The page you are looking for is temporarily unavailable.
Please try again later

Sport Dordogne : le cycliste amateur qui avait équipé son vélo d'un moteur condamné à des travaux d'intérêt général

20:25  13 mars  2018
20:25  13 mars  2018 Source:   francetvinfo.fr

L'Union cycliste internationale salue le rapport d'enquête britannique

  L'Union cycliste internationale salue le rapport d'enquête britannique L'Union cycliste internationale (UCI) a salué mardi le rapport des parlementaires britanniques sur le dopage et rappelé sa demande d'interdiction des corticoïdes et du Tramadol, un puissant antalgique. "Les conclusions de ce rapport font écho et renforcent les inquiétudes de l'UCI à l'égard de l'abus potentiel des AUT (autorisations d'usage à des fins thérapeutiques)", écrit la fédération internationale au lendemain de la publication du rapport d'enquête parlementaire.

Le coureur amateur de 43 ans avait été pris en flagrant délit de triche technologique avec un vélo équipé d ’ un moteur électrique le 1er octobre 2017. “Je ne l’ai pas fait pour l’argent”, avait assuré en octobre à France Bleu Périgord le cycliste amateur qui voulait “retrouver des sensations”.

Il avait équipé son vélo d ’ un moteur dans le tube de selle. Un reportage diffusé dimanche sur France 2 démontre l’inefficacité des contrôles mis en place depuis deux ans par l’Union Cycliste Internationale. Un coureur Italien a été découvert utilisant un moteur électrique en course.

En plus d'être suspendu pendant cinq ans par la Fédération française de cyclisme, le cycliste amateur a été condamné à 60 heures de travaux d'intérêt général, rapporte France Bleu Périgord.

Le cycliste amateur qui avait équipé son vélo d'un moteur électrique en octobre 2017 lors d'une course à Saint-Michel-de-Double (Dordogne) a écopé d'une peine de 60 heures de travaux d'intérêt général, rapporte France Bleu Périgord mardi 13 mars. L'homme était jugé à Périgueux dans le cadre d'une procédure de reconnaissance préalable de culpabilité.

  Dordogne : le cycliste amateur qui avait équipé son vélo d'un moteur condamné à des travaux d'intérêt général © Fournis par Francetv info

Suspendu pendant cinq ans

GE lance les essais en vol du plus gros moteur d'avion au monde

  GE lance les essais en vol du plus gros moteur d'avion au monde General Electric a dit mercredi avoir lancé les essais en vol du plus gros moteur d'avion au monde après des retards initiaux provoqués par des problèmes techniques. Un Boeing 747 d'essai a décollé mardi de Victorville, en Californie, avec un nouveau moteur E9X fixé sous son aile gauche.Ce moteur est conçu pour la dernière version du long-courrier 777 de Boeing, le 777X, qui doit entrer en service en 2020.Ce premier vol marque le début d'une campagne d'essais qui devrait durer plusieurs mois avant que le 777X ne commence ses vols d'essais au premier trimestre 2019.

Un cycliste amateur a été condamné à 60 heures de travaux d ' intérêt général pour avoir utilisé Nouvelle Aquitaine, au vu de ses résultats des semaines précédentes.Le fraudeur était jugé ce mardi en Le tribunal correctionnel l'a condamné à 60 heures de travail d ' intérêt général à Périgueux.

Dordogne : le cycliste amateur qui avait équipé son vélo d ' un moteur condamné à des travaux d ' intérêt général . Après avoir dominé le premier acte, l' équipe de France s'est éteinte au retour des vestiaires pour logiquement s'incliner face à la Colombie (2-3).Le descriptif des […]

Le coureur amateur de 43 ans avait été pris en flagrant délit de triche technologique avec un vélo équipé d'un moteur électrique le 1er octobre 2017. Le cycliste disputait une course de troisième catégorie. En janvier dernier, la Fédération française de cyclisme l'avait suspendu pour une durée de cinq ans.

"Je ne l'ai pas fait pour l'argent", avait assuré en octobre à France Bleu Périgord le cycliste amateur qui voulait "retrouver des sensations". Il avait expliqué qu'il avait été victime d'une hernie discale au mois de mars 2017. Il n'avait plus fait de vélo pendant trois mois.

C'est le deuxième cas de fraude technologique avec un vélo motorisé, après celui d'une jeune Belge de 19 ans lors de la course espoirs des Mondiaux de cyclo-cross en janvier 2016.

Des contrôles des vélos par rayons-X pour lever la suspicion .
Une unité de contrôle des vélos par rayonx-X va être «mise en oeuvre dès ce week-end »sur une course du World Tour, a annoncé mercredi David Lappartient, président de l'Union cycliste internationale (UCI), lors de la présentation de son plan d'action contre la fraude technologique. Même s'il n'existe aucun cas avéré de présence de moteur dans un vélo d'un grand coureur actuel, l'UCI veut aller plus loin et répondre aux critiques sur la présumée absence de fiabilité de ses systèmes de contrôle utilisés jusqu'à maintenant.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!