Bien-être Maladie X : la prochaine épidémie mondiale ?

01:05  11 mai  2018
01:05  11 mai  2018 Source:   medisite.fr

Maladie X : la maladie très dangereuse qui nous menace

  Maladie X : la maladie très dangereuse qui nous menace L'Organisation mondiale de la santé comme chaque année dresse la liste des menaces pathogènes qui représentent un danger pour l'humanité. Cette année le média britannique Telegraph révèle qu'une nouvelle maladie entre dans le classement et pourrait causer une épidémie mondiale : la maladie X. Elle ne porte pas encore de nom et pourtant elle inquiète déjà. Comme tous les ans, l'Organisation mondiale de la Santé réunit un panel de scientifiques afin de lister les maladies qui représentent le plus de risques pour l'humanité.

L'Organisation mondiale de la Santé souhaite que les autorités sanitaires soient prêtes à réagir dès les premiers signes de l'arrivée de l' épidémie de maladie X : vaccinations, traitements médicamenteux, etc.

L'Organisation mondiale de la santé alerte sur cette maladie qui pourrait naître d'une erreur de manipulation génétique, explique « Le Telegraph ». Envoyer l'article à un ami. « Maladie X » : la prochaine épidémie mondiale ?

Maladie X : la prochaine épidémie mondiale ? © Medisite Maladie X : la prochaine épidémie mondiale ?

La maladie X n'a pas de nom et n'existe pas encore. Selon l'Organisation mondiale de la Santé, cette maladie pourrait être à l'origine d'une épidémie mondiale contre laquelle il faut se tenir prêt à lutter.

Qu'est-ce que la maladie X ?

La maladie X est une maladie qui n'a pas encore été décrite mais contre laquelle les autorités sanitaires se préparent à lutter, craignant qu'elle soit à l'origine d'une épidémie mondiale. Elle a donc été ajoutée à une liste sur laquelle sont déjà présentes les maladies liées au virus Ebola, au virus Zika, au VIH ou encore au virus H1N1, la fièvre jaune ou la tuberculose. L'origine virale, chimique, bactérienne ou biologique de cette maladie n'est pas encore déterminée. Les chercheurs s'orientent vers une zoonose, c'est-à-dire une maladie transmise de l'animal à l'homme, ou vers une arme terroriste par manipulations chimiques ou biologiques.

L’épidémie de rougeole en 6 questions

  L’épidémie de rougeole en 6 questions La rougeole refait surface en France. Depuis le début de l’épidémie au mois de novembre en Nouvelle Aquitaine, 1232 cas ont été déclarés (au 26 mars) dont 20 % ont été hospitalisés. Et une jeune femme est décédée. Comment expliquer cette situation ? Que faire en termes de vaccination ? Eclairage. Pour quelles raisons l’épidémie est-elle apparue ?Tout simplement parce que la rougeole n’a jamais été éradiquée en France ! La vaccination est conseillée depuis 1980 chez les enfants, mais elle n’est obligatoire que depuis cette année. Et beaucoup de personnes sont donc passées entre les mailles du filet.

C’est une maladie encore inconnue, mais qui inquiète l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Comme chaque année, l’institution, qui a publié la liste des maladies pouvant causer de graves problèmes sanitaires et sur lesquelles les chercheurs doivent se concentrer en priorité

Elle parle aujourd’hui de « maladie X », une maladie contagieuse et mortelle, qui n’existe pas encore. Nous ne savons rien d’elle. Simplement qu’elle pourrait être la prochaine épidémie mondiale , selon les experts de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Pourquoi prévenir la maladie X ?

L'Organisation mondiale de la Santé souhaite que les autorités sanitaires soient prêtes à réagir dès les premiers signes de l'arrivée de l'épidémie de maladie X : vaccinations, traitements médicamenteux, etc. Le renforcement de moyens diagnostics et de la surveillance doit être mis en place en amont. Ces mécanismes d'anticipation ne sont pas élaborés pour terrifier mais pour protéger les populations en ayant une réactivité immédiate, tout en continuant de surveiller les maladies présentes sur cette liste et qui peuvent provoquer des épidémies dramatiques.

La Réunion : un département français en proie à une épidémie de dengue .
Pour éviter l’épidémie de masse de dengue, le préfet de la Réunion a décidé le mardi 10 juillet de déclencher le niveau 4 du plan ORSEC (Organisation de la Réponse de la Sécurité Civile) qui prévoit une meilleure prévention et des mesures de lutte contre le moustique tigre qui véhicule cette maladie. Si les moustiques tigres sévissent en métropole, le virus de la dengue qu’ils véhiculent est en passe d’atteindre le stade épidémique dans le département d’outre-mer de La Réunion.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!