Bien-être Matelas contaminés : ce que vous risquez vraiment

01:20  17 novembre  2017
01:20  17 novembre  2017 Source:   Medisite

Voici les heures auxquelles ils faut vraiment prendre ses repas

  Voici les heures auxquelles ils faut vraiment prendre ses repas Des chercheurs canadien viennent de déterminer les heures exactes où il faut prendre ses repas pour éviter de prend du poids. Quand il s'agit des heures de repas, tout le monde y va de sa petite opinion. Désormais la science tranche la question et donne les heures exactes auxquelles il faudrait prendre ses repas en fonction de son heure de coucher. Selon les chercheurs de l'hôpital de Brigham (Canada) pas la peine de s'efforcer à manger sain et équilibré si vous ne le faites pas aux bonnes heures. Notre métabolisme serait directement influencé par notre horloge circadienne (les heures d'éveil et de sommeil).

L'événement ne se trouve plus sur le site. Nous vous suggérons de faire une recherche par mot clé. Vous allez trouver ce que vous cherchez!

Lien vers le forum; ce n'est qu'un forum provisoire et merdeux jsuqu'a ce que

Le site UFC Que Choisir annonce que l'Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSES) vient de rendre un avis rassurant concernant les matelas fabriqués avec des mousses contaminées.

Matelas contaminés : ce que vous risquez vraiment © Medisite Matelas contaminés : ce que vous risquez vraiment

Le 20 octobre dernier, la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) a saisi en urgence L'Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSES) concernant les matelas fabriqués avec des mousses contaminées. L'ANSES vient de rendre un avis rassurant d'après le site UFC Que Choisir.

Présence d'une substance cancérogène

L’infection que vous pouvez attraper si votre poulet est mal cuit

  L’infection que vous pouvez attraper si votre poulet est mal cuit Une nouvelle étude présentée lors de la conférence "ID Week" du 4 au 8 octobre 2017 à San Diego aux Etats-Unis suggère que la viande de poulet peut être une source importante de bactéries qui causent des infections urinaires. Une équipe de chercheurs de l’université de Californie à Berkeley (Etats-Unis) a réalisé une étude qui montre que le poulet est parmi les viandes, celle qui serait la plus susceptible de transmettre des bactéries responsables d'infections urinaires (IU). Les résultats ont été présentés lors de la conférence "ID Week" du 4 au 8 octobre 2017 à San Diego.

Est- ce que la transfiguration démontrait l'humanité de ..

Nous avons change notre domaine sur www.animalsurnet.com.

Une information provenant du magazine néerlandais Consumentenbond le 13 octobre dernier alertait sur la présence d'impuretés dans les mousses destinées à la confection des matelas. Les matelas concernés étaient commercialisés du 25 août jusqu'à fin septembre. Le site UFC Que Choisir nous informe que l'ANSES vient de rendre un avis assurant que les matelas contaminés "ne présentent pas de risque attendu pour la santé des consommateurs." L'Agence explique s'être basée sur les résultats d'analyse de la BASF, leader du secteur de la chimie à travers le monde, et avec l'aide des industriels de la literie.

Pas de rappel ou de retrait du marché

Les consommateurs et les professionnels de la literie peuvent maintenant se rassurer. Les matelas contaminés contenaient dans leur mousse en polyuréthane du dichlorobenzène à des niveaux anormaux jusqu'à 550 pm. Pour rappel, le niveau limite à respecter est de 3 ppm. Le dichlorobenzène est classé cancérogène possible pour l’être humain et désormais suspecté d’être un perturbateur endocrinien rapporte consoglobe. Malgré la présence de cette substance dans un grand nombre de matelas, la DGCCRF a affirmé qu'il n'y a : "pas lieu de maintenir le retrait des mousses et produits finis fabriqués avec la matière première défectueuse" rapporte UFC Que Choisir. Les consommateurs peuvent donc conserver leur matelas car il n'est ni question de rappel ou de retrait de ceux-ci sur le marché.

Comment (vraiment) bien laver les pommes ? .
Les chercheurs* ont essayé trois méthodes pour laver les pommes (aspergées pour l'occasion de pesticides régulièrement utilisés) :1- Ils ont lavé les pommes avec un mélange d'eau et de javel.2- Les pommes ont été lavées avec de l'eau du robinet.3- Les fruits ont été lavés avec un mélange d'eau et de bicarbonate de soude.Le résultat : c'est le mélange d'eau et de bicarbonate qui a été le plus efficace. Et pour retirer un maximum de pesticides, il faut laisser tremper 15 minutes les pommes dans ce mélange. Côté dosage, comptez 500 ml d'eau pour une cuillère à café de bicarbonate de soude.

Source: http://fr.pressfrom.com/lifestyle/sante/-70054-matelas-contamines-ce-que-vous-risquez-vraiment/

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!