le sélectionneur envoie aux Espoirs"

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!