Tech & Science Paludisme : l’urgence de trouver de nouveaux traitements

20:22  16 avril  2018
20:22  16 avril  2018 Source:   lemonde.fr

Stromae explique les raisons de sa longue absence (Vidéo)

  Stromae explique les raisons de sa longue absence (Vidéo) Dans "19h le dimanche" présenté par Laurent Delahousse, Stromae revient sur sa longue absence qui l'a tenu éloigné de la scène depuis 2015. Non Stop Zapping vous montre les images.En 2015, alors qu'il était en pleine tournée en Afrique, Stromae a dû annuler ses concerts à cause d'une réaction violente à un anti-paludisme préventif. S'en sont suivi de longs mois difficiles pour le chanteur, entre maladie et fatigue intense. Depuis, Stromae se fait particulièrement rare dans les médias et ne donnent pratiquement plus aucune interview. Il monte également rarement sur scène, préférant se consacrer à sa ligne de mode réalisée en collaboration avec son épouse.

La crainte, ­évidemment, est de les voir s’exporter en Afrique subsaharienne, comme ­précédemment avec la chloroquine. D’où ­ l ’ urgence de développer de nouveaux ­ traitements .

C'est toutefois dans l'Afrique sub-saharienne que l'on trouve 85 à 90 % des morts du paludisme [91]. Mais, ces traitements sont aussi confrontés à de nouvelles résistances de la part du parasite. le paludisme en association avec la quinine pour des traitements d' urgence par voie

L’apparition de résistances aux antipaludiques est un enjeu majeur de santé publique. Les dérivés de l’artémisinine, la classe thérapeutique la plus récente, sont utilisés en association, et non en monothérapie, afin de préserver leur efficacité.

Modèle moléculaire de l’artesunate, traitement utilisé contre le paludisme. © Callista Images/Cultura / Photononstop Modèle moléculaire de l’artesunate, traitement utilisé contre le paludisme.

La prévention du paludisme vise à se mettre à l’abri des piqûres (vêtements, répulsifs, moustiquaires) et inclut, dans le cas des voyageurs, la prophylaxie (prévention) médicamenteuse.

S’y ajoute la lutte contre les moustiques vecteurs de la maladie au moyen d’insecticides. Dans cette lutte vectorielle, des expériences de modifications génétiques sont également menées sur les moustiques, visant à les rendre stériles.

Ford lance cinq nouveaux modèles en Chine

  Ford lance cinq nouveaux modèles en Chine Ford Motor a dévoilé mardi cinq nouveaux modèles qui seront commercialisés en Chine, premier marché automobile mondial où le constructeur américain peine à relancer ses ventes. © REUTERS/Bobby Yip FORD LANCE CINQ NOUVEAUX MODÈLES EN CHINE Ces lancements s'inscrivent dans le cadre d'un projet visant à sortir plus de 50 nouveaux véhicules d'ici 2025.Les cinq modèles devraient être disponibles chez les concessionnaires chinois "dans le courant de l'année", a déclaré un porte-parole de Ford lors de cette présentation officielle à Chongqing.

○ Diagnostiquer la cause. Conduire le diagnostic étiologique d’une fièvre aiguë. ○ Connaître les indications et les modalités du traitement symptomatique d’une fièvre aiguë. ○ Identifier les situations d’ urgence et celles imposant l’hospitalisation d’un patient fébrile. ● Item 166. Paludisme

Lire aussi : Paludisme : l ’ urgence de trouver de nouveaux traitements . L’IRD a mis en place un système de surveillance de la toxicité. Aucun effet n’a été trouvé parmi les 200 000 enfants traités.

Le traitement des personnes infectées consiste quant à lui à détruire le parasite. En ciblant en premier lieu sa vacuole nutritive, petite cavitéoù le parasite digère l’hémoglobine, ou bien son cytoplasme, où peuvent être synthétisés les acides nucléiques (ADN, ARN).

Les principaux médicaments antipaludiques ciblent soit la forme à laquelle aboutit le parasite dans les globules ­rouges (le schizonte), soit les acides ­nucléiques. Agissant rapidement, les « schizonticides » comprennent deux ­types de médicaments : les dérivés quinoléiques et les dérivés de l’artémisinine, principe actif extrait d’une plante, Artemisia annua, variété d’armoise ­chinoise. Dans les deux cas, le médicament interfère avec l’utilisation de l’hémoglobine. Parmi les dérivés quino­léiques, on retrouve les ­antipaludiques historiques (quinine, chloroquine) et d’autres plus récents : amodiaquine, ­méfloquine, halofantrine, luméfantrine.

Dormir dans la soute sera bientôt possible

  Dormir dans la soute sera bientôt possible Roupiller à l’horizontal lors d’un long courrier sera bientôt possible. Petit détail : ça se passera au -1! Les géants Airbus et Zodiac Aerospace se sont associés afin de développer des couchettes en soute. Bon, ces espaces "chill" ne sont pas nouveaux, l'équipementier en avait déjà vendu au constructeur aéronautique pour ses équipages. Mais l'étendre à la classe éco relève bien des défis! Comme dans les trains de nuit, les passagers pourront donc profiter d’une banquette lit.

Paludisme : L ' urgence de trouver de nouveaux traitements 18/04/2018 France, Qu'est-ce que GBL, la nouvelle drogue synthétique proche du GHB? Alerte ! Paludisme : L ' urgence de trouver de nouveaux traitements .

Les traitements médicamenteux d' urgence . Pour traiter le paludisme avec la méfloquine, la totalité de la dose recommandée doit être administrée en moins de 24 heures. L'artémisinine est la dernière trouvaille en termes de traitements naturels contre le paludisme . Océanie : Nouvelle -Guinée.

Les dérivés de l’artémisinine constituent la classe thérapeutique la plus ­récemment apparue. Ils sont également actifs sur les gamètes du plasmodium et sont utilisés en association et non en ­monothérapie afin de limiter l’apparition de résistances, comme cela s’est produit avec les antipaludiques classiques. De plus, afin d’améliorer l’efficacité des dérivés de l’artémisinine, d’autres voies que la prise orale d’artésunate (sel d’artémisinine) sont utilisées chez l’enfant et l’adulte, comme l’injection – intraveineuse ou intramusculaire – ou la voie rectale (suppositoires).

L’autre grande classe d’antipaludiques est représentée par les médicaments qui ciblent les acides nucléiques. Elle comprend trois familles : les antifoliques (l’acide folique est impliqué dans la synthèse des acides nucléiques) tel le proguanil, les molécules qui inhibent les fonctions des mitochondries du plasmodium, comme l’atovaquone, et certains antibiotiques comme les macro­lides ou les tétracyclines.

Johnson & Johnson relève ses prévisions après un solide 1er trimestre

  Johnson & Johnson relève ses prévisions après un solide 1er trimestre Johnson & Johnson a relevé mardi ses prévisions annuelles après avoir enregistré au premier trimestre un bénéfice supérieur aux attentes, soutenues par la forte demande pour ses traitements contre le cancer. Les ventes de traitements d'oncologie tels que que Darzalex, Imbruvica et Zytiga ont augmenté de 45% à 2,31 milliards.

Paludisme : l ’ urgence de trouver de nouveaux traitements . L’apparition de résistances aux antipaludiques est un enjeu majeur de santé publique. Les dérivés de l’artémisinine, la classe thérapeutique la plus récente, sont utilisés en association, et non en monothérapie

On trouvera des recommandations plus détaillées dans les Directives pour le traitement du paludisme (troisième édition), publiées, en d’élimination du paludisme dans le bassin du Mékong, une nouvelle initiative issue du Plan de riposte d’ urgence à la résistance à l’artémisinine (ERAR).

Parasites mutants

Le traitement varie selon l’espèce de plasmodium en cause (elle diffère selon les régions du globe). La plus fréquemment rencontrée, Plasmodium falci­parum, est a priori traitée soit par une ­association artémisinine-luméfantrine, soit par la combinaison atovaquone-proguanil (commercialisée sous le nom de ­Malarone). D’autres associations telle la combinaison de deux antifoliques (sulfadoxine-pyriméthamine ou Fansidar)ont l’inconvénient de faire rapi­dement émerger des parasites mutants devenus résistants au traitement.

Comme avec tous les anti-infectieux, qu’ils s’attaquent à des bactéries, des ­virus ou des parasites, le problème ­majeur des traitements du paludisme ­demeure le phénomène des résistances du plasmodium. Des monothérapies avec de l’artésunate ont ainsi engendré des résistances qui se sont étendues aux cinq pays de la région du Grand Mékong : Cambodge, Laos, Myanmar (Birmanie), Thaïlande et Vietnam. La crainte, ­évidemment, est de les voir s’exporter en Afrique subsaharienne, comme ­précédemment avec la chloroquine. D’où ­l’urgence de développer de nouveaux ­traitements.

Ce dossier a été réalisé dans le cadre d’un partenariat avec Unitaid.

Allergies : des traitements qui ne seront bientôt plus remboursés ? .
Ce sont les mêmes symptômes chaque année au printemps. Comme 30 % des Français, cette patiente, sensible au pollen, souffre de rhinite allergique. Ces tests permettent d'identifier précisément les allergènes pour mieux adapter le traitement. Nez qui gratte, yeux qui coulent : les gênes sont bien là. Il faut alors donc rééduquer un système immunitaire devenu anormalement réactif. Les allergologues ont recours à l'immunothérapie allergénique, soit la désensibilisation. Un traitement à 90 euros par mois en moyenne Alors que les allergies sont dix fois plus fréquentes que dans les années 1970 et plus graves, la Haute Autorité de santé préconise de moins rembourser cette désensibilisation. "Un traitement comme celui-là va coûter environ 90 euros par mois", souligne le Dr Jean-François Fontaine, président de l'Association nationale de formation continue en allergologie (Anaforcal). "Ce qui fait un reste à charge particulièrement important pour le patient, dès lors que le remboursement passerait de 65 à 15 % parce que la moitié des mutuelles ne prennent pas en charge les médicaments remboursés à 15 %". Les médecins rappellent qu'une allergie mal soignée risque de s'aggraver voire de se transformer en asthme, dont les crises tuent plus de 1 000 personnes par an en France.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!