Sport OM : L'activité originale organisée par Sakai pour ses coéquipiers

14:50  15 avril  2018
14:50  15 avril  2018 Source:   90min

Tirage de la Ligue Europa : l’OM affrontera les Autrichiens de Salzbourg en demi-finales

  Tirage de la Ligue Europa : l’OM affrontera les Autrichiens de Salzbourg en demi-finales L’autre demi-finale de la compétition verra s’opposer l’Atlético Madrid d’Antoine Griezmann et Arsenal entraîné par Arsène Wenger. © Claude Paris / AP Le défenseur de Marseille Horiki Sakaï à l’occasion de la victoire contre Leipzig, jeudi 12 avril. Tirage chanceux pour l’Olympique de Marseille (OM), vendredi 13 avril. Les joueurs de Rudi Garcia vont affronter les Autrichiens de Salzbourg en demi-finales de la Ligue Europa et évitent ainsi l’Atlético Madrid et Arsenal. L’OM jouera à domicile l’aller le 26 avril et se déplacera en Autriche le 3 mai au retour.

Arrivé en France il y a un an et demi, le latéral droit de l’Olympique de Marseille, Hiroki Sakai (27 ans, 26 matchs en L1 cette saison), peine toujours à parler en français. Il raconte qu’il faut parler sur le terrain et que s’ils ne se comprennent pas, ils se parlent en anglais avec ses coéquipiers …

Une activité qui l’emmène souvent à monter et déborder sur son aile. C’est dur de changer les mentalités, mais il maîtrise mieux le français, il va finir par marquer », a assuré Rolando, qui sait que le premier but de Sakaï sera certainement dignement fêté par ses coéquipiers , tant le Japonais est

a man holding a football ball: Hiroki Sakai, aussi généreux sur qu'en dehors du terrain. © JOHN MACDOUGALL/GettyImages Hiroki Sakai, aussi généreux sur qu'en dehors du terrain.

A Marseille, l'esprit collectif a pris le dessus sur les individualités. Une belle réussite pour l'entraîneur phocéen​ Rudi Garcia.

Si l'OM réalise une excellente saison - 4e de Ligue 1 ​et qualifié pour les demi-finales d'Europa League -, il le doit certes à de fortes individualités, mais surtout à un collectif parfaitement rodé. Sur le terrain, tous les joueurs phocéens s'aident et jouent les uns pour les autres, une véritable force au moment où le groupe n'est pas forcément le plus fort du championnat en talent pur.

Ligue 1: à Marseille, Sakai, l'OM sauce samouraï

  Ligue 1: à Marseille, Sakai, l'OM sauce samouraï Abnégation, polyvalence et sens du collectif, Hiroki Sakai fait un beau symbole de la fin de saison épicée de l'Olympique de Marseille, qui cherche à rester sur la vague contre Lille, samedi (17h00) pour la 34e journée de Ligue 1. "Et pourtant même à l'entraînement il ne marque pas de but", sourit Jacky Bonnevay, qui a suivi les progrès du "samouraï" de l'OM en équipe du JaponCe but tant attendu a fini par arriver lors du match le plus intense de l'année, contre Leipzig (5-2), celui du KO et de la qualification assurée pour les demi-finales d'Europa League, cerise sur le gâteau d'anniversaire d'"Hiroki", qui fêtait ce soir-là ses 28 ans

L’ OM ira défier le Toulouse FC dimanche en conclusion de la 29e journée de Ligue 1. Un match que Hiroki Sakai veut « absolument » gagner. Souhaitons que sa fougue soit partagée par ses coéquipiers …

L' OM a battu Leipzig (5-2) ce jeudi en quart de finale retour de la Ligue Europa. Dernier buteur, Hiroki Sakai a eu droit à une deuxième célébration avec ses coéquipiers , dans les vestiaires. Sa réalisation aurait pourtant dû être refusée.

​Et pour mettre l'ambiance, tout le monde y contribue. Certains plus que d'autres bien évidemment, à l'image d'Adil Rami, Jordan Amavi ou encore Dimitri Payet, mais tous contribuent à installer un climat positif. Récemment, le très apprécié Hiroki Sakai a même pris les choses en main selon L'Equipe, organisant "un atelier sushis-sashimis au centre d'entraînement avec son ami, le chef Ippei Uemera".

Des petites choses qui servent à souder un groupe. ​Et alors que l'OM s'apprête à vivre une fin de saison aussi excitante qu'éprouvante, les joueurs devront garder la même mentalité. Voilà ce qui fait la marque des grands.

Marseille: trois semaines d'absence pour Sakai .
Blessé au genou, le défenseur international japonais de l'Olympique de Marseille Hiroki Sakai sera absent "trois semaines minimum", ce qui lui laisse une chance de disputer une éventuelle finale d'Europa League et surtout la Coupe du monde en Russie, a annoncé le club phocéen lundi. Victime d'une entorse d'un ligament du genou gauche contre Lille samedi au stade Vélodrome, Sakai savait déjà qu'il manquerait la demi-finale aller de l'Europa League jeudi contre les Autrichiens du Red Bull Salzbourg, à Marseille.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!