The page you are looking for is temporarily unavailable.
Please try again later

Bien-être 5 façons scientifiquement prouvées d'élever des enfants heureux

01:20  13 février  2018
01:20  13 février  2018 Source:   terrafemina.com

Pourquoi vous devez offrir 3 cadeaux à vos enfants pour Noël... ni plus ni moins

  Pourquoi vous devez offrir 3 cadeaux à vos enfants pour Noël... ni plus ni moins Bientôt Noël, et évidemment tous les parents sont déjà en train de s'activer pour trouver les cadeaux de leurs enfants. Ne vous tracassez pas trop, trouvez juste trois cadeaux, pas plus pas moins.   © Ohmymag Cadeaux de Noël Dans quelques semaines, tous les enfants vont enfin pouvoir ouvrir les cadeaux que le "Papa Noël" leur a apportés. Et apparemment, il faudrait acheter trois cadeaux par enfants. Trois cadeaux pour tous les enfants C'est sur le site Popsugar que l'on peut apprendre une nouvelle plutôt pratique : il faudrait acheter trois cadeaux par enfants. Pas plus, pas moins.

5 façons scientiquement prouvées d ' éléver des enfants heureux . Par Sarah Redon. Publié le Vendredi 09 Février 2018. Les enfants ont besoin de s'ennuyer en été, c'est scientifiquement recommandé.

Ces 5 études scientifiques démontrent que le bien-être et le bonheur de nos enfants tiennent souvent à des choses toutes simples.

Quand on devient parent, on apprend en général ce que veut dire le mot "culpabilité". Car c'est bien simple, on culpabilise pour tout : parce qu'on ne passe pas assez de temps avec notre enfant, parce qu'il mange plus de petits pots que de purées maison, parce qu'on le laisse regarder la télé avant l'âge de trois ans, parce qu'on a osé prendre une soirée pour soi et le laisser aux bons soins de la baby-sitter.

Sérum physiologique : 3 façons de l’utiliser

  Sérum physiologique : 3 façons de l’utiliser Il fait partie des indispensables de la trousse de bébé. On vous explique comment l’utiliser, pour bébé et pour vous. Cette solution composée d’eau purifiée et de chlorure de sodium se présente en monodoses stériles, et on la retrouve dès la maternité, où les puéricultrices l’utilisent pour pratiquer les premiers soins de bébé. Pour nettoyer les yeux de bébé. Avant de commencer, lavez-vous toujours les mains.Quelques gouttes de sérum physiologique sur une compresse stérile suffisent pour effectuer un nettoyage efficace et tout en douceur des yeux. La règle : utiliser une compresse par œil, et passer la délicatement sur les paupières en partant du coin intérieur de l’œil. Pour lui laver le nez. Chez les tout-petits, le sérum physiologique joue un rôle important : en fluidifiant les mucosités, il permet de réduire l’encombrement nasal. Pour bien faire et éviter tout risque de fausse route, allongez votre bébé sur le coté (ou sur le dos, en prenant bien soin de placer sa tête de côté). Introduisez ensuite délicatement la dosette de sérum phy dans la narine qui se trouve la plus proche de vous. Exemple : si bébé est couché sur le flanc droit, vous moucherez sa narine gauche. Fermez la bouche de votre enfant et appuyez sur la dose pour en vider le contenu. Le sérum doit ressortir par l’autre narine, emportant avec lui les sécrétions nasales. Tournez votre enfant de l’autre côté pour moucher l’autre narine. Pour les mamans qui allaitent.

Créez des souvenirs heureux avec vos enfants : Dans une étude multi-expérimentation menée par deux professeurs de Harvard, des adultes qui se rappelaient de bons souvenirs d’enfance semblent invoquer un sens accru de la pureté morale.

5 façons scientiquement prouvées d ' éléver des enfants heureux . Par Sarah Redon. Publié le Vendredi 09 Février 2018. Les disposer dans un grand plat ou alors dans des petits ramequins. 5 façons scientifiquement prouvées d ' élever des enfants heureux .

Arrêtons de nous auto-flageller parce que nous ne sommes pas des parents parfaits ! Et rassurons-nous un peu : nos enfants sont très heureux. Car leur bonheur ne tient pas au nombre de purée maison qu'ils ont mangé cette semaine ou au nombre de fois où vous les accompagnerez à une sortie scolaire. La preuve avec ces 5 études scientifiques qui démontrent que le bien-être de nos enfants tient souvent à des choses toutes simples.

Grippe : moins d'hospitalisations chez les enfants vaccinés

  Grippe : moins d'hospitalisations chez les enfants vaccinés Le vaccin contre la grippe réduirait vraiment le risque d'hospitalisation chez les jeunes enfants, selon une étude canadienne. Les températures baissent et les parents commencent à faire vacciner leurs enfants en bas âge contre la grippepour les préparer à affronter l'hiver et les maladies respiratoires qui l'accompagnent. Une étude canadienne menée par Santé publique Ontario (SPO) et l'Institut des sciences cliniques évaluatives (ICES), et publiée le 17 novembre dans la revue Plos One, montre justement que cet acte aurait une influence positive sur la santé de nos bambins. Les chercheurs ont analysés 9 982 dossiers d'enfants âgés de 6 mois à 5 ans soumis à des tests de dépistage de la grippe pendant plusieurs saisons. Ils ont bien distingué les enfants qui avaient reçu le vaccin, ceux partiellement vaccinés et ceux qui ne s'étaient pas fait vacciner du tout. 67 % de risque d'hospitalisation en moins chez les 2-4 ans Les enfants les mieux protégés ? Ceux âgés de 2 à 4 ans qui présentent un risque d'hospitalisation dû à à la grippe diminué de 67 %. Les enfants âgés de 6 mois à 2 ans présentent quant à eux un risque diminué de 48 %. Conclusion : les vaccins anti-grippaux effectués pendant deux saisons de suite sont efficaces pour prévenir les hospitalisations liées à la grippe chez les jeunes enfants, selon les scientifiques. A savoir : les enfants qui n'ont été vaccinés qu'une année voient leur risque d'hospitalisation baisser de 39 %.

5 façons scientifiquement prouvées d ' élever des enfants heureux . Lifestyle. Les bienfaits de la méditation pour les enfants .

Plus dangereuse, cette arnaque touche des acheteurs qui décident de se déplacer en personne pour finaliser l’achat. 5 façons scientifiquement prouvées d ' élever des enfants heureux . Lifestyle.

Allez au travail

C'est l'étude qui devrait achever de déculpabiliser les working mums. Selon de nouveaux travaux réalisés par la Harvard Business School, avoir une mère qui travaille n'aurait pas pour effet de nous désarmer pour l'avenir, mais participerait au contraire à notre accomplissement professionnel et intellectuel une fois devenues adultes. Et cela vaut surtout pour les filles, affirme cet article du New York Times.

4 trucs à planifier dans sa vie pour être plus épanouie

  4 trucs à planifier dans sa vie pour être plus épanouie Comment se sentir plus épanouie dans sa vie ? La clé du bonheur ? Du temps pour soi chaque jour. Oprah Winfrey lit des livres de développement personnel et s'octroie 10 minutes de méditation assise sur une chaise tous les matins. Le PDG de LinkedIn Jeff Weiner dédie deux heures de sa journée à la réflexion. Le principe ? Se retrouver, se détendre et réfléchir sereinement aux meilleures façons d'accueillir les événements qui surviennent dans nos vies. Prenez le temps de vous retrouver. Tôt le matin ou tard le soir, profitez que tout le monde soit couché et du silence qui vous entoure pour vous octroyer un moment rien qu'à vous.

5 façons scientifiquement prouvées d ' élever des enfants heureux . Autre signe de l ’ amour naissant , cette propension que nous avons à nous projeter dans un futur heureux , même le plus prosaïque…

Une tendance qui va s’accélérer puisque, d’ici 2013, les trois quarts des Méditerranéens vivront en ville. 5 façons scientifiquement prouvées d ' élever des enfants heureux . Lifestyle.

Réalisée auprès de 50 000 adultes dans 25 pays, l'étude montre que les filles dont les mères ont une vie professionnelle sont, une fois leur études terminées, plus susceptibles d'être employés à des postes managériaux ou de supervision, et ont donc d'avoir des revenus plus élevés en moyenne de 23%. Par ailleurs, avoir une maman qui mène de front carrière professionnelle et vie familiale participerait à construire un modèle qui nous influencerait positivement.

Les garçons ne sont pas en reste : selon cette même étude, les hommes dont les mères travaillaient quand ils étaient enfants sontplus enclins à participer activement à l'éducation de leurs enfants (7,5 heures de plus par semaine) et aux tâches ménagères (+25 minutes). "Ces résultats suggèrent que, en plus de limiter la transmission entre générations d'attitudes sexistes et stéréotypées, l'emploi des mères enseigne aux filles un certain nombre de compétences qui leur permettent une plus grande capacité de travail et de s'affirmer en tant que leadeuses.

Death cleaning : la technique morbide mais efficace pour ranger son appart’

  Death cleaning : la technique morbide mais efficace pour ranger son appart’ Tout comme votre table basse où s’entassent les courriers en retard, le death cleaning (döstädning en VO) vient de Suède. Sa créatrice, l’artiste Margareta Magnusson, affiche "entre 80 et 100 ans" selon sa bio, et a dû gérer durant sa longue existence le décès de ses parents, de ses beaux-parents et son mari mais aussi le bazar qu’ils avaient entassé. De quoi lui inspirer une technique de déstockage massif, qu’elle explique dans un livre tout juste traduit en anglais et intitulé The Gentle Art of Swedish Death Cleaning: How to Free Yourself and Your Family from a Lifetime of Clutter (en VF : L’art subtil du nettoyage de la mort suédo

Ce n'est pas parce qu'on ne met quasiment que des crudités dedans que les pâtes à la Grecque se mangent uniquement en salade, la preuve 5 façons scientifiquement prouvées d ' élever des enfants heureux . Lifestyle.

5 façons scientifiquement prouvées d ' élever des enfants Cela paraît évident, mais un enfant comblé deviendra un adulte accompli. Et quelle est la première étape pour rendre un enfant heureux : être un parent heureux , pardi !

Une autre étude réalisée par le Centre des sciences sociales de Berlin affirme que les mères travaillant à temps plein typique optimisent l'IMC de leur progéniture. "Chez les enfants de 8 à 14 ans, le risque [d'obésité] diminuait quand une mère travaillait entre 35 et 40 heures par semaine."

Mettez-les au lit très tôt

Mettre les enfants au lit avant 20 heures ne les aide pas seulement à avoir une meilleure mémoire et à être plus concentrés en classe. Cela participe aussi grandement à leur bien-être et à leur bonheur, affirme cette étude. Selon les chercheurs, coucher son enfant avant 21 heures lui permettrait de gagner 78 minutes de sommeil de plus que ceux qui se sont couchés plus tardivement. Le lendemain matin, ils se sentent plus en forme, plus alertes et plus enjoué.

Avoir un enfant préféré ? C'est normal !

  Avoir un enfant préféré ? C'est normal ! <p>Dans le Journal of Family Psychology, une sociologue américaine révèle ce que des milliards d'enfants répètent depuis des années : oui, dans toutes les familles, il y a bel et bien un chouchou !&nbsp;</p><p></p>Fourchette & Bikini nous en dit plus.

Ce mercredi 17 août, M6 proposait à ses téléspectateurs le premier épisode de sa nouvelle série de documentaires intitulée "La rue des allocs". 5 façons scientifiquement prouvées d ' élever des enfants heureux .

5 façons scientifiquement prouvées d ' élever des enfants heureux . Voici la façon la plus efficace de parler aux bébés. The Voice 2015 : Florent Pagny parle du salaire des coachs. The Voice 2014 : Spleen critique l'émission et les choix du jury.

"Essayez de mettre votre enfant au lit 20 minutes plus tôt pour quelques nuits et regardez ce qui se passe. S'il s'endort facilement, alors il est probable qu'il ou elle devrait aller se coucher plus tôt. Assurez-vous également que vous limitez l'utilisation de la télévision et des smartphones avant de le coucher. La recherche suggère un lien fort entre l'heure du coucher et les problèmes de sommeil", affirme le pédiatre Marc Weissbluth, auteur du best-seller Healthy Sleep Habits, Happy Child, cité par cet article de Slate.

Quel est le secret d'un couple heureux?

  Quel est le secret d'un couple heureux? Elles sont en couple depuis 5, 10, 15, 20 ans Et tout va bien. Comment font-elles pour entretenir l'amour ?&nbsp;Elles sont en couple depuis 5, 10, 15, 20 ans... Et tout va bien. Comment font-elles pour entretenir l'amour ? Quels sont leurs secrets ? On a posé la question à 7 lectrices.

5 façons scientifiquement prouvées d ' élever des enfants heureux . Lifestyle. Noël 2016 : 13 jolis livres à offrir aux enfants . Le cerveau des femmes plus multitâche que le cerveau des hommes.

5 façons scientifiquement prouvées d ' élever des enfants heureux . Lifestyle.

Laissez de côté votre smartphone

Brandon McDaniel, professeur de sciences de la famille et de la consommation à l'Université d'État de l'Illinois, a étudié le lien entre les parents obsédés par la technologie et les problèmes de comportement qui en résultent chez leurs enfants. Selon le Chicago Tribune, les résultats de l'étude que le professeur McDaniel a réalisé sur 170 parents américains "ont montré que les parents qui ont signalé une utilisation problématique ou addictive à la technologie vérifiaient souvent les téléphones, se sentaient perdus sans eux ou se tournant vers eux lorsqu'ils étaient seuls, ont également signalé que leurs relations avec leurs enfants étaient interrompues. Les interruptions ont conduit les enfants à agir, à intérioriser sentiments, ou à développer un comportement agressif et des crises de larmes."

Chantez-leur des chansons

Nous savons que les bébés reconnaissent les voix de leurs parentsin utero. Mais les avantages de chanter des mélodies aux enfants sont encore plus nombreux que vous ne le pensez.

Ainsi, une étude de l'Université de Montréal a démontré que chanter aux bébés les garde calmes deux fois plus longtemps que lorsqu'on leur parle.

Une autre étude menée par des psychiatres à l'école de médecine de l'Université de Stanford a révélé que l'écoute des voix de leur mère déclenche chez les tout-petits des réponses pro-sociales. Selon cette recherche, la force de la réponse neurologique de l'enfant à entendre la voix de sa mère "prédirait les capacités de communication sociale de l'enfant." Explication du Dr Daniel Abrams, auteur principal: "Nous savons que la voix de la mère peut être une source importante de confort émotionnel chez les enfants. Avec cette étude, nous montrons les circuits biologiques sous-jacents." Sally Goddard Blythe, directrice de l'Institut de psychologie neuro-physiologique du Royaume-Uni, suggère même que chanter des berceuses et des comptines aux bébés est "un précurseur essentiel de la réussite éducative ultérieure et du bien-être émotionnel". D'autres experts disent que chanter aux enfants améliore leurs capacités mathématiques et scientifiques.

10 astuces glanées aux quatre coins du monde pour être plus heureux

  10 astuces glanées aux quatre coins du monde pour être plus heureux <p>À l'occasion de la Journée internationale du Bonheur, voici 10 astuces glanées aux 4 coins du monde pour se sentir plus épanouie au quotidien.</p>"Il en faut peu pour être heureux". Cette phrase extraite d'une chanson du célèbre film de Walt Disney Le Livre de la Jungle est de bonne augure en ce mardi 20 mars, puisque nous célébrons la Journée internationale du Bonheur. Initiée par l'ONU en 2013, cette journée vise à encourager le bien-être social, l'économie et l'environnement, qui représentent les trois piliers du développement durable. "Ensemble, ils définissent le bonheur brut mondial", estime l'ONU.

Défoulez-vous ensemble

Des chercheurs de l'Université de Cambridge ont montré que les mères qui font elles-mêmes du sport "semblent avoir des enfants en âge préscolaires actifs, qui sont plus susceptibles que leurs pairs moins actifs d'être en bonne santé."

"Pour chaque minute d'activité modérée à vigoureuse qu'une mère pratiquait, son enfant était plus susceptible de d'augmenter de 10% son propre niveau d'activité. Si une mère est sédentaire une heure de moins par jour, son enfant passe 10 minutes de moins à être sédentaire lui aussi. De telles petites différences minute par minute peuvent donc représenter une quantité d'activité non négligeable au cours d'une semaine, d'un mois et d'une année", font valoir les scientifiques.

Moralité : pour avoir des enfants en forme et heureux, prenez soin de vous en vous accordant des séances de sport !

Quand on devient parent, on apprend en général ce que veut dire le mot "culpabilité". Car c'est bien simple, on culpabilise pour tout : parce qu'on ne passe pas assez de temps avec notre enfant, parce qu'il mange plus de petits pots que de purées maison, parce qu'on le laisse regarder la télé avant l'âge de trois ans, parce qu'on a osé prendre une soirée pour soi et le laisser aux bons soins de la baby-sitter.

Arrêtons de nous auto-flageller parce que nous ne sommes pas des parents parfaits ! Et rassurons-nous un peu : nos enfants sont très heureux. Car leur bonheur ne tient pas au nombre de purée maison qu'ils ont mangé cette semaine ou au nombre de fois où vous les accompagnerez à une sortie scolaire. La preuve avec ces 5 études scientifiques qui démontrent que le bien-être de nos enfants tient souvent à des choses toutes simples.

Allez au travail

C'est l'étude qui devrait achever de déculpabiliser les working mums. Selon de nouveaux travaux réalisés par la Harvard Business School, avoir une mère qui travaille n'aurait pas pour effet de nous désarmer pour l'avenir, mais participerait au contraire à notre accomplissement professionnel et intellectuel une fois devenues adultes. Et cela vaut surtout pour les filles, affirme cet article du New York Times.

Réalisée auprès de 50 000 adultes dans 25 pays, l'étude montre que les filles dont les mères ont une vie professionnelle sont, une fois leur études terminées, plus susceptibles d'être employés à des postes managériaux ou de supervision, et ont donc d'avoir des revenus plus élevés en moyenne de 23%. Par ailleurs, avoir une maman qui mène de front carrière professionnelle et vie familiale participerait à construire un modèle qui nous influencerait positivement.

Les garçons ne sont pas en reste : selon cette même étude, les hommes dont les mères travaillaient quand ils étaient enfants sontplus enclins à participer activement à l'éducation de leurs enfants (7,5 heures de plus par semaine) et aux tâches ménagères (+25 minutes). "Ces résultats suggèrent que, en plus de limiter la transmission entre générations d'attitudes sexistes et stéréotypées, l'emploi des mères enseigne aux filles un certain nombre de compétences qui leur permettent une plus grande capacité de travail et de s'affirmer en tant que leadeuses.

Une autre étude réalisée par le Centre des sciences sociales de Berlin affirme que les mères travaillant à temps plein typique optimisent l'IMC de leur progéniture. "Chez les enfants de 8 à 14 ans, le risque [d'obésité] diminuait quand une mère travaillait entre 35 et 40 heures par semaine."

Mettez-les au lit très tôt

Mettre les enfants au lit avant 20 heures ne les aide pas seulement à avoir une meilleure mémoire et à être plus concentrés en classe. Cela participe aussi grandement à leur bien-être et à leur bonheur, affirme cette étude. Selon les chercheurs, coucher son enfant avant 21 heures lui permettrait de gagner 78 minutes de sommeil de plus que ceux qui se sont couchés plus tardivement. Le lendemain matin, ils se sentent plus en forme, plus alertes et plus enjoué.

"Essayez de mettre votre enfant au lit 20 minutes plus tôt pour quelques nuits et regardez ce qui se passe. S'il s'endort facilement, alors il est probable qu'il ou elle devrait aller se coucher plus tôt. Assurez-vous également que vous limitez l'utilisation de la télévision et des smartphones avant de le coucher. La recherche suggère un lien fort entre l'heure du coucher et les problèmes de sommeil", affirme le pédiatre Marc Weissbluth, auteur du best-seller Healthy Sleep Habits, Happy Child, cité par cet article de Slate.

Laissez de côté votre smartphone

Brandon McDaniel, professeur de sciences de la famille et de la consommation à l'Université d'État de l'Illinois, a étudié le lien entre les parents obsédés par la technologie et les problèmes de comportement qui en résultent chez leurs enfants. Selon le Chicago Tribune, les résultats de l'étude que le professeur McDaniel a réalisé sur 170 parents américains "ont montré que les parents qui ont signalé une utilisation problématique ou addictive à la technologie vérifiaient souvent les téléphones, se sentaient perdus sans eux ou se tournant vers eux lorsqu'ils étaient seuls, ont également signalé que leurs relations avec leurs enfants étaient interrompues. Les interruptions ont conduit les enfants à agir, à intérioriser sentiments, ou à développer un comportement agressif et des crises de larmes."

Chantez-leur des chansons

Nous savons que les bébés reconnaissent les voix de leurs parentsin utero. Mais les avantages de chanter des mélodies aux enfants sont encore plus nombreux que vous ne le pensez.

Ainsi, une étude de l'Université de Montréal a démontré que chanter aux bébés les garde calmes deux fois plus longtemps que lorsqu'on leur parle.

Une autre étude menée par des psychiatres à l'école de médecine de l'Université de Stanford a révélé que l'écoute des voix de leur mère déclenche chez les tout-petits des réponses pro-sociales. Selon cette recherche, la force de la réponse neurologique de l'enfant à entendre la voix de sa mère "prédirait les capacités de communication sociale de l'enfant." Explication du Dr Daniel Abrams, auteur principal: "Nous savons que la voix de la mère peut être une source importante de confort émotionnel chez les enfants. Avec cette étude, nous montrons les circuits biologiques sous-jacents." Sally Goddard Blythe, directrice de l'Institut de psychologie neuro-physiologique du Royaume-Uni, suggère même que chanter des berceuses et des comptines aux bébés est "un précurseur essentiel de la réussite éducative ultérieure et du bien-être émotionnel". D'autres experts disent que chanter aux enfants améliore leurs capacités mathématiques et scientifiques.

Défoulez-vous ensemble

Des chercheurs de l'Université de Cambridge ont montré que les mères qui font elles-mêmes du sport "semblent avoir des enfants en âge préscolaires actifs, qui sont plus susceptibles que leurs pairs moins actifs d'être en bonne santé."

"Pour chaque minute d'activité modérée à vigoureuse qu'une mère pratiquait, son enfant était plus susceptible de d'augmenter de 10% son propre niveau d'activité. Si une mère est sédentaire une heure de moins par jour, son enfant passe 10 minutes de moins à être sédentaire lui aussi. De telles petites différences minute par minute peuvent donc représenter une quantité d'activité non négligeable au cours d'une semaine, d'un mois et d'une année", font valoir les scientifiques.

Moralité : pour avoir des enfants en forme et heureux, prenez soin de vous en vous accordant des séances de sport !

10 astuces glanées aux quatre coins du monde pour être plus heureux .
<p>À l'occasion de la Journée internationale du Bonheur, voici 10 astuces glanées aux 4 coins du monde pour se sentir plus épanouie au quotidien.</p>"Il en faut peu pour être heureux". Cette phrase extraite d'une chanson du célèbre film de Walt Disney Le Livre de la Jungle est de bonne augure en ce mardi 20 mars, puisque nous célébrons la Journée internationale du Bonheur. Initiée par l'ONU en 2013, cette journée vise à encourager le bien-être social, l'économie et l'environnement, qui représentent les trois piliers du développement durable. "Ensemble, ils définissent le bonheur brut mondial", estime l'ONU.

Source: http://fr.pressfrom.com/lifestyle/sante/-77743-5-facons-scientifiquement-prouvees-delever-des-enfants-heureux/

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!