The page you are looking for is temporarily unavailable.
Please try again later

Tech & Science Kodak annonce le KodakCoin, le titre flambe en bourse

17:08  10 janvier  2018
17:08  10 janvier  2018 Source:   clubic.com

Restauration collective : le DG du géant Compass Group meurt dans un crash aérien

  Restauration collective : le DG du géant Compass Group meurt dans un crash aérien Richard Cousins dirigeait Compass, l'un des leaders mondiaux de la restauration collective depuis 11 ans. Il devait quitter ses fonctions en mars prochain. C'est Dominic Blakemore qui lui succède. Le directeur général de Compass Group, leader mondial de la restauration collective, a été tué avec cinq autres personnes dont quatre proches, dans un accident d'hydravion en Australie, à la Saint-Sylvestre, a annoncé lundi la police.Richard Cousins, qui était âgé de 58 ans, avait annoncé qu'il quitterait ses fonctions le 31 mars prochain.

Vous allez être redirigé vers le lien suivant : Kodak annonce le KodakCoin , le titre flambe en bourse .

Mardi 9 janvier, au CES de Las Vegas, Eastman Kodak dévoilait son intention d'émettre prochainement sa propre cryptomonnaie, le KodakCoin . L' annonce a eu l'effet d'une bombe : entre midi, heure de l' annonce , et la clôture à Wall Street à 16h, le titre a pris 117, 6 %, passant de 3,10 dollars à 6,85.

Social logo kodak © Fournis par Clubic Social logo kodak

En annonçant au CES de Las Vegas qu'il allait battre sa propre cryptomonnaie, le KodakCoin, Kodak a vu le cours de son action s'envoler de 120 % en une séance.

La société américaine souhaite faire de sa cryptomonnaie un outil destiné aux photographes pour gérer leurs droits d'auteur.

La valeur de Kodak triplée en 8 heures

En ce moment, il suffit de mettre de la blockchain dans son business plan pour voir fondre sur soi les investisseurs et les actionnaires alléchés par les promesses de gains faramineux. Mardi 9 janvier, au CES de Las Vegas, Eastman Kodak dévoilait son intention d'émettre prochainement sa propre cryptomonnaie, le KodakCoin. L'annonce a eu l'effet d'une bombe : entre midi, heure de l'annonce, et la clôture à Wall Street à 16h, le titre a pris 117, 6 %, passant de 3,10 dollars à 6,85. Et l'ascension s'est poursuivie après la clôture, pour s'arrêter à 20h à 9,10 dollars, après un plus haut à 10 dollars.

Spotify revendique 70 millions d'abonnés

  Spotify revendique 70 millions d'abonnés Le service de streaming musical Spotify revendique désormais 70 millions d'abonnés payants, a annoncé jeudi le groupe suédois, qui prépare parallèlement, selon la presse, une entrée en Bourse très prochainement. Il s'agit d'un bond de 10 millions d'abonnés par rapport à juillet dernier. Le nombre total d'utilisateurs du numéro un mondial du secteur (qui inclue les personnes qui utilisent la version gratuite du service, contenant des publicités) n'a en revanche pas changé et s'établit toujours à 140 millions.

Kodak grimpe en bourse aprs l39 annonce de l39ICO KODAKCoin .

Kodak annonce le KodakCoin , le titre flambe en bourse . En annonçant au CES de Las Vegas qu’il allait battre sa propre cryptomonnaie, le KodakCoin , Kodak a vu le cours de son action s’envoler de 120 % en une séance.

Voilà des années que Kodak n'avait pas suscité un tel appétit : en 4 ans, la valeur de l'entreprise avait été divisée par 10. Voilà que celle-ci a triplé en moins de 8 heures ! Les marchés financiers n'avaient plus connu de tels bonds depuis la fin des années 90, au moment de la fameuse bulle Internet. Kodak signe-t-il là le début de son grand retour ? Le groupe, auteur d'une boulette historique en n'ayant pas cru au début des années 2000 que l'avenir était au numérique, se lance à corps perdu dans la technologie blockchain pour se construire un avenir 2.0.

kodak kashminer © Fournis par Clubic kodak kashminer

Kodak mise aussi sur le mining

Le KodakCoin sera lancé le 31 janvier prochain, mais n'est que l'un des pans d'un projet plus vaste baptisé KodakOne autour des cryptomonnaies : concrètement, il s'agit d'une plateforme de gestion des droits des images à destination des photographes. Ils pourront stocker dans la blockchain leurs archives et nouvelles photos, en céder les droits en toute confiance et s'assurer d'un paiement rapide et sécurisé, en KodakCoin. KodakOne prendra également la forme d'un logiciel qui râtissera le web à la recherche des images utilisées sans permission.

Émetteur de monnaie, Kodak va également se lancer dans le minage de bitcoins, l'opération de création de la plus célèbre des monnaies virtuelles, par la résolution d'équations mathématiques complexes. Pour lui-même, d'abord : Kodak dispose d'énormes génératrices d'électricité héritées de son glorieux passé industriel, et qui trouveront un nouvel emploi dans le minage. Pour ses clients aussi, puisque Kodak va proposer à la location le Kodak KashMiner, un boîtier permettant de se lancer chez soi dans le minage.

Kering, c'est 465 euros depuis ce matin chez Jefferies .
L'analyste est toujours "chaud" sur le dossier, malgré son ascension ...La vague de relèvement des objectifs de cours sur Kering n'a pas encore touché à sa fin. Depuis aujourd'hui, le curseur est placé à 418 euros. Il y a trois mois, les analystes ne visaient en moyenne que 351 euros. Le titre cote 401,50 euros. Ce matin, c'est Flavio Cereda, chez Jefferies, qui ajuste la mire. Le spécialiste porte de 455 à 465 euros son objectif de cours, ce qui en fait le second cours cible le plus élevé de la place, derrière celui de MainFirst, qui caracole à 500 euros.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!