Bien-être Le cancer de l'utérus est encore trop méconnu

18:15  09 juillet  2018
18:15  09 juillet  2018 Source:   covermg.com

Cancer, transmission, etc.: 7 idées reçues sur le papillomavirus

  Cancer, transmission, etc.: 7 idées reçues sur le papillomavirus Parle-t-on d’un ou de plusieurs papillomavirus ? Affectent-t-ils les hommes ? Comment se transmettent ces virus ? Eléments de réponse avec sept idées reçues. Environ 75% des hommes et femmes sexuellement actifs seront infectés par des papillomavirus au cours de leur vie. Existe-t-il plusieurs types de papillomavirus ? Causent-ils le cancer ? Comment se transmettent-ils ? Muriel Fender, médecin de santé publique, directrice de l’association EVE  et Jean-Jacques Baldauf*, professeur en gynécologie obstétrique nous répondent à travers sept idées reçues.

Le cancer de l 'endomètre (aussi appelé cancer du corps de l ’ utérus ) est le cinquième cancer féminin, par ordre de fréquence (après les cancers du sein, du gros intestin, du poumon et les cancers de la peau).

Les lésions précancéreuses correspondent à des modifications des cellules de l ’épithélium de la muqueuse du col de l ’ utérus (cellules recouvrant la muqueuse) qui ne sont pas encore des cancers , c’ est -à-dire que le tissu est anormal mais pas encore cancéreux.

a person in a white shirt © Provided by Cover Media

Les femmes ne connaissent pas assez bien les signes du cancer de l'utérus, ce qui empêcherait un diagnostic et une prise en charge rapides.

D'après une étude de la BBC, cette maladie est tout simplement le cancer gynécologique le plus répandu chez les femmes, devant le cancer ovarien et le cancer du col de l'utérus, mais un tiers des cas seraient traitables rapidement, si les patientes étaient capables de reconnaître les symptômes rapidement. Les signes les plus fréquents incluent des saignements vaginaux inhabituels ou des pertes sanguines après la ménopause, entre les règles, ou après des relations sexuelles.

On ignore encore les causes de la maladie, mais un des facteurs les plus souvent évoqués serait la présence importante d’œstrogène dans le corps, qui serait aussi un facteur de l'obésité. L'utilisation d'un médicament prescrit pour les patientes de cancers du sein, le tamoxifen, serait aussi en cause. Les médecins recommandent également de garder un poids sain pour réduire les risques.

Cancer de la prostate : comprendre le score de Gleason .
Le cancer de la prostate peut être caractérisé par le score de Gleason. Celui-ci, associé au stade du cancer et au dosage du PSA, permet d’établir une stratégie thérapeutique adaptée. Mais qu’est-ce que le score de Gleason ?Comprendre le score de GleasonLe score de Gleason est une évaluation histologique (c’est-à-dire des tissus) du cancer de la prostate. En effet, la prostate est composée de plusieurs tissus différents et le score de Gleason part du principe qu’au sein de la prostate, des tumeurs peuvent affecter plusieurs tissus et que le même cancer peut toucher les différents tissus avec des sévérités diverses.

Source: http://fr.pressfrom.com/lifestyle/sante/-126822-le-cancer-de-luterus-est-encore-trop-meconnu/

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!